Aller au contenu





Non retour

Posté par Laurence HERAULT, dans Poèmes 24 mars 2019 · 89 visite(s)

Hiver intempéries amour partage choix renonciation épilogue
Non retour
 
 
 
Le ciel soudain s'est obscurci
Et la pluie s'est changée en grêle,
Les dernières feuilles ont frémi
Aux branches des arbres si frêles.
 
Lors le tourbillon s'est levé
Et tous les sapins enneigés
D'une blancheur artificielle,
Sur le trottoir se sont couchés.
 
Je sais déjà que je préfère
M'incliner avant que ne soit
Atteint le seuil de non retour
D'un tendre et douloureux amour.
 
Oh je voudrais tant que ta belle
Revienne bientôt dans ta vie
Si tu n'es heureux qu'auprès d'elle.
 
Je sais que je suis en sursis,
Que ton cœur battait pour le sien,
Et si ça peut t'aider
À me le dire en face,
Sache que je ne t'en voudrai point
De "partir" si tu la rejoins.
 
 
 
Laurence
1989
 

 



Derniers billets

Derniers commentaires