Aller au contenu





Notre-Dame est en flammes

Posté par Laurence HERAULT, dans Poèmes 18 mai 2019 · 185 visite(s)

Cathédrale incendie charpente bâtisseurs trésor gothique quête spirituelle chef-dœuvre chrétienté valeurs espoir
Notre-Dame est en flammes
 

 

Notre-Dame est en flammes, Quasimodo en larmes
Et nous pauvres pécheurs, amoureux et poètes,
Simples admirateurs de cette cathédrale,
Éprouvons la douleur jusqu'au fond de notre être
De ce que l'incendie a ravi pour toujours :
 
L'œuvre très maîtrisée d'habiles charpentiers
Qui savaient manier avec dextérité
Compas et herminettes, tarières et cordeaux,
Gouges, planes, marteaux, mèches, vrilles, rabots...
Qui, unissant leurs forces et tout leur savoir-faire,
Pour ajuster les poutres des chênes centenaires,
Nés des belles futaies de nos forêts françaises,
Ont créé « la Forêt », majestueux squelette
Qui tenait haut le toit du chœur et du transept
Mais aussi de la nef, depuis plus de huit siècles.
 
Notre-Dame est en flammes, quel affligeant spectacle.
Un désolant sinistre qui se joue en un acte ;
Mille tuiles de plomb protégeant sa charpente
Sont entrées en fusion, diffusant dans les nues
Cette coloration d'un ocre soutenu...
Sous ce brasier ardent s'est effondrée sa flèche !
Dans le beau ciel d'avril, sous nos yeux sidérés
Le bois de nos ancêtres disparaît en fumée.
 
Notre-Dame n'est pas qu'un superbe édifice,
Témoin muet d'époques qui se sont succédées,
Traversant notre histoire sur près de mille années
Et marquant peu à peu l'inconscient collectif ;
 
Elle résonne encore du chant de ces artistes,
Ouvriers, maîtres d'œuvre, doreurs ou ébénistes,
Sculpteurs, tailleurs de pierres, verriers, peintres, couvreurs...
Bâtisseurs de génie qui ont glissé leur cœur
Dans chacun des détails de ce trésor gothique.
 
Notre-Dame n'est pas, si splendide soit-elle,
Qu'un monument classé de notre patrimoine,
La vibrante mémoire d'une histoire ou d'un style,
L'emblème de la France et de sa capitale,
L'inspiration brillante d'un auteur de prestige
Pour une œuvre célèbre dont le titre éponyme
S'imprégnant de ce lieu a exporté la gloire,
 
Mais cette quête humaine dont le souffle impérieux
A permis de bâtir ce chef-d'œuvre admirable
En érigeant bien haut sa flèche vers les cieux
Afin de s'approcher un peu plus près de Dieu,
Rendre grâce à Marie et transcender les âmes.
 
Ce symbole de foi pour le monde chrétien
Qui offrait à Marie ce magnifique écrin
Portait haut les couleurs des valeurs qui nous fondent.
Message d'espérance, d'amour universel,
Transmission de lumière, quête spirituelle
Guidant le pèlerin pour trouver le chemin
Dans le grand labyrinthe où se perd l'être humain.
 
Toujours très attractive, Notre-Dame fascine
Car ce message-là n'a pas pris une ride.
Il fallait au moins ça pour pouvoir résister
À tous les aléas jusqu'ici rencontrés.
 
L'épreuve d'aujourd'hui n'annoncerait-elle pas
La fin de l'insouciance ; qu'il faut se ressaisir,
Prendre en main son destin pour ne pas, dès demain,
Se réveiller en larmes sur les ruines fumantes
De notre beau pays ? Sonnerait-t-elle le glas
D'un avenir qui chante ? Serait-ce la mort lente
Qui gagne notre monde, sa civilisation ?
 
Notre-Dame est debout, mais encore brûlante,
La charpente est en cendres... Mais l'espoir reste en nous.
 
 
Laurence 
16 avril 2019
 
 
 

 

 



Derniers billets

Derniers commentaires