Aller au contenu





Et quand il sera trop tard

Posté par Laurence HERAULT, dans Poèmes 31 janvier 2024 · 58 visite(s)

Échéance corruptibilité respectabilité culpabilité responsabilités indifférence humanité conscience Artsakh Arménie
À ceux qui ne protestent pas quand ils peuvent le faire...
 
 
Et quand il sera trop tard
 
 
 
Et quand il sera trop tard,
Quand il ne nous restera
Plus que nos yeux pour pleurer,
Que pourrons-nous invoquer ?
 
Que nous ne le savions pas ?
Que nos journaux préférés
Ou nos chaînes de télé
Ne nous ont pas informés
 
Ou mal, pourquoi le nier ?
Sujets à peine effleurés,
Avec trop de zones d'ombre
Ou des points de vue biaisés.
 
Lors, peut-être verrons-nous
Que ces faits dissimulaient,
L'arbre cachant la forêt,
Pots-de-vin et intérêts,
 
Manœuvres électorales,
Trahissant toute morale
Sous un vernis éhonté
De respectabilité.
 
Peut-être, encore une fois,
Crierons-nous : « Plus jamais ça ! »,
Décelant les amalgames
Jalonnant ce nouveau drame ;
 
Ne ressentant pas le poids
De la culpabilité,
Ou tentant de balayer
Nos responsabilités.
 
Peut-être pleurerons-nous,
De rage ou de repentance,
Devant cette indifférence
Que l'on n'a pas pu briser ;
 
Peut-être que nos consciences,
Après s'être réveillées,
Éprouveront le regret
De n'avoir su protéger
 
Cette part d'humanité,
Fondement d'une existence
Marquant notre appartenance
À un monde évolué.
 
 
 
Laurence
13 septembre 2023
 

 



Derniers billets

Derniers commentaires