Aller au contenu

Le Poëte est une Pute


  • Veuillez vous connecter pour répondre
71 réponses à ce sujet

#61 Invité_Apocope_*

Invité_Apocope_*
  • Invité

Posté 15 octobre 2008 - 11:50

je ne pensais pas mériter une telle volée de bois vert de ta part... pour des échanges somme toute dénué d'agressivité... agressivité dont je suis incapable.

si j'ai fauté, je ne viendrai plus sur tes poèmes, et c'est dommage car ils me plaisent bien .


Mais il n'y a aucune volée de bois vert???!! à peine un soupçon d'humour mais ce lien là ne t'était nullement destiné, mais à alimenter la réflexion sur la notion d'outil en poésie.

Alors de grâce chère Elyse, point de querelle entre nous... :)

#62 ELYSE

ELYSE

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 892 messages

Posté 15 octobre 2008 - 01:33

Mais il n'y a aucune volée de bois vert???!! à peine un soupçon d'humour mais ce lien là ne t'était nullement destiné, mais à alimenter la réflexion sur la notion d'outil en poésie.

Alors de grâce chère Elyse, point de querelle entre nous... :)



que ceux et celles qui se sont un jour disputés avec moi lèvent la main


tiens.... que des manchots !!! lol

#63 Marcheur

Marcheur

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 142 messages

Posté 15 octobre 2008 - 06:24

>Le Poëte est une pute
Tu ne parles qu'en ton nom, Apocope... De toute façon, poëte étant différent de poète, tu ne parles de personne...

Personnellement, je ne donnerai rien pour faire comme Char ou Baudelaire ni pour faire un quelconque ver. Si je n'arrive pas à versifier, c'est que je n'ai sans doute rien à dire de pertinent et cela ne sert à rien d'essayer de faire comme les «grands» si ce n'est à produire des copies plus ou moins réussies, voire des pastiches lamentables. Enfin, c'est mon opinion.

A propos du débat éculé sur la nécessité ou pas de l'éducation pour faire ou apprécier l'art, je voudrais aussi livrer quelques réflexions bien éculées elles aussi.

Si l'art se définit par l'émotion qu'on ressent, l'éducation artistique n'est pas nécessaire à l'art, l'éducation sentimentale peut être. On pourrait même dire en poussant le trait que l'éducation artitistique nuit à l'art car elle entoure son objet d'artifices et donc le dénature. ersonnellement, de nombreuses œuvres exposées à Beaubourg me laissent dubitatif. Je n'y vois que d'énièmes gloserie sur des idées novatrices en leur temps mais appartenant au passé. Je ne vois pas par exemple l'intérêt de faire des monocrhomes blancs après Klein si ce n'est par pur pseudo intellectualisme...

A l'inverse, il est indéniable que pour apprécier certaines œuvres, il faut un peu les comprendre et connaitre leur contexte. Pour le monochrome de Klein, c'est particulièrement essentiel. En tant que toile isolée, elle ne me laisse froid. Suivre l'évolution de la peinture à travers la démarche raisonné et sensible des peintres, suivre cette évolution de la peinture représentative à la peinture abstraite apporte assurément quelque chose.

Évidemment, je ne tranche pas le débat ;)


Pour en venir à ton exercice, Apocope, je serais direct et dirais qu'en fait, sa lecture m'a ennuyée. Son thème m'indiffère et je me contrefiche de la technique de la césure épique. D'une manière générale, je ne suis jamais un admirateur de la technique pour elle même ; la vraie virtuosité est l'art de rendre la technique invisible, de rendre les choses naturelles. Ton exercice est réussi mais cela reste un exercice.

#64 Emrys

Emrys

    Ambrosius

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 450 messages

Posté 15 octobre 2008 - 06:25

que ceux et celles qui se sont un jour disputés avec moi lèvent la main
tiens.... que des manchots !!! lol


Allez !
Au lit avec la bouillotte...
Demain ça ira mieux ! :D

Faut pas faire attention aux putes poétiques qui font le troittoir juste en bas..
Non non.. Inutile d'y penser t'es trop vielle ! [mdr]



Plus sérieux. Marcheur prend beaucoup de précautions je trouve.. Sur des oeufs donc ?

#65 Invité_Apocope_*

Invité_Apocope_*
  • Invité

Posté 15 octobre 2008 - 09:11

>Le Poëte est une pute
Tu ne parles qu'en ton nom, Apocope... De toute façon, poëte étant différent de poète, tu ne parles de personne...

Personnellement, je ne donnerai rien pour faire comme Char ou Baudelaire ni pour faire un quelconque ver. Si je n'arrive pas à versifier, c'est que je n'ai sans doute rien à dire de pertinent et cela ne sert à rien d'essayer de faire comme les «grands» si ce n'est à produire des copies plus ou moins réussies, voire des pastiches lamentables. Enfin, c'est mon opinion.

A propos du débat éculé sur la nécessité ou pas de l'éducation pour faire ou apprécier l'art, je voudrais aussi livrer quelques réflexions bien éculées elles aussi.

Si l'art se définit par l'émotion qu'on ressent, l'éducation artistique n'est pas nécessaire à l'art, l'éducation sentimentale peut être. On pourrait même dire en poussant le trait que l'éducation artitistique nuit à l'art car elle entoure son objet d'artifices et donc le dénature. ersonnellement, de nombreuses œuvres exposées à Beaubourg me laissent dubitatif. Je n'y vois que d'énièmes gloserie sur des idées novatrices en leur temps mais appartenant au passé. Je ne vois pas par exemple l'intérêt de faire des monocrhomes blancs après Klein si ce n'est par pur pseudo intellectualisme...

A l'inverse, il est indéniable que pour apprécier certaines œuvres, il faut un peu les comprendre et connaitre leur contexte. Pour le monochrome de Klein, c'est particulièrement essentiel. En tant que toile isolée, elle ne me laisse froid. Suivre l'évolution de la peinture à travers la démarche raisonné et sensible des peintres, suivre cette évolution de la peinture représentative à la peinture abstraite apporte assurément quelque chose.

Évidemment, je ne tranche pas le débat ;)


Pour en venir à ton exercice, Apocope, je serais direct et dirais qu'en fait, sa lecture m'a ennuyée. Son thème m'indiffère et je me contrefiche de la technique de la césure épique. D'une manière générale, je ne suis jamais un admirateur de la technique pour elle même ; la vraie virtuosité est l'art de rendre la technique invisible, de rendre les choses naturelles. Ton exercice est réussi mais cela reste un exercice.


Bah, virtuosité ou esbroufe, je suis un peu putassier, alors l'esbroufe me tente assez. Si j'étais prétentieux je dirai que je fais des gammes, si j'étais modeste je dirais que je fais des gammes...
Je suis un peu comme le marquis de Lafayette
je rate pas une occasion d'amuser la galerie...

:rolleyes:

#66 bernard1949

bernard1949

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 332 messages

Posté 15 octobre 2008 - 09:33

Ce qui est formidable,c'est de trouver une inspiration dans la non inspiration.........et là,est le paradoxe du poète.....faire six quatrains en alexandrins......!!!! Chapeau......


Et dire que ce poème était fait sans inspiration??????

Je remarque que le titre est plus important que le poème lui même..........
Le mot "Pute" fait de l'effet.....pas vrai?...........les poètes.........
Demain,si je titre,"Je montre mon c.."j'suis certain qu'il y auras trois pages de commentaires......sisi....j'ai déjà testé avec "image à l'appui"
Mais là,j'étais sur un forum politique,pas un poétique................!!!!

#67 J.G. Mads

J.G. Mads

    J.G. Mads

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 4 651 messages
  • Une phrase ::Sans haine ni espoir.

Posté 16 octobre 2008 - 05:33

"Demain,si je titre,"Je montre mon c.."j'suis certain qu'il y auras trois pages de commentaires......sisi..." [sic-k]

on a vu ta tronche, puis tu l'as retirée c'est déjà pas mal non ? c'était bien ta tronche, n'est-ce pas ? je veux dire, pas autre chose ?

#68 bernard1949

bernard1949

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 332 messages

Posté 16 octobre 2008 - 05:43

"Demain,si je titre,"Je montre mon c.."j'suis certain qu'il y auras trois pages de commentaires......sisi..." [sic-k]

on a vu ta tronche, puis tu l'as retirée c'est déjà pas mal non ? c'était bien ta tronche, n'est-ce pas ? je veux dire, pas autre chose ?



Tiens,je m'en vais la remettre,ma tronche,ne t'en déplaise..........
Quand à la tienne????Faut croire que t'es vraiment pas beau....d'après les grossiertés qui en sortent......

#69 Invité_Apocope_*

Invité_Apocope_*
  • Invité

Posté 16 octobre 2008 - 06:01

Et dire que ce poème était fait sans inspiration??????

Je remarque que le titre est plus important que le poème lui même..........
Le mot "Pute" fait de l'effet.....pas vrai?...........les poètes.........
Demain,si je titre,"Je montre mon c.."j'suis certain qu'il y auras trois pages de commentaires......sisi....j'ai déjà testé avec "image à l'appui"
Mais là,j'étais sur un forum politique,pas un poétique................!!!!


Sans inspiration?

Tu es dur avec moi :P

Faut pas croire tout ce qui est écrit.

Surtout ici.

Et au fond, un poëte, il va plus loin que la pute
c'est pas son cul qu'il montre
c'est son âme...

#70 J.G. Mads

J.G. Mads

    J.G. Mads

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 4 651 messages
  • Une phrase ::Sans haine ni espoir.

Posté 16 octobre 2008 - 06:10

Autoportrait pour Nar (extrait d'un ancien texte déjà publié...) :


Il y a une espèce mal peignée de mercenaire qui se promène depuis trois ou quatre mois dans la région du Maine en toute liberté, un gigantopithèque roux, veste de cuir marron chocolat, bottes militaires noires et lacets roses. Malgré ses rouflaquettes de loupirate écossais, qui lui dévorent un gros tiers des joues, les gens le prennent très souvent pour une femme (le jeune homme ne relève ni ne corrige même plus l'erreur d'appréciation des caissières, machinales grues, des contrôleurs des chemins de fer, distraits cons, des dizaines de vagabonds qui l'interpellent tous les jours sans le regarder vraiment : « Mademoiselle » par-ci, « Madame » par-là)… pour une femme ou pour un étranger, bien que son visage de bouddha khmer effrayant et doux – yeux bleus très rapprochés, petit nez écrasé, lippe de dromadaire à la Michel Simon –, bien que sa figure remarquable d'ange, dis-je, sa très noble bobine de comédien romantique soit moins celle d'un travesti est-allemand, je trouve, que celle d'un desperado du Maine pur sucre.

ps : le gamin qui me tient lieu de portrait sur tlp est mon sosie sauf les dents et le reste, vu de loin

#71 Yfig

Yfig

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 788 messages
  • Une phrase ::ανθρωποζ εγενου χαι το δυστυχεζ βιου εχειθεν ελαβεζ

Posté 04 mars 2014 - 03:45

lu



#72 stereopode

stereopode

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 516 messages

Posté 05 mars 2014 - 01:07

Je pense c'est à propos ici:


serioscal
Posté aujourd'hui, 09:30
Oui. Ton fantasme est principalement anal.
C'est la sodomie qui t'attire.
Fascinante sodomie, en effet. Qui fait
trembler les murs de la raison.
Понимаю.
http://perso.orange....udes.serielles/
non, qui te fais chier sur le papier - me
degoute, mais certains attire dans ta clique.
même que c'est pas un forum de
pornographie pd ici...