Aller au contenu

Photo

Je me confesse

fraternité egalité humanité chomage

  • Veuillez vous connecter pour répondre
Aucune réponse à ce sujet

#1 modepoete

modepoete

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 994 messages

Posté 02 août 2016 - 05:22




Je me confesse, il en est ainsi
Mes pensées ne sont plus claires
Et jadmets comme dans un éclair
Que je me trompe du monde que voici

Jai établi ma très grande morale
Sur le fait dêtre dans losmose
De cette humanité pour laquelle jose
Vivre avec la bonne clef qui me soit vitale

Pourrai-je continuer à exacerber ma foi
Quand chacun me trompe dinconsistance
A violer la règle en leur folle insistance
En stimulant par action mon triste désarroi

Si je pense, si je dis, je suis linqualifiable
Autodidacte de la pensée et de lesprit
Qui méconnaît la leçon de ces dirigeants épris
Par leur pouvoir, de nêtre jamais modifiable

Je me sens crasseux et pouilleux des misères
De tous ceux que lon rejette comme des rebus
À la fosse des damnes aux demandes imbus
Cette pauvreté qui sème les troubles comme peur

Je ne voudrai que nos chefs au trois quart de Smig
Vivent dans le bonheur de pouvoir mieux crever
Dans un travail où lon pompera leur vitalité
Et les magnats du fric senrichir de leurs tiques

Si vous donnez un travail précaire , donnez la dignité
Ne faites pas de ces hommes et de ces femmes
Des êtres inférieurs, esclaves modernes dêtre fans
De vos paroles irrationnelles qui irritent factieuse ma pensée

Vous les nantis du pouvoir, frénétiques des euros
Qui pourchassaient le mandat, député de lEurope
Faites amendes altruistes, déposez votre pelote
Que vous avez engrangée de la voix de tous ces héros

Je rêve dêtre dans ce monde de la grande solidarité
Où chacun se comprend pour la bonne égalité
Bannière de notre peuple oublié par la fraternité
De ceux ci qui pose la règle pour lautre, le déshérité.

Ne me dites pas ce sont des abuseurs, des tricheurs
Des tire au flanc, des faignants, des imposteurs,
Quelques-uns peut-être, mais de combien abandonnés
Par ces délocalisations ou ces licenciements financiers
Ne me parlez plus de fraternité mais de voleurs de sueurs
Ceux qui légalisent ces lois scélérates
Celles qui détruisent les victoires sociales de nos ainés
☼ƑƇ



Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : fraternité, egalité, humanité, chomage