Aller au contenu

Photo

Les yeux fermés.


  • Veuillez vous connecter pour répondre
Aucune réponse à ce sujet

#1 S.A.M.

S.A.M.

    Tlpsien

  • Membre sympathisant
  • Pip
  • 4 messages
  • Une phrase ::La poésie, un rêve inavoué.

Posté 08 mars 2018 - 08:21

Mon soupir s’échoit cyniquement sur le carreau d’un rustre châssis. 

et dans ce halo d’espoir se reflète promptement un esprit disparate. 

l’hiver me glace de son regard stoïque 

 

Les yeux fermés, j’ai compris

 

J’ai compris, 

que l’essence du monde ferme les yeux sur les larmes de nos semblables

que les nuances de nos vies se ternissent en passant

pléiades de lumières qui s’évanouissent 

inexorablement

les jugements sont des étoiles d’envies qui scintillent

au fond de nos soupçons dérisoires

 

Que l’on ne reçoit jamais plus que l’on ne puisse offrir

que l’on se perd dans la beauté fruste d’une routine sans retour

évoquant en ces mots le tout, réalité atavique et impromptue 

ma conscience assoupie au fond d’imperceptibles dissonances 

oscillant d’amnésie, s’habillant de disgrâce

 

J’ai compris,

que le temps n’est que perception qui nous trépasse

que les années s’écoulent en chute libre, tel un incommensurable sablier

et l'ombre des souvenirs y reste enfouie à jamais. 

que les pétales des roses tombent d’elles-mêmes

comme les bonheurs immuables se fanent à travers les âges

 

Enrhumé de froideur

le cri des vents s’éprend de la harpe d’une saison déjà morte

tel l’air siffle à travers les géants de bois dénudés de leur beauté

 

 

J’ai mal d’un égoïsme qui n’est pas le mien

j’ai subi l’indifférence de ces êtres qui pourtant

cherchent mon regard impunément.

À trop te mirer

je me révèle 

effacée

 

 

- S.A.M