Aller au contenu

Photo

Zénith


  • Veuillez vous connecter pour répondre
3 réponses à ce sujet

#1 Minofabbri

Minofabbri

    Tlpsien ++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPip
  • 364 messages

Posté 06 novembre 2018 - 09:25

...Que de l'union mystérieuse des mots naisse la réalité de ce qui ne saurait être décrit:

 

Lorsque notre sang bat dans nos tempes

Lorsque l'air glacé dessèche notre gorge et pénètre au plus profond de nous-mêmes comme un fluide infiniment précieux et vivifiant

Lorsque nous n'avons plus faim mais soif et que tout nous devient effort, geste ou pensée

Lorsque le froid est tel que le piolet colle à nos mains et que les horizons sont embués par nos larmes

Lorsque la surface de la Terre nous apparaît comme un visage vivant, mais comme le visage ravagé d'une créature qui aurait beaucoup souffert

Lorsque d'un seul coup d'œil, nous découvrons les déchirements et les blessures anciennes, les alliances compliquées des chaînes, l'union ou le divorce des eaux

Lorsque toute vie animale ou végétale est absorbée dans le creuset gigantesque

Lorsque du fond des vallées, s'élève et meurt à nos pieds la grande voix géologique, la plainte immense de la Terre, faite des mille bruits d'en bas, bruits de l'érosion, de l'eau et du vent

Lorsque nous sentons que cette plainte, épuisée par sa longue ascension, est incapable d'entamer le grand silence supérieur

Lorsque la perfection même de ce silence est telle qu'elle blesse nos sens

Lorsque nous percevons comme un frissonnement de l'espace

Lorsque les astres nous apparaissent en plein jour

Lorsque la lumière native glisse d'un infini transparent et noir, lumière obscure comme une lumière qui aurait perdu son reflet

Lorsque cette lumière pénètre directement nos yeux sans les blesser, mais lorsque la première neige nous réfléchit cette même lumière avec une violence à nous rendre aveugle

 

Alors nous reconnaissons l'altitude...

 

 

 

Je ne résiste pas à vous faire (re)découvrir ce texte sublime de Pierre Dalloz, alpiniste et écrivain. L'émission "Faut pas rêver" présentée hier sur France3 que vous pouvez voir en Replay proposait des images du Massif du Blanc à couper le souffle. Tous ceux qui ont vécu ces moments de montagne ont pu s'y reconnaître et ont senti l'émotion les envahir. J'étais de ceux-là...



#2 M. de Saint-Michel

M. de Saint-Michel

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 173 messages
  • Une phrase ::Je suis quelqu'un pour qui poésie et respiration ne font qu'un.

Posté 06 novembre 2018 - 01:39

Un très beau texte, en effet...

#3 Laurence HERAULT

Laurence HERAULT

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 426 messages
  • Une phrase ::Notre monde a besoin de plus de poésie
    Mais si l'on cherche bien, elle se niche partout.
    Il y a des fleurs sauvages au pied des grandes tours
    Et le chant des poètes embellit notre vie.

Posté 09 novembre 2018 - 02:04

L'espace de cette lecture je me suis retrouvée en altitude...

Merci beaucoup pour ce partage.



#4 ARTISTE DE L'ART

ARTISTE DE L'ART

    Tlpsien +

  • Membre
  • PipPip
  • 11 messages

Posté 09 novembre 2018 - 04:42

Lorsque se baladant dans votre champ de lettres,
Nous constatons ces beaux souvenirs d'or
Vous menant peindre cette belle œuvre
Qui, à nos âmes, parle
Merci Minofabrri.