Aller au contenu

Photo

énième turbulence du vol 2376 pour Santiago


  • Veuillez vous connecter pour répondre
2 réponses à ce sujet

#1 caillou caillasse

caillou caillasse

    Tlpsien +

  • Membre
  • PipPip
  • 20 messages
  • Une phrase ::caillou est tout doux, caillasse est dégueulasse

Posté 26 janvier 2019 - 01:07

D'ici, tu seras lors, papillon de lumière
volant aux orées du monde et du firmament,
diamantine au vent cheminant des nuits australes,
rose des étoiles aux mille sables envolés.

Tu seras alors, en ces instants dérobés
à mon épais automne aux couleurs endormies,
l'orpailleuse de mes aurores éparpillées
aux horizons de ces orbes évanouies.

Tu seras encore, aux azimuts alignés
sous l'opus sidéral de Sigma Octantis,
la saveur jumelle qu'aux zodiacaux mystères,
déesses et dieux offrirent aux faveurs de mon vice.

Et sous le manteau de mes hémisphères songeurs,
quand s'agiteront en sémaphores chaotiques
les délires de mes désirs pendant des heures
à l'usure de ton corps sous mes ires sadiques,

toi, ma rêveuse océane, mon aventurière,
tu seras là bas, à l'autre bout de la Terre,
celle que le désert en ses embruns halés,
baptisera des airs, fille de liberté.

 

{...en cours de rénovation...}

Dans ce sable insaisi qui s'écoule en poussières,
l'univers un instant repose dans ta main,
et s'émancipe ainsi, comme tu le libères
l'insaisissable temps de nos temps incertains.

Quand l'essaimant au vent, cette nuée expire
pour renaitre en soupirs à mon imaginaire,
tous ces limons volants ravivent en ma mémoire
les sentiments des sédiments de notre histoire;

Ce sont les souvenirs cueillis à ta candeur,
et desseins qu'auguraient tes langoureux auspices,
ces charmes qu'oiseleur, je traque en solitaire
pour m'éveiller encore au gout de tes malices:  

L'innocence blonde qui nimbe ton visage,
appât savoureux des fragrances juvéniles,
douce chorégie des vestiges de l'enfance
où s’exalte insistant, mon fantasme indécent,

cette ardeur paresseuse que ta lèvre mord,
l'abandon de tes songes à tes paupières closes,
ton aura vaporeux aux luxuriants arômes
qui jaspe ton corps nu d'une nuée fiévreuse,

cette métamorphose qui fait tout ton mystère,
phosphène hypnotique et coruscante lumière,
tous ces linéaments de ta physionomie,
abondent mon désir en folle phorésie.

Mais aux lunes promenant, vierge pastourelle,
les nuageuses gemmes de ton auréole,  
ce panache fait une sinueuse traine,
comme un prélude à mes agitations mentales,

ce scintillant cortège, arpège d'étincelles,
qui apostille au ciel ses paillettes nacrées,
jalonne et figure de mes contrées obscures,
l'insalubre salut de mes anges barbares,

car aux frimas d'hiver, la Moire Lachésis,
filant coton de givre à guise et volonté,
en tenaillant trémail, trame mélancolie,
au rouissoir étroit où croupissent mes pensées.

Pour que mon âme agisse et la magie s'opère,
abrégeant les troubles qu'énumèrent mes heures,
d'un sous-vêtement gras de tes flueurs intactes,
je nourris mon oubli aux reliquats de ton sexe,

et distillant l'humeur de mes jours délétères,
j’oblitère le cours où s’altérait mon cœur:
dans une frénésie, je cède à la démence,
qui me fait tant aimer l’excrétât de tes cuisses,

de l'extrait luxurieux que ta fente élabore
au pétrichor fleuri qu'exhale ton pubis,
d'exquises caudalies fleurant ta mandragore
aux suaves élixirs que font tes orifices,

je m'abreuve à l'extase pour qu'enfin se lyse,
l'obédience à l’exil qu'exerce ton absence,
qu'à mes sens rendu, je renaisse à l'ivresse,
au parfum orgueilleux du nectar de ta pisse.



#2 Loup-de-lune

Loup-de-lune

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 56 messages

Posté 26 janvier 2019 - 11:05

... merveilleux
et indispensable fou du dire

... de cette folie-là
qui s'épanche
à même un vagissant langage

qui épouse
la profuse trouvaille musiquante


Puisse telle audace
tissue avec la joie de la parole
et l'espièglerie des balises
longtemps vous vêtir
heureuse mutinerie parmi la monotonie du costume...


Avec mon amitié,

Loup-de-lune

#3 caillou caillasse

caillou caillasse

    Tlpsien +

  • Membre
  • PipPip
  • 20 messages
  • Une phrase ::caillou est tout doux, caillasse est dégueulasse

Posté 26 janvier 2019 - 12:25

merci beaucoup pour vos encouragements qui me portent dans l’espérance d'un jour en être à la hauteur

en vous remerciant encore,

sincèrement.