Aller au contenu

Photo

L’enfant qui grandit en toi

avortement

  • Veuillez vous connecter pour répondre
3 réponses à ce sujet

#1 Jérôme N.

Jérôme N.

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 66 messages

Posté 13 avril 2019 - 08:18

L’enfant qui grandit en toi
N’a plus sa vie qu’en sursis,
Demain tout sera fini,
Il n’y aura plus que toi.
 
Ils te l’ont tous aboyé :
“Le garder serait folie !”
De leur peur, ils t’ont transie ;
Tu te feras avorter.
 
Et ils te l’ont assez dit :
“Ce bébé n’est qu’un amas !
Il n’existe que par toi,
Pas de projet, pas de vie !”
 
Quoi ? Ton corps ? Ton choix ? Ton droit ?
Mais son corps n’est pas le tien,
Ton choix ignore le Bien,
Non, sa mort n’est pas un droit !
 
Ta raison pourtant l’admet,
Et Dieu dans ton cœur le crie :
“C’est un Être que tu nies !”
Oh, tu le sais mais le tais…

Fichier(s) joint(s)



#2 M. de Saint-Michel

M. de Saint-Michel

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 10 479 messages
  • Une phrase ::Je suis quelqu'un pour qui poésie et respiration ne font qu'un.

Posté 13 avril 2019 - 12:56

Toute vie est sacrée...

#3 Laurence HERAULT

Laurence HERAULT

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 858 messages
  • Une phrase ::Notre monde a besoin de plus de poésie
    Mais si l'on cherche bien, elle se niche partout.
    Il y a des fleurs sauvages au pied des grandes tours
    Et le chant des poètes embellit notre vie.

Posté 14 avril 2019 - 08:53

Un sujet qui reste d'actualité... Complexe... Car l'être humain est complexe et ne saurait se limiter à un seul éclairage.

 

Sur ce terrain j'ajouterais quelques nuances... Certes la vie est sacrée, mais je ne pense pas que la majorité des femmes qui avortent le fassent de gaité de cœur.

Elles y laissent aussi des plumes ; des souffrances physiques et psychologiques avec lesquelles elles devront cohabiter toute leur vie.

 

Ce choix ne doit pas être facile à prendre, mais si des femmes prennent cette décision, parfois au péril de leur propre vie, c'est qu'elles ont de bonnes raisons de le faire.

Il arrive aussi qu'elles y soient encouragées ou contraintes par leur compagnon, ou par le départ de ce dernier, tant la nouvelle d'une future paternité les comblent de bonheur...            Ne l'oublions pas !



#4 Jérôme N.

Jérôme N.

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 66 messages

Posté 14 avril 2019 - 09:09

Votre dernière remarque est hélas très vraie : les pères et l'entourage sont très souvent lâches, par peur ou égoïsme...