Aller au contenu

Photo

La nuit et les amants


  • Veuillez vous connecter pour répondre
Aucune réponse à ce sujet

#1 Victorugueux

Victorugueux

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 16 723 messages
  • Une phrase ::Savoir se taire c'est déjà beaucoup mieux que des bavardages incessants... Oui ! Le repos c'est une chose qui nous aide

Posté 07 août 2019 - 10:07

La nuit et les amants

 

Écoutez le ronronnement doux du chat

Qui rêve, heureux, dans le noir,

Écoutez, le lent tic-tac de la pendule,

 

Écoute, mon cœur qui bat,

Écoute, écoute, écoute ! Mes aveux,

Dans le noir nos mains se joignent,

 

Avec la fraîcheur blanche des draps,

Avec la sérénité patiente de l’instant,

Avec la pudeur voilée de l’obscurité,

 

Avec joie, avec violence, avec passion,

Nous nous aimons, dans ce lit, dans le noir,

Et je vois, je te vois, je te touche, je te sens,

 

Cette nuit, tu es encore, ma plus belle,

Notre passion si simple,

Nos corps si humbles,

 

Dans ce noir sont des statues de chairs,

Que seule l’obscurité protège des rides cruelles,

Des esthétiques normatives,

 

Ces affreuses certitudes de la lumière,

O cruelle lumière des jours !

Terre ! Tu prendras, nos corps, trop fatigués,

 

Que longtemps après, après une dernière nuit,

Après la mille une auprès de ma ronde lune,

Toi, le complice de ses rayons blancs,

 

Moi, le rêve antique du Dieu Osiris,

Lune décroissante et lune croissante,

Pour la déesse aux profondes cavernes,

 

Pour ma maîtresse au corps si parfait,

O lunes ! Favorisez cette intime, étreinte,

Étreintes partagées, dans un lit,

 

Défait à l’heure du rossignol,

 

Bruno Quinchez Paris le 30 décembre 1987