Aller au contenu

Photo

Toi l'amour


  • Veuillez vous connecter pour répondre
2 réponses à ce sujet

#1 khalid berrada

khalid berrada

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 218 messages

Posté 09 août 2019 - 08:54

Toi lamour Ratiba pour toujours.

Jai appris de ton amour la sagesse en personne
Lorsque avide du bon sens étourdi hasardeux,
Entre le rêve inouï et la réalité du jour heureux
Qui, en te voyant le chant de la passion raisonne :
Jai compris que cétait toi lamour en personne.

Toi lamour, toi femme, toi lange de mes rêves
Toi le tout dans le tout où la chance m'a souri
Toi de tes mots si doux dont mon âme se nourrit
Dont de la tienne extrait des fruits et des sèves :
Je rends grâce au bon dieu davoir réalisé mes rêves.

Toi Reine pour toujours au-delà de tout temps futur
Pour la vie éternelle dans le royaume des beaux jours,
Je taimerai ô ma belle reine, Ratiba pour toujours
Tu es toute espérance, tout espoir rêvé, sois en sûre :
Nous revivrons notre adolescence dans le temps FUTUR.
Khalid.
7.8.19

#2 Esterina

Esterina

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 153 messages

Posté 11 août 2019 - 05:34

Une déclaration touchante empreinte d'un idéalisme passionné.



#3 khalid berrada

khalid berrada

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 218 messages

Posté 14 octobre 2019 - 09:12

Au-delà des espérances.

Au-delà des espérances qui ont marqué mes rêves
Baignées dans cet amour où ma belle était Reine
Je rimais tous mes vers des soupirs de mes peines
Terminant leur vie dans mes poèmes qui sachèvent.

Poèmes dont les teneurs alimenteront mon cur
De patiences continues pour les domestiquer longtemps,
Elles ont creusé des sillons profondément avec le temps
Dans mon cur sans cesse soucieux dun somptueux bonheur.

Est-ce donc à maudire mon sort ou alors le bénir
Me harcelant tantôt heureux tantôt malheureux,
Me narguer avec un esprit moqueur et douloureux
Au risque de me voir un jour expressément partir.

Partir nimporte où, de cet « entre-le-fer-et-lenclume »
Où le cur se meurt de souffrances combien cruelles
Chavirant mes jours entre le remord et lamertume réelle
De cet amour qui fait revivre en vers, encore, ma plume.

Jai aimé cette dame avec la seule idée de lépouser
Faire delle la plus heureuse de toutes les femmes
Rendre nos curs joyeux constamment indemnes
Damour la chérir et devant tout le monde oser !!!

Oser se montrer en public en familles et entre amis
Etre mari et femme devant Dieu et les hommes
Faire voir notre amour le faire vivre en somme,
Rendre nos jours et nos nuits notre Amour joli.


Ce nétait pas que rien que des rêves uniquement
Cétait des souhaits du cur et aussi des prières
Faits chaque matin, chaque soir, aujourdhui et hier
Et où son souvenir habite mon esprit constamment.

Je ne perds pas espoir quun jour il fera beau jour
Et que nos souhaits-prières soient enfin réalisables,
Et qu'avec laide de Dieu ils seront, de Lui, acceptables
IL nous fera voir sobhanah un de Ses Versets pour toujours !!!

Khalid
14 10 19