Aller au contenu

Photo

La pierre et la muse


  • Veuillez vous connecter pour répondre
3 réponses à ce sujet

#1 Muriel Lacroix

Muriel Lacroix

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 38 messages

Posté 20 novembre 2019 - 12:20

Pour un auteur extraordinaire. Dédicacé à fabienbien.


La bouche se balance et mon désir oscille
Votre bouche dit: "non" ! Alors, n'étant pas sage,
Moi d'un geste insolent je me creuse un passage
Piqué, vous mimez l'air raide et blanc des fossiles!

Demeurez vicieux! je resterais fort sage!
Et que batte à mes joues le fouet de vos cils!
Et que mes doigts vous soient comme un corset docile!
Cauchemar de mes nuits! sirène sans corsage!

L'air était imprégné d'une amoureuse envie
Mon cerveau qui tombait était un corps sans vie.
Le silence était là, doux à voir sommeiller.

Mais ce Monde figé : vous l'avez réveillé
D'un frisson insufflé par deux coussins de fièvres,
Parfumé de soupirs, qu'on appelle des lèvres!

#2 William Valant

William Valant

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 601 messages
  • Une phrase ::La poésie est un souffle de vie de l'âme,
    qu'elle l'inspire ou qu'elle l'expire.

Posté 20 novembre 2019 - 07:48

"L'air était imprégné d'une amoureuse envie"
Bel Alexandrin.
WV

#3 Muriel Lacroix

Muriel Lacroix

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 38 messages

Posté 21 novembre 2019 - 01:49

"L'air était imprégné d'une amoureuse envie"
Bel Alexandrin.
WV


Merci

#4 JMAP06

JMAP06

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 419 messages

Posté 06 décembre 2019 - 06:35

Pour un auteur extraordinaire. Dédicacé à fabienbien.

"
D'un frisson insufflé par deux coussins de fièvres,
Parfumé de soupirs, qu'on appelle des lèvres!"


Encore une belle lecture pour commencer la journée.
Vous choisissez la forme délicate du sonnet,
Et vous la maîtrisez à merveille.
Un seul regret si je puis me permettre, le doublement du "et" dans le deuxième quatrain.

Merci encore.

Philippe