Aller au contenu

Photo

JE SUIS VENU TE VOIR (A maman)


  • Veuillez vous connecter pour répondre
9 réponses à ce sujet

#1 JMAP06

JMAP06

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 419 messages

Posté 28 novembre 2019 - 05:20

Maman
 
Je suis venu te voir
pour te dire je t'aime
tu m'as appris l'espoir
j'ai combattu la haine.
Le temps passe sans toi
et dans mon cur pourtant
tu as laissé la joie
et l'amour en partant.
 
Le soir,
on m'a dit que souvent
de belles feuilles tombent,
que l'automne et le vent
les posent sur ta tombe.
 
Je suis venu te voir
pour parler de mes larmes,
de ces jours dans le noir
ou un rien me désarme.
Malgré les tristes heures
la fatigue et les peines
ton souvenir demeure
une fleur quotidienne.
 
La nuit
On m'a dit que souvent
Les gelées de décembre
font un beau manteau blanc
sur le gris de tes cendres
 
Je suis venu te voir
Pour parler de mes joies,
mon bonheur et ma foi
que je ne dois qu'à toi.
mais jusque dans l'ivresse
et les plaisirs sans nombres
une triste caresse
les marque de ton ombre.
 
Le matin
on m'a dit que souvent
au fond du cimetière
le printemps au levant
pose une eau sur ta pierre
 
Je suis venu te voir
pour te parler du ciel
seule note d'espoir
aux fleurs artificielles,
car malgré ce grand vide
que ta mort creuse en moi
chaque jour qui me ride
me rapproche de toi.
 
L'été
On m'a dit que souvent
à l'ombre des grands arbres
un oiseau pose un chant
sur tes roses de marbre.
 
Cannes 2010

#2 M. de Saint-Michel

M. de Saint-Michel

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 10 495 messages
  • Une phrase ::Je suis quelqu'un pour qui poésie et respiration ne font qu'un.

Posté 28 novembre 2019 - 02:15

Quelle douceur aimante dans ces vers!

#3 JMAP06

JMAP06

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 419 messages

Posté 28 novembre 2019 - 05:42

Oui, comme quoi d'une tristesse maîtrisée peu refleurir l'espoir.

Merci de ta lecture

CDT Philippe



#4 Sinziana

Sinziana

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 1 403 messages
  • Une phrase ::La vie en poésie, vivre en profondeur la légèreté, vivre avec légèreté la profondeur.

Posté 28 novembre 2019 - 09:58

Un poème tendre et pur comme le coeur d'une Mère, si vaste qu'il recueille en son sein tous les indigents de l'amour.



#5 Laurence HERAULT

Laurence HERAULT

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 862 messages
  • Une phrase ::Notre monde a besoin de plus de poésie
    Mais si l'on cherche bien, elle se niche partout.
    Il y a des fleurs sauvages au pied des grandes tours
    Et le chant des poètes embellit notre vie.

Posté 30 novembre 2019 - 01:01

A travers les jours qui s'écoulent et les saisons qui se succèdent, au-delà du tombeau ; l'amour est là, toujours vivant !        

               

Quel bel hommage d'un fils à sa mère...        



#6 patricia moles

patricia moles

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 666 messages
  • Une phrase ::La poésie vous traverse et coule vers son lecteur comme à travers un canal.














    LA poésie me traverse comme un canal qui coule vers son lecteur...

Posté 30 novembre 2019 - 03:39

Douces et tendres pensées vers une maman intériorisée et immortelle...

Je trouve le poème beau et touchant.

Amitiés,

Patricia.



#7 JMAP06

JMAP06

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 419 messages

Posté 01 décembre 2019 - 04:55

Un poème tendre et pur comme le coeur d'une Mère, si vaste qu'il recueille en son sein tous les indigents de l'amour.

Nous n'avons qu'une mère et c'est pour toujours.
Merci de ta lecture
Philippe

#8 JMAP06

JMAP06

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 419 messages

Posté 01 décembre 2019 - 05:25

Douces et tendres pensées vers une maman intériorisée et immortelle...
Je trouve le poème beau et touchant.
Amitiés,
Patricia.

Celui-ci m'a demandé deux mois de réflexion, simplement pour exprimer en mots simples pourquoi la mort d'une maman change
Pour toujours notre vie quotidienne. Comment ce deuil terni nos joies et nos plaisirs, comment il atténue ce que nous pensons être des peines ou des douleurs, et ce, du matin au soir et de saison en saison.
Je l'ai écrit en alexandrins en doublant la rime à l'hémistiche puis j'ai changé d'avis pour le présenter en vers de six pieds, pour lui donner un air moins sophistiqué.
Écrit en 2010, je l'ai encore modifié la semaine dernière, dix ans pour un poème ce n'est pas mon record!!
Malgré ce travail j'ai toujours du mal à le relire sans verser une petite larme.
La sincérité se moque de la forme, et la forme ne nuit pas nécessairement à la sincérité.
CDT Philippe

A travers les jours qui s'écoulent et les saisons qui se succèdent, au-delà du tombeau ; l'amour est là, toujours vivant !        
               
Quel bel hommage d'un fils à sa mère...        


Bonjour et merci Laurence de cette lecture attentive.

Philippe

#9 Sinziana

Sinziana

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 1 403 messages
  • Une phrase ::La vie en poésie, vivre en profondeur la légèreté, vivre avec légèreté la profondeur.

Posté 01 décembre 2019 - 06:36

Nous n'avons qu'une mère et c'est pour toujours.
Merci de ta lecture
Philippe

 

Ton poème m'a particulièrement touchée car paradoxalement il me fait penser à mon père qui pour moi avait un coeur de mère... c'est ainsi, à chacun son histoire.  :)



#10 JMAP06

JMAP06

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 419 messages

Posté 05 décembre 2019 - 04:11

Ton poème m'a particulièrement touchée car paradoxalement il me fait penser à mon père qui pour moi avait un coeur de mère... c'est ainsi, à chacun son histoire.  :)


Je n'écris que pour le partage de mes pensées ou de mes émotions,
Et que ce poème t'ai touché est vraiment ce qui compte le plus pour moi.

Alors un grand merci pour cette larme en partage.

philippe