Aller au contenu

Photo

Ortho-pedie


  • Veuillez vous connecter pour répondre
11 réponses à ce sujet

#1 concerto

concerto

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 163 messages

Posté 12 avril 2020 - 02:07

Ne serait-il pas utile aux poèmes que nous nous signalions nos coquilles et à ceux qui compte les pieds, leur boitement ?

#2 Victorugueux

Victorugueux

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 18 106 messages
  • Une phrase ::Savoir se taire c'est déjà beaucoup mieux que des bavardages incessants... Oui ! Le repos c'est une chose qui nous aide

Posté 13 avril 2020 - 01:38

A vrai dire; pour moi un poème

Aussi bizarre que ça paraisse,

ll est fait de rythmes variés

Dans des phrases écrites,

Pour moi il y a longtemps aussi 

Que je ne fais plus attention

Aux conventions poétiques

Le vers libre, il m'autorise

Toutes ces petites choses



#3 concerto

concerto

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 163 messages

Posté 13 avril 2020 - 02:19

Bien sûr.
Mais parfois certains textes sont manifestement écrits selon un nombre de pieds précis (alexandrin ou autre) et de temps en temps ça claudique

#4 Victorugueux

Victorugueux

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 18 106 messages
  • Une phrase ::Savoir se taire c'est déjà beaucoup mieux que des bavardages incessants... Oui ! Le repos c'est une chose qui nous aide

Posté 13 avril 2020 - 05:37

Je ne compte pas les pieds

J'écoute les mots que je dis

Parfois ça s'ajuste très bien



#5 concerto

concerto

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 163 messages

Posté 13 avril 2020 - 06:41

Ça dépend comment on lit évidemment mais si rien ne guide la lecture ça devient aléatoire, souvent à l’hémistiche. 



#6 Victorugueux

Victorugueux

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 18 106 messages
  • Une phrase ::Savoir se taire c'est déjà beaucoup mieux que des bavardages incessants... Oui ! Le repos c'est une chose qui nous aide

Posté 16 avril 2020 - 06:58

faire des alexandrins, avec une hémistiche

Non ! Ce n'est pas vraiment, un de mes fantasmes



#7 serioscal

serioscal

    Serialismo Rigoroso

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 667 messages
  • Une phrase ::All series are not red. But some are. They burn-speak.

Posté 21 avril 2020 - 05:30

C'est pas un hémistiche ?

#8 concerto

concerto

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 163 messages

Posté 21 avril 2020 - 08:54

Et si! CQFD

#9 Alfred

Alfred

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 580 messages

Posté 02 mai 2020 - 08:57

Ne serait-il pas utile aux poèmes que nous nous signalions nos coquilles et à ceux qui compte les pieds, leur boitement ?

 

Je n'ai jamais réussi à discuter avec un poème. Si, en plus, je dois discuter de ses coquilles, lui dire qu'il sent des pieds et qu'il boîte, il va forcément mal le prendre. Qui a envie de s'embrouiller avec un poème ? Même pour lui piquer son kebab ou draguer sa copine ?

C'est mort.



#10 concerto

concerto

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 163 messages

Posté 02 mai 2020 - 09:23

On a les fréquentations qu’on peut.

#11 Alfred

Alfred

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 580 messages

Posté 02 mai 2020 - 10:58

C'est vrai. On a les fréquentations que l'on a. Il est vrai, également, que certains ont les fréquentations qu'ils espèrent avoir.

Je viens d'égorger un poème dans ma douche. J'espère qu'il ne boîte pas. Mais vu son état, je doute qu'il me parle de ses coquilles. A moins qu'on ne parle d'hémistiche ? J'espère qu'il arrivera à mi-distance avant que je coupe sa deuxième jambe.

Que fait-t-on d'un poème qui perd son sang ?



#12 concerto

concerto

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 163 messages

Posté 03 mai 2020 - 07:15

Ge sé pa deux mend’ luy