Aller au contenu

Photo

Plaies d'abondance


  • Veuillez vous connecter pour répondre
Aucune réponse à ce sujet

#1 En hoir de Loup-de-lune

En hoir de Loup-de-lune

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 152 messages
  • Une phrase ::_jadescence
    _libellulescence
    _opalescence
    _albescence
    _diaphanescence
    _ramescence
    _évanescence

Posté 14 avril 2020 - 11:11

(Note : nous lisons, en très petits caractères, de la main de Loup-de-lune, dans l'une des marges du manuscrit original: "En pensée avec caillou caillasse*, fidèle compagnon dans cette quête d'un langage, où chaque tourment devient une corne d'abondance."

*membre de Toute La Poésie)




Plaies d'abondance



1

Avec l'abuseur des mélancoliques
brisé le verre au long de la voie

la tendreur des phlébophanies ravive
la complicité de l'entaille dans la taille d'un astérisme

le songeur l'empaume

son départ impeccable
par l'ajour qui arque les congés

son allure concourt à l'errance
aliénée de toute goniomnésie

les formes ont rebroussé la pupille pauvre
pour qu'un cinéaste d'air hommage leurs transitions


La glisse de l'ombre écorche les ombres

parmi l'épanchement aller


noirs ces oiseaux s'essorent
ruinistes d'un fuseau

une métaphore argentée se love de fût en fût autour d'un secret

acéré ou turgide
le vraquier des azulejos lancine les faîtes


2

Tellement la lisière imagera
l'énigme du musard


Or à l'instant même de l'immobile
s'avoue focal ce rehaut de kaki

à la faveur de la coalescence
d'une inachevable chute avec une ramille qui transperce
décembre est possédé par la phantasmagorie d'une feuillaison


Puisque l'albédo de la futaie

le noir d'ailes
que file l'affabulée fagotière

et en suspens dans maint azulejo
un jardin dendritique

transcolorent le rouge

le sang ira en idéant leur effusion


Loup-de-lune
LIU Bizheng

Fichier(s) joint(s)