Aller au contenu

Photo

Décaèdre des désuétudes : première partie


  • Veuillez vous connecter pour répondre
Aucune réponse à ce sujet

#1 En hoir de Loup-de-lune

En hoir de Loup-de-lune

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 169 messages
  • Une phrase ::_diaphanescence
    _jadescence
    _libellulescence
    _opalescence
    _albescence
    _ramescence
    _évanescence

Posté 09 mai 2020 - 01:16

(Note : Nous avons publié le 26 avril dernier le recueil "Cube anomal", ou comment l'irrégularité de la géométrie se fait métaphore de la déficience de la santé. Nous pouvons rattacher à l'anomal, non seulement le néologisme, lorsqu'exacerbée la leucopoïèse, bouleversant les signes et les repères, réclame de nouvelles dénominations, mais encore le désuet, car Loup-de-lune prenait également le plus grand soin des mots passés d'usage ou de mode, des vocables oubliés... Elle disait qu'ils étaient comme "des hématies négatives manquant désormais au sang qui n'a plus à sa disposition toutes les ressources nécessaires pour que flue sa parole vitale". Dans chacune des dix "petites fantaisies de sons et d'images", dans chacun des dix "sobres contes énigmatiques'' qui vont suivre, aujourd'hui et demain, Loup-de-lune s'évertue à "retremper les désuétudes" dans l'une ou l'autre des "reviviscentes nuances de l'érythropoésie".)




Décaèdre des désuétudes

Première partie



Dictamen


Parmi la nuit épieuse
deux flambes de fusil
dénièrent le regain d'assurance

d'entre les vaisseaux
tumultuant le cambrioleur
maintenant la voix s'effuserait
sur les étincelles versicolores de l'insaisi



Baiser lamourette


Au sein d'une note de piano
mélancolieuse la mère
a joint la lamie

de leurs larmiers
filète la dernière distance

Au lieu qu'échoit au nocturne
le cours des encres amnistiantes



Ardélion


Dans un dédale
monotonie des tailles
verte lyse de ses degrés
celui-là fut laissé

Recru d'équerres
sans opportunité... aussi
serait seul concerné par sa minute corporelle
le lion
relevé d'entre ses dits cendreux



Liarder


Et brûlable le méphistophélès
s'échinait à consteller de ses suppliques
mes ciels naïfs

Or il donna ce brin d'inéluctable
venu cendrer mes pulpes contemplatives
après l'ultime extraction du mineur



Bouquetier


Parmi les éclats les roses sparsiles
parce que la colère elle aussi
est candidate aux épures nocturnes

Toute l'eau versée sur le tapis
pour les noyades des sylphides
qui se fussent délivrées de la laine veloutée
et qui évasent la prunelle de bistre



Loup-de-lune
LIU Bizheng

Fichier(s) joint(s)