Aller au contenu

Photo

Dans l'attente d'une agonie


  • Veuillez vous connecter pour répondre
7 réponses à ce sujet

#1 Emrys

Emrys

    Ambrosius

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 685 messages

Posté 18 mai 2020 - 06:19

Ils étaient là dans l'attente désespérée d'une rémission,

d'une guérison,
Alors que tares et débilités,
Faisaient leurs œuvres dévastatrices.
 
Je me souviens de leur sourire d'humanité,
De leurs rires de singe,
De leurs larmes d'espoir,
Aussitôt gelées par la glaciation d'un destin funeste.
 
Il faudra bien conclure.
 
Ils s'agitaient,

Couraient vers des horizons stériles,
Une reproduction têtue
De ce qui n'est plus.
Mais,

Comme toujours la vie à tout prix
Elle sait convaincre et forcer le sens.
 
Ils étaient tous là,
Dans l'attente d'une agonie
Qu'ils espéraient tardives
Grâce aux machines salvatrices.



#2 M. de Saint-Michel

M. de Saint-Michel

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 11 506 messages
  • Une phrase ::Je suis quelqu'un pour qui poésie et respiration ne font qu'un.

Posté 18 mai 2020 - 12:55

Les hommes modernes ne savent plus apprendre à mourir...

#3 Emrys

Emrys

    Ambrosius

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 685 messages

Posté 18 mai 2020 - 01:03

Victorugueux


La mort c'est bien un truc qui m'échappe de nos jours

Je ne sais que dire sur ce qu'il y aura après notre vie

.....

Bruno Quinchez Paris le 18 mai 2020

-------------------

 

Pourquoi avoir effacé ton commentaire, Bruno ?

 

Sais-tu que j'apprécie la spontanéïté de tes commentaires ?

Ben oui. Ce sans détours, cette simplicité me plaisent.



#4 Emrys

Emrys

    Ambrosius

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 685 messages

Posté 19 mai 2020 - 06:54

Les hommes modernes ne savent plus apprendre à mourir...

C'est pourtant une chose très naturellle.

Serait-ce devenu obscène ?



#5 M. de Saint-Michel

M. de Saint-Michel

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 11 506 messages
  • Une phrase ::Je suis quelqu'un pour qui poésie et respiration ne font qu'un.

Posté 19 mai 2020 - 11:34

C'est pourtant une chose très naturellle.
Serait-ce devenu obscène ?

Sinon obscène, du moins scandaleux...

#6 Emrys

Emrys

    Ambrosius

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 685 messages

Posté 23 mai 2020 - 06:33

Sinon obscène, du moins scandaleux...

Le mot ne me gêne pas.

Certes l'étymologie en est incertaine (comme d'habitude.)

Peut - être obscaenus...

Donc du mauvais côté comme sinister...(sens amusant que je retiens; ne dit -on pas passer l'arme à gauche ?)

 

Bref la mort serait donc du mauvais côté (à gauche) ?

 

Amitiés à vous cher poète



#7 AURE

AURE

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 642 messages

Posté 28 mai 2020 - 12:33

elle est là
pourtant à
chaque battement de coeur
nous l'avons tant repoussée
mais elle est fidèle et patiente
telle notre ombre

#8 Emrys

Emrys

    Ambrosius

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 685 messages

Posté 30 mai 2020 - 07:01

elle est là
pourtant à
chaque battement de coeur
nous l'avons tant repoussée
mais elle est fidèle et patiente
telle notre ombre

C'est un peu le sens premier du mot "agonie" (agonia en latin, ἀγώνία en grec)

un long combat contre cette 'ombre patiente et fidèle'

 

merci pour votre commentaire Aure