Aller au contenu

Photo

Les têtes coupées de Tulùm


  • Veuillez vous connecter pour répondre
2 réponses à ce sujet

#1 Jped

Jped

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 1 258 messages
  • Une phrase ::Le voyage immobile après une vie de voyage

Posté 19 juin 2020 - 09:06

                        certains soirs,
quand nos années d'autrefois
ressurgissent d'un passé enfoui,
je rêve à ces princes Mayas
de l'ancien royaume de Tulúm,
jeunes et enthousiastes
lançant leur boule sphérique
vers l'anneau de pierre
enchâssé droit dans le mur
haut et lisse
de leur temple à ciel ouvert,

 

tout comme la boule de feu
du soleil, leur dieu ancestral
inscrit sa course diurne
dans le cercle parfait, unique,
intangible de la voûte céleste,
avant de sombrer, le soir,
dans le monde d'en-dessous


alors, le peuple maya tout entier
est dans la crainte qu'un matin,
l'astre du jour ne reparaîtra pas,
les vouant tous, esclave  ou roi,
               à une mort certaine

 

                 aussi, dans le jeu sacré
de la balle et de l'anneau de pierre,
pour conjurer ce sort funeste,
le vaincu aura la tête coupée
et elle sera envoyée dans les airs
à son tour, dans un nuage de sang,
mimant la trajectoire de l'astre-roi,
pour accompagner et animer
le soleil dans sa course renouvelée

 

                         et ainsi en sera-t'il,
grâce aux sacrifices humains
   et s'ils sont agréables au dieu,
                  jusqu'à la fin des temps



#2 M. de Saint-Michel

M. de Saint-Michel

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 11 229 messages
  • Une phrase ::Je suis quelqu'un pour qui poésie et respiration ne font qu'un.

Posté 19 juin 2020 - 11:54

Un poème "barbare" (au sens que lui donnait Leconte de Lisle) où l'Histoire et le Mythe s'entrelacent...

#3 Jped

Jped

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 1 258 messages
  • Une phrase ::Le voyage immobile après une vie de voyage

Posté 27 juin 2020 - 09:39

Un poème "barbare" (au sens que lui donnait Leconte de Lisle) où l'Histoire et le Mythe s'entrelacent...

 

 Merci pour votre lecture et cette évocation de Leconte de LIsle, bien oublié auj. et qui avait sa place quand il n'y avait pas la BD le cinéma pour ouvrir aux ados les mondes héroïques auxquels ils aspirent.