Aller au contenu

Photo

Le regard d'une étoile


  • Veuillez vous connecter pour répondre
5 réponses à ce sujet

#1 Marcabru

Marcabru

    Tlpsien +

  • Membre sympathisant
  • PipPip
  • 16 messages
  • Une phrase ::Psalmodiant en douleur cette chanson,
    Les Lords disparaissent à l’horizon.

    https://www.marcabru.fr

Posté 18 juillet 2020 - 11:00

LE REGARD D'UNE ETOILE

 

Caressé le souffle d’un espoir,
L’absurde délicatesse de la vie,
S’écroule sur mon étoile noire.
La vie la mer de mes yeux d’or
Vie sans folie
Folie de dunes illusoires
Qui s’étendent jusqu’aux flots rebelles,
Mirage du désespoir, amer.
 
Respirer le fatal, Enlacer cette passion mystérieuse
Eclose aux portes scellées d’outre-tombe.
 
Il n’est pas mort
Mais déteste son sort,
Hais son cœur,
Pierre sans saveur.
Pourquoi s’éprendre de cette étoile ?
La seule épave à aimer ?
Aux rêves de bonheur je me range.
Etranges,
Ces rêves étoilés
Se chimérisent en un gouffre figé et glacial
D’où jaillit cette peur féroce
Qui déchire mes lèvres
Exaspère ma pauvre âme
Et étouffe mon cœur de lumière.
 
janvier 1989
 


#2 DimDez

DimDez

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 219 messages
  • Une phrase ::Visiteur curieux

Posté 19 juillet 2020 - 01:50

D'accord, la cause est entendue. Vers libre ou sonnet rimé, c'est certes encore un peu brut et influencé, mais il y avait du potentiel il y a 25-30 ans. Moi qui ai aussi commencé à écrire vers ces eaux-là, j'étais loin d'en avoir autant, croyez-moi.*

 

Alors, pourquoi avoir arrêté d'écrire depuis ? Et surtout, pourquoi ne pas avoir repris le clavier ? Allez allez, il faut s'y remettre. On achète une anthologie Gallimard de la poésie du 20e siècle (les deux volumes, si si, on ne lésine pas), on observe tout ce qui a été fait et avancé et proposé et oublié depuis un siècle, on s'en imprègne, et on se place dans son époque, résolument moderne comme dirait l'autre, sans imiter personne, avec sa propre voix et ses propres choix.

 

Ce serait dommage de laisser passer tout ça, quand même. Un peu de courage !

 

* En ai-je d'ailleurs plus aujourd'hui ? Prrrrtttt... Heureusement, je ne suis pas le sujet ici !



#3 patricia moles

patricia moles

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 1 661 messages
  • Une phrase ::Rien du tout !

Posté 20 juillet 2020 - 02:26

J'ai beaucoup aimé ce poème très musical.
Amicalement,
Patricia.

#4 Marcabru

Marcabru

    Tlpsien +

  • Membre sympathisant
  • PipPip
  • 16 messages
  • Une phrase ::Psalmodiant en douleur cette chanson,
    Les Lords disparaissent à l’horizon.

    https://www.marcabru.fr

Posté 21 juillet 2020 - 11:57

D'accord, la cause est entendue. Vers libre ou sonnet rimé, c'est certes encore un peu brut et influencé, mais il y avait du potentiel il y a 25-30 ans. Moi qui ai aussi commencé à écrire vers ces eaux-là, j'étais loin d'en avoir autant, croyez-moi.*

 

Alors, pourquoi avoir arrêté d'écrire depuis ? Et surtout, pourquoi ne pas avoir repris le clavier ? Allez allez, il faut s'y remettre. On achète une anthologie Gallimard de la poésie du 20e siècle (les deux volumes, si si, on ne lésine pas), on observe tout ce qui a été fait et avancé et proposé et oublié depuis un siècle, on s'en imprègne, et on se place dans son époque, résolument moderne comme dirait l'autre, sans imiter personne, avec sa propre voix et ses propres choix.

 

Ce serait dommage de laisser passer tout ça, quand même. Un peu de courage !

 

* En ai-je d'ailleurs plus aujourd'hui ? Prrrrtttt... Heureusement, je ne suis pas le sujet ici !

 

Merci pour les encouragements et compliments ! 

 

Pourquoi avoir arrêté depuis ? Beaucoup de raisons.... Je me suis fait rattraper par la vie, c'est la raison la plus évidente. Avoir une famille est une belle aventure (difficile parfois...). Et ça prend beaucoup de temps, énormément, et il faut travailler aussi...

Et puis, ma passion principale serait plus la musique. Que j'ai abordée exactement de la même façon que l'écriture il y a 30 ans, autodidacte complet, freestyle. J'ai appris la musique tout seul, avec mon ordinateur. Car je suis en adoration devant la musique froide décérébrée qu'est la musique électronique : pas de parole, pas d'émotion, juste des sensations, qui me font frémir de plaisir. Mais sur ce sujet, je n'ai pas eu le temps de beaucoup m'investir... Malheureusement. Mon objectif est de terminer un album d'ici la fin de l'année. Sans autre objectif que celui de me faire plaisir. Donc l'écriture attendra encore un peu. 

Toutefois j'ai un peu triché sur les dates. Je dis que j'ai écrit tout ça il y a 30 ans. C'est 80 à 90% vrai, mais le reste, beaucoup de petites touches, je l'ai fait en faisant le site internet l'année dernière. Et j'y ai pris beaucoup de plaisir !

J'ai probablement inconsciemment essayé d'imiter d'autres personnes quand j'ai écrit tout ça, mais je n'avais pas une grande culture en poésie. Je vais suivre vos conseils et tenter de m'approprier une partie de l'essence de la poésie moderne. Du moins essayer de capter les sonorités actuelles, car pour moi vous l'avez bien compris, le son est aussi important que le verbe.

 

Amicalement.


J'ai beaucoup aimé ce poème très musical.
Amicalement,
Patricia.

 

Merci Patricia. 

 

Un commentaire qui me va droit au coeur, qualifier ce texte de "musical" est un merveilleux compliment, voir mon commentaire ci-dessus.

 

Selon mon humble avis, j'aime les textes (chansons, poésie...) qui sonnent, avant toute chose. Le sens n'est pas secondaire, mais un peu en retrait.



#5 DimDez

DimDez

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 219 messages
  • Une phrase ::Visiteur curieux

Posté 22 juillet 2020 - 02:00

Bonne continuation et bon courage pour la suite !



#6 Carla.

Carla.

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 990 messages

Posté 22 juillet 2020 - 03:32

Agréable lecture. :)

Et puis ce "Respirer le fatal" est plus que percutant...