Aller au contenu

Photo

ginger city o' syzygy


  • Veuillez vous connecter pour répondre
16 réponses à ce sujet

#1 bɔētiane

bɔētiane

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 217 messages
  • Une phrase ::"Les mots sont une peinture des choses"

    boetiane.com

Posté 30 juillet 2020 - 06:09

pour l'intégrale en HD + music by Aphexia (A.ffective Cure), cliquer ici

 

GINGER-CITY-OF-SIZYGY3.png

 

réécriture en français >>>

 

XX-GINGER-V-FRA-colour3.png

 

(ou bien cliquer sur l'image pour agrandir)

 

music by aphexia (A.ffective Cure), 2017

 



#2 Hattie

Hattie

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 4 392 messages

Posté 01 août 2020 - 03:10

Le dérèglement augmenté de tous les sens ;-)



#3 Anwen

Anwen

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 607 messages
  • Une phrase ::«La route vers l'inconnu est toujours bienvenue»

Posté 01 août 2020 - 05:11

Il a une puissance nacrée, ce texte

Ils ont…

 

Peinture sur soie d’une pluie

De pétales déchirés.

>>> Ce papillon qui ploie irradié

par un astre qui fluoresce

une poudre de leucoptérine sur mélanine.

… Battement d’aile et de cil si court ce cycle—

elliptique éclipse—sur clepsydre grelottante : caillot, cahots chaotiques.    

Et l’on voudrait tant que la jument de nuit s’enfuie, domptée par sa c-avale-hier…

___Forever you’re the eyes of blue. Life in a thin drop.

C’est un cri… cry. Un blues grillon.

>>> Et tant d’amour… papillotant.

épinglé à la nuit.



#4 bɔētiane

bɔētiane

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 217 messages
  • Une phrase ::"Les mots sont une peinture des choses"

    boetiane.com

Posté 01 août 2020 - 08:10

merci à tous les trois d’être passés : )

 

Hattie, avec cette référence probablement un peu trop grande pour le petit gabarit que je suis (je flotte dans cet habit^^). A toi Anwen, pour le jeu sensible très sensoriel de tes mots, et ta maîtrise de la langue anglaise

 

Au-delà des fond / forme, il s’agit quand même d’une tentative autour de >>> traduttore traditore (traduire, c’est trahir). Le grand Lacan pensait qu’en psychanalyse le signifiant (enveloppe acoustique du mot) l’emportait sur le signifié (représentation mentale / concept du mot). Sur des textes généralistes, le traducteur privilégie le signifié, ça doit fonctionner ainsi. Mais en poésie, c’est juste . . ... hérésie (la fonction vibratoire précédant la fonction sémantique). Et donc, j’ai voulu tenter l’exercice qui reste certes scabreux et très perfectible ie. sans traduire, par une réécriture du texte de départ (en anglais).  Si >>> 1 mot = 1 pixel, il s'agissait donc de brasser puis de redistribuer les éléments disparates de Ginger afin de le reproduire (dans l’univers du français) le schème mental, source du poème (si on peut appeler ça un poème, hein^^). Bon, je ne vais pas vous barber davantage

 

puis, comme j’adore créer des ponts entre les arts, j’ai trouvé que l’ensemble se prêtait tout particulièrement à ce morceau d’Aphexia (A.ffective cure) dont l'album Gates est sorti en 2017 et qui vient gentiment de m’octroyer le prêt MP3 du titre. Très talentueuse et jeune artiste hambourgeoise que j’ai (enfin) eu le bonheur de voir live en février dernier et dont j’admire le travail post-industriel / post-progressive (vu que je souscris (de façon sélective) à tout ce qui serait sub- voire contra-culture. Et pour ceux qui seraient intéressés, c’est ici >>> http://www.boetiane....sphere-aphexia/ _enjoy < 3

 


 



#5 Hattie

Hattie

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 4 392 messages

Posté 02 août 2020 - 06:20

Bon-jour Boétiane ;-)

 

 

… avec les technologies nouvelles et les moyens du numérique, il devient de plus en plus aisé d’absorber, dérégler, contourner, modifier, augmenter les accords sensitifs du corps humain.

Comme d’autres l’essaient, l’ont essayé avec d’autres moyens __ substances, drogues, médicaments, alcools, maladies

Tentant de créer des ponts entre les sens (passage possible entre les arts, oui). Jusqu’à la trans-formation (dans l’idéal, devenue extra-biologique) des ressentis.

Ce qui peut s'avérer extrêmement fatiguant, absorbant, déréglant, mais si vivant. Viable. Stimulant. D’une nature au-delà de la simple reproduction, interprétation, la variation ou la traduction.

Tu dis ' vibratoire ' ; ouais ! __ Et j'aime ça ;-)

 

C’est pourquoi je pense souvent que le texte poétique ne s’explique pas, n’a rien à justifier sur le fond ___



#6 bɔētiane

bɔētiane

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 217 messages
  • Une phrase ::"Les mots sont une peinture des choses"

    boetiane.com

Posté 02 août 2020 - 09:54

bonsoir Hattie : )

 

Je suis assez d'accord avec toi sur le fait que le texte poétique n'a rien à justifier sur le fond _il s'éprouve avant toute chose. Mais vu que la note vibratoire varie d'un lecteur à l'autre,  chacun pourrait tenter de comprendre la raison pour laquelle tel ou tel texte marque l'esprit, en définissant la charge de cet érotisme d'énonciation ou de situation. Les technologies actuelles sont un bel outil de sorcellerie, bien qu'encore à leurs balbutiements. Et comme je rêverais de pouvoir conjuguer diverses expériences sensorielles par une simple commande du doigt sur l'écran, sans passer par des fonctionnalités complexes parfois barbares (le temps qu'il m'a fallu pour pondre ces deux textes, pffff)

>>> et hop, le paysage mental s'ouvrirait en un clin d'oeil . . … si possible en 3D^^

En attendant, je ne peux jouer que sur deux pianos (qwerty & azerty) _flasques, statiques, 2D.  Mais reste convaincue que l'apprentissage d'une langue permet d'aller au-delà du simple entendement avec ses locuteurs >>> il confère une compréhension élargie (assez indéfinissable) de leur culture, souvent à notre insu (je parle de la dimension psychique des mots, des empreintes instantanées qui s'allument quasi instantanément dans l'hémisphère droit du cerveau _ça capte, ça vibre, ça résonne, là où la vitesse de propagation est celle de l'onde) et c'est très magique >>> donc 2 pianos c'est pas assez^^.  Bon, suis sûre qu'en cherchant bien dans ma p'tite brocante, je devrais pouvoir en trouver d'autres (de pianos) _un peu poussiéreux et très désaccordés.  Mais comme de nos jours il existe des Apps super sympas, je serais bien tentée par . ... le norvégien, tiens... _la lubie m'est apparue ce matin^^ A suivre : )



 



#7 AURE

AURE

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 623 messages

Posté 03 août 2020 - 12:07

j'aime
les mots dansés
on y devine l'intention 3D
le vertige la surprise des chemins
la vrille d'une subtilité exigeante

la poésie
vraie
signifiée fortement

#8 Hattie

Hattie

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 4 392 messages

Posté 03 août 2020 - 06:25

bonsoir Hattie : )

 

Je suis assez d'accord avec toi sur le fait que le texte poétique n'a rien à justifier sur le fond _il s'éprouve avant toute chose. Mais vu que la note vibratoire varie d'un lecteur à l'autre,  chacun pourrait tenter de comprendre la raison pour laquelle tel ou tel texte marque l'esprit, en définissant la charge de cet érotisme d'énonciation ou de situation. Les technologies actuelles sont un bel outil de sorcellerie, bien qu'encore à leurs balbutiements. Et comme je rêverais de pouvoir conjuguer diverses expériences sensorielles par une simple commande du doigt sur l'écran, sans passer par des fonctionnalités complexes parfois barbares (le temps qu'il m'a fallu pour pondre ces deux textes, pffff)

>>> et hop, le paysage mental s'ouvrirait en un clin d'oeil . . … si possible en 3D^^

En attendant, je ne peux jouer que sur deux pianos (qwerty & azerty) _flasques, statiques, 2D.  Mais reste convaincue que l'apprentissage d'une langue permet d'aller au-delà du simple entendement avec ses locuteurs >>> il confère une compréhension élargie (assez indéfinissable) de leur culture, souvent à notre insu (je parle de la dimension psychique des mots, des empreintes instantanées qui s'allument quasi instantanément dans l'hémisphère droit du cerveau _ça capte, ça vibre, ça résonne, là où la vitesse de propagation est celle de l'onde) et c'est très magique >>> donc 2 pianos c'est pas assez^^.  Bon, suis sûre qu'en cherchant bien dans ma p'tite brocante, je devrais pouvoir en trouver d'autres (de pianos) _un peu poussiéreux et très désaccordés.  Mais comme de nos jours il existe des Apps super sympas, je serais bien tentée par . ... le norvégien, tiens... _la lubie m'est apparue ce matin^^ A suivre : )



 

 

Je vais être bavarde, aïe ....... :))

 

 

L’organe de la voix est en lui-même un instrument-clavier extrêmement complexe, loin d’être monocorde, statique. Il permet / développe cet au-delà du simple entendement culturel. Je n’ai pas les mots pour le signifier correctement car ce n’est pas de l’ordre de l’étude (pour moi) mais de la perception, du ressenti. D’un prolongement. De quoi ?

 

Parlant ‘ brocante ' et ‘ poussières ‘, je me souviens t’avoir approchée, il y a plusieurs années, sur un texte de langues, de babils, de sonorités, de modulations gutturales, très spontanés, non-signifiants apparemment, sémantiquement (je n’en sais rien, après-tout…) mais ‘ vivants ‘, vibratoires, et qui me semblaient si vrais, si profonds, si lointains, s’ouvraient sur un paysage aride et de steppe. Que toujours je recherche. En espaces, en images, en temps, en dimensions et en voix. Peut-être là une forme de 3 D.  Ou plus simplement, l’amont, l’amont de l’amont où lorsque roule, tourne, vire ou se met en mouvement un corps matériel / immatériel, un son venu du fond de quoi / de soi ? vient ébranler / cueillir ce mouvement. Ce monument __

 

Ceci peut paraître très bizarre, mal transmis, en tout cas, mais j’en suis intimement habitée. Au point de toujours lire / écrire / penser à voix haute_ en-dehors, _disons à voix ‘ modulée ‘. Cela n’a rien d’extraordinaire. C’est ce que fait l’enfant, le nourrisson, entre autres, avec le jeu des apprentissages insoupçonnés. Je me souviens de mon plus jeune fils, quelques mois, 4, pas davantage, son premier ' mot ', dans une intention de communication, fut ‘ sa hum’ ' (phonétiquement) (ça sortait d'où ?) pour signifier ‘ ça tourne ‘, en même temps qu’il désignait du doigt selon l’objet, la toupie, le camion, la plume……...

 

Anecdote ou saisie ?

 

Je trouve accordant, enrichissant, essentiel, de ne jamais connaître la réponse ____



#9 DimDez

DimDez

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 225 messages
  • Une phrase ::Visiteur curieux

Posté 07 août 2020 - 03:40

Holalalalala, c'est trop pour moi, je chavire. C'est de l'ordre du Syndrome de Stendhal. Il faut d'ailleurs voir le giallo du même nom, mais ça n'a rien à voir ici.

Imaginons qu'un jour un éditeur un peu fou se décidait, dans un acte de bravoure héroïque et de générosité pour l'humanité entière, à éditer tous tes poèmes-tableaux-potions, ou ne serait-ce qu'une portion d'entre eux/elles, il faudrait installer des lits partout pour que les lecteurs, étourdis par tant de beauté, ne se fassent pas trop mal en tombant.

Oui, c'est vrai, j'en fais un peu beaucoup, mais j'ai toujours dit que j'étais nul en commentaires...



#10 Diane

Diane

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 967 messages

Posté 08 août 2020 - 10:47

Hello Badiane :-)

 

Traducere = faire passer. 

 

L'essentiel est je crois, au delà des mots et d'une traduction purement littérale,  de la musique, d'une expression corporelle ou autre, enfin de l'art en général,

est de "faire passer" effectivement des sensations, des ressentis, des émotions de toutes sortes.

 

ici, et comme toujours chez toi, le visuel tient autant de place que les mots.Et c'est assez réussi.



#11 Victorugueux

Victorugueux

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 17 874 messages
  • Une phrase ::Savoir se taire c'est déjà beaucoup mieux que des bavardages incessants... Oui ! Le repos c'est une chose qui nous aide

Posté 08 août 2020 - 11:47

https://youtu.be/8ZXJijki9ik

 

la chanson sur Ziggy par Céline Dion



#12 Anwen

Anwen

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 607 messages
  • Une phrase ::«La route vers l'inconnu est toujours bienvenue»

Posté 08 août 2020 - 12:40

Sigh... ^^



#13 bɔētiane

bɔētiane

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 217 messages
  • Une phrase ::"Les mots sont une peinture des choses"

    boetiane.com

Posté 08 août 2020 - 04:12

quelques heures-lumière + tard

c'est très gentil à vous d'être (re)passés avec vos impressions

« En espaces, en images, en temps, en dimensions et en voix. Peut-être là une forme de 3 D.  Ou plus simplement, l’amont, l’amont de l’amont où lorsque roule, tourne, vire ou se met en mouvement un corps matériel / immatériel, un son venu du fond de quoi / de soi ? vient ébranler / cueillir ce mouvement. Ce monument __ »

< 3

oui Hattie >>> une conjonction (syzygy) + j'ai beaucoup aimé ta formulation « l'amont de l'amont » (au fait, à quel texte faisais-tu allusion ?)  Diane, quel bonheur de te revoir sur Tlp >>> phalanges figées dans le fossile, je bricole les ondes comme une vieille TSF en espérant transmettre un semblant de mirage mental.  Aure, le jeu de la poésie en vaut bien la chandelle, m'exclamais-je désespérée en m'excitant sur les pannes sèches de la 3D.  Puis retour à la réalité et fou rire avec Victor, vu que la variété ça me donne des verrues _très d/trollesque :) Last but not least . . .. mais il est très bien ton commentaire, dearDez _il confirme ce chavirement tant recherché, je ne pouvais pas espérer mieux < 3

 

donc là, détente et tentative de recette pour  pouvoir >>> sortir de son terrier (dehors il fait ciel) / donc prendre du ciel, le faire chauffer dans le chaudron /en attendant, décortiquer les mots jusqu'à limon (enlever le sable les arêtes les ans, réserver l'éclair) / normalement ça devrait commencer à vibrer sous le front / verser les sons-éclairs dans le brouet à crémaillon (qui s'aimantent arbitrairement) (on ne sait pas trop pourquoi) / remuer jusqu'à étincelle _ c'est prêt ! >>> à consommer sans modération jusqu'à l'embryon de l'image

 

aimez ce jour :)

je vous like tous^^

 


 

 



#14 Victorugueux

Victorugueux

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 17 874 messages
  • Une phrase ::Savoir se taire c'est déjà beaucoup mieux que des bavardages incessants... Oui ! Le repos c'est une chose qui nous aide

Posté 08 août 2020 - 05:28

Je regardais le tableau de  Claude Monet

Impressions soleil levant un tableau fondateur

De l’impressionnisme dans ce dix-neuvième siècle

Et je me dis en vous lisant quoi de neuf de nos jours

Je sais hélas plein de choses qui sont dites nouvelles

Mais je ne sais jamais, tout ce qui parle à mon cœur et à mon âme

Les visions les plus simples sont celles là que l'on aime

Il n'y a pas de choses qui soient simples, comprises et aimées

Des fois j'aime ces dingues, ceux qui me dérangent dans ma rue

Fichier(s) joint(s)



#15 Alfred

Alfred

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 552 messages

Posté hier, 12:41

Bonsoir Boëtiane !

 

Une question purement technique : quel logiciel utilises-tu pour la mise en page de tes poèmes ?



#16 le hamster

le hamster

    A poil laineux

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 137 messages

Posté hier, 08:56

Le soleil opium nous inonde...

J'aime beaucoup : la poésie s'éprouve et n'a rien à prouver.
C'est pour ça qu'elle est gratuite et qu'elle reste au-dessus du monde, impalpable

#17 bɔētiane

bɔētiane

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 217 messages
  • Une phrase ::"Les mots sont une peinture des choses"

    boetiane.com

Posté hier, 03:30

Hello Victor.  Ben après Céline Dion  (oups, il n'existe qu'un seul Ziggy à mes yeux, façon Stardust^^) >>> la météo de 1872 (au passage, j'adore Soleil levant), mais il y a eu tant de choses depuis que je m'étonne que tu n'aies pas plutôt évoqué La Fontaine ou bien La Grotte  (ou tout autre œuvre avant-gardiste (il y en tant en ce début de 20ème s).  Et pourquoi pas plutôt (au hasard) "du fin 20ème", par exemple >>> Mother & Child divided ou bien "du début 21ème", Love is in the bin (ça devrait te plaire^^) ou même (plus français) Vortex / après-midi d'un foehn que j'adore.  Finalement, je te proposerais bien du Ed Atkins  (passé plusieurs fois à Paris) >>> ici, extraits de spring mouth ou old food ne serait-ce que pour illustrer l'indigence de mes tentatives 3D :( ).  Tout ça pour illustrer ton questionnement « quoi de neuf de nos jours ?» Réponse : ben tout, Victor.  Car si tout a (peut-être) été dit, la manière, les outils, les supports pour exprimer l'idée restent, eux, à réinventer chaque jour . . .. sans parler de l'air du temps, « ces morceaux de ciel » dont je parlais plus haut et qu'il faut actualiser chaque jour parce qu'ils ne sont jamais les mêmes

 

oui, bonjour, Alfred. Evidemment que j'utilise plusieurs logiciels mais le plus envoûtant d'entre eux reste celui (très sensoriel, très idiosyncrasique, très mystérieux et donc très indescriptible) que j'ai dû (ré)écrire pour faire passer le texte de l'anglais vers le français (là encore, cf la tentative de grimoire plus haut)

 

Hamster, enchantée de te voir par ici, merciii. . … oui, je partage entièrement ce que tu dis et qui semble aller dans le sens des comm de ce post. Quelle chance d'être à la fois doté d'une conscience . . ... et d'un inconscient _seul et sacré saint siège où chacun se réappropriera son propre "paysage mental" : )

merci à tous les trois d'être passés :)