Aller au contenu

Photo

La discrète

M.KISSINE portrait

  • Veuillez vous connecter pour répondre
2 réponses à ce sujet

#1 M.KISSINE

M.KISSINE

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 485 messages
  • Une phrase ::De chaque chose il faut tirer le maximum de bonté. Proverbe gascon.

    http://www.lulu.com/spotlight/MKISSINE

Posté 01 août 2020 - 02:15

La discrète
.

Yamina la discrète a suivi son époux
Depuis la Kabylie. Elle irait jusqu'au bout.
Claire dans son esprit, de village en village,
Comme une bonne fée descendue d'un nuage,
Elle donna la vie. C'était un beau travail,
Arrivant au pays, de fonder un bercail.
Les enfants grandissaient ; ce n'était pas facile,
Avec ce qui manquait, de les tenir tranquilles.
Son mari travaillait à l'usine, ouvrier,
À l'époque où les jours étaient si réguliers
Et le métier si dur que les rares vacances
Dépendaient
du labeur et non pas de la chance.
Les heures travaillées les rendaient courageux,
Sages de jour en jour, faute d'être joyeux.
Yamina transmettait l'amour de la famille
Avec obstination, aux garçons comme aux filles.
Trop de gens aujourd'hui, qui ont le ventre plein,
Se plaignent de misère. Oh terrible refrain…
Ne soyez pas jaloux, c'est cela qui est pire,
Expliquait Yamina, Faites votre navire
Avant de prendre l'eau, faites votre cerveau
Avant que de partir ; le voyage est si beau !
.

Sentiments_v1_ ©M.KISSINE – ISBN 9782919390519



#2 patricia moles

patricia moles

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 1 673 messages
  • Une phrase ::Rien du tout !

Posté 01 août 2020 - 02:32

Très joli poème, ou la mère de famille est reconnue dans sa place centrale, dans une vie de labeur...
Amicalement,
Patricia.

#3 M. de Saint-Michel

M. de Saint-Michel

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 11 306 messages
  • Une phrase ::Je suis quelqu'un pour qui poésie et respiration ne font qu'un.

Posté 02 août 2020 - 12:47

La discrétion recèle souvent le vrai courage, la réelle noblesse...



Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : M.KISSINE, portrait