Aller au contenu

Photo

Allélua !


  • Veuillez vous connecter pour répondre
9 réponses à ce sujet

#1 patricia moles

patricia moles

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 1 782 messages
  • Une phrase ::Heureux ceux qui pleurent, car ils seront consolés ...
    Heureux ceux qui ont soif de justice car ils seront rassasiés...

Posté 12 septembre 2020 - 11:26

Alléluia

 

Bleu, blanc le ciel.

Sur mon toit cent colombes

Se sont posées.

Mes bras se sont ouverts…

Mon cœur palpite,

 

MON  FILS  M’EST  REVENU

         Alléluia !

 

Mon fils

Mon enfant

Mon enfant

 

Que j’ai :

 

Cajolé

Caressé

Respiré

Chatouillé

Aimé de toute mon âme,

 

Il est revenu

Jeune, beau, épanoui

Avec sa princesse qu’il a trouvée

Avec sa jeunesse qui éclatait

Son regard allumé.

Alléluia !

 

 

Cent combes se sont posées

Sur mon toit

Apportant

Paix et joie

         Alléluia !



#2 Emrys

Emrys

    Ambrosius

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 657 messages

Posté 12 septembre 2020 - 08:12

L'amour d'une mère a souvent cette beauté que traduisent ces mots



#3 patricia moles

patricia moles

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 1 782 messages
  • Une phrase ::Heureux ceux qui pleurent, car ils seront consolés ...
    Heureux ceux qui ont soif de justice car ils seront rassasiés...

Posté 12 septembre 2020 - 08:32

Quand une mère aime son enfant, elle l'aime totalement, et cet amour est sans fin...
Merci pour votre réponse,
Amicalement,
Patricia.

#4 Cyraknow

Cyraknow

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 5 232 messages

Posté 12 septembre 2020 - 11:52

Voilà qui décrit bien le coeur d'une mère. :wub:

Je sais, à la lecture de ce poème, que j'aurai exactement les mêmes sentiments à Noël, en voyant mes deux fils revenir, l'un d'Espagne avec son copain, l'autre du Canada avec sa copine...



#5 patricia moles

patricia moles

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 1 782 messages
  • Une phrase ::Heureux ceux qui pleurent, car ils seront consolés ...
    Heureux ceux qui ont soif de justice car ils seront rassasiés...

Posté 13 septembre 2020 - 03:22

Merci Cyraknow, de m'avoir fait cette tendre réponse...

Vivement Noël ! (qui viendra bien assez tôt )

 

Amicalement,

Patricia.



#6 Julien Hoquet

Julien Hoquet

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 555 messages
  • Une phrase ::Je regarde un ciel étoilé et je me sens une grande humilité.

Posté 13 septembre 2020 - 11:21

C'est beau Patricia, votre poésie.Elle se boit , elle se mange. Elle nous amène partout. Par l'amour du fils. Si vous saviez comme je vous comprends. ''Cent combes se sont posées'' ...



#7 patricia moles

patricia moles

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 1 782 messages
  • Une phrase ::Heureux ceux qui pleurent, car ils seront consolés ...
    Heureux ceux qui ont soif de justice car ils seront rassasiés...

Posté 14 septembre 2020 - 09:20

Merci Julien pour ta réponse... à chaque fois si gracieuse... je suis contente que mon poème t'ai plus!
À chaque fois je suis contente...☺

Amicalement, 💚
Patricia.

#8 M.KISSINE

M.KISSINE

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 515 messages
  • Une phrase ::De chaque chose il faut tirer le maximum de bonté. Proverbe gascon.

    http://www.lulu.com/spotlight/MKISSINE

Posté 16 septembre 2020 - 02:00

la joie du retour !

merci pour ce merveilleux moment, Patricia



#9 patricia moles

patricia moles

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 1 782 messages
  • Une phrase ::Heureux ceux qui pleurent, car ils seront consolés ...
    Heureux ceux qui ont soif de justice car ils seront rassasiés...

Posté 16 septembre 2020 - 04:39

Oui, Mady, une grande joie ! et qui m'est comme un tison dans le cœur....Qui ne brûle pas comme les températures actuelles .

affectueusement,

Patricia. :)



#10 DimDez

DimDez

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 249 messages
  • Une phrase ::Visiteur curieux

Posté 16 septembre 2020 - 04:54

Désolé mais... ça ne me parle pas. Outre le fond, qui m'est étranger et en même temps hyper banal, la forme me laisse totalement indifférent, et pas seulement parce qu'il n'y a que peu de démarche formelle dans ce texte. Pourquoi ces majuscules ? Pourquoi cette liste ? Pourquoi ces répétitions ? Et surtout, pourquoi tous ces lieux communs rabâchés ? Et je ne parle pas de l'hétérocentrisme normatif véhiculé, qu'on croirait directement sorti de l'Ancien Testament. Bref, ça ne me touche pas, mais ça a le mérite d'exister, et tant mieux si d'autres ici ont trouvé ça super. Je suis peut-être juste un peu trop exigeant avec la poésie. Surtout continuez sans faire attention à moi ;)