Aller au contenu

Photo

Adésilance


  • Veuillez vous connecter pour répondre
6 réponses à ce sujet

#1 gab

gab

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 833 messages
  • Une phrase ::Presque personne n'aime les vers, et le monde des vers est fictif et faux.
    Witold Gombrowicz

Posté 01 octobre 2020 - 03:30

Le ciel est froid comme un orgue

Barbares, les nuages tombent

Les pics de latence l’attendent

Les heures de langueurs s’étendent

Répandent

Suspendent

Un moment infini dans le silence éternel

 

Ces espaces oméguesques titubent

Monsieur cherche un peu de

Désinhibitude

Ouvre le

Réfrigérateur

Une tasse de

Thé saveur lenteur

 

 

 

 

 

Mais ses sens sont sans secours face aux

Strictes lois de la science

Des ondes soudaines s’intermicent

S’entretersticent

Se désentestérieurent

Double vitrage triple vitrage quadruple vitrage quintuple

Hexadécuplant vitreux

Rien ne peut

Arrêter la musique :

 

Dantes granse yeune oire

Déjeuné perdu

Attend les départs

Il ne répond plus

Tourteau tourne noue

Chantelais, « Tzigane ! »

Mais lui il s’en fou

Renifle aux campagnes

 

Monsieur

Ferme les yeux

Ferme les portes et les souvenirs

Refuse de voir en l’opportunité

Un peu de réconfort ;

 

C’est un supplice ?

C’est un corniste

Non, c’est une fanfare

Toute entière réveillant les souvenirs les visions les ondées

Faisant arguer le ciel que les nuages à l’abordage

Ne sont là que pour revivre cet instant

Montrant qu’avec un peu de cuivre et un peu de souffle

On peut électriser le temps

Monsieur triste et sombre dans son plumage

Son plumage de monsieur

Cet oiseau de passage

Ne peut rien faire :

C’est physique, c’est électrique

C’est dodécaphoniquement

Extatique

Il se met debout sur la table

Les genoux au plafond et le cœur qui balance

Danse ces quatre temps qui doublent

Qui s’enroulent qui s’écoulent rebondissent

Comme son futur trouble qu’il a tant aimé

Comme son passé et ses douces misères

Comme ses amours ses amis ses amères

Ses arts ses ères César et Voltaire

Comme ses souvenirs de jeunesse en fêtard

Remet pour un instant ses doutes au placard :

 

Jeusse huis trouve toi

Mables auses heunoir

Memse chenesay pas

Ouvanne autrie stoire

De ses grands yeux noirs

L’étrange musique

A fendu sa poire

De charmes oniriques



#2 Hattie

Hattie

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 4 670 messages

Posté 02 octobre 2020 - 05:59

Boris Vian vous aurait très volontiers liké, ajouté à ses amis ___

hyper-super texte __



#3 gab

gab

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 833 messages
  • Une phrase ::Presque personne n'aime les vers, et le monde des vers est fictif et faux.
    Witold Gombrowicz

Posté 02 octobre 2020 - 06:42

Haha merci

#4 William Valant

William Valant

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 1 160 messages
  • Une phrase ::La bonne humeur c'est mon moteur !

Posté 02 octobre 2020 - 08:09

Créatif Bravo. Composer des mots, des sonorités c'est ouvrir des espaces...
William V.
  • gab aime ceci

#5 patricia moles

patricia moles

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 1 860 messages
  • Une phrase ::Heureux ceux qui pleurent, car ils seront consolés ...
    Heureux ceux qui ont soif de justice car ils seront rassasiés...

Posté 02 octobre 2020 - 07:44

Saistun nort sot qui bat lance,
Même nain je onchaupher,
Ceki con te cest le SILENCE,
Monsieur rêve toute la journée...

BRAVO

😗
  • gab aime ceci

#6 Escamillo Cavradossi

Escamillo Cavradossi

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 371 messages

Posté 04 octobre 2020 - 07:56

C'est chouette !!

#7 gab

gab

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 833 messages
  • Une phrase ::Presque personne n'aime les vers, et le monde des vers est fictif et faux.
    Witold Gombrowicz

Posté 04 octobre 2020 - 09:07

Merci à tous les trois :)