Aller au contenu

Photo

Vers les cieux.


  • Veuillez vous connecter pour répondre
4 réponses à ce sujet

#1 LisAbelle

LisAbelle

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 89 messages

Posté 15 décembre 2020 - 07:40

Le regard se pose

Sur les sommets boisés

Aux chemins entrecroisés

Où la stèle est repère

Pour le pèlerin égaré.

 

Sentiers sablonneux

Étendues boisées  

Les murs dessinent

Le travail modelé

D’une vie aux noueux cyprès.

 

Petit bourg immobile et ramassé

Au pied des montagnes bleues-vives

Les yeux se posent

Sur le décor médulleux

Et l’esprit s’élève

L. 15-12-2020



#2 balila

balila

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 345 messages

Posté 19 décembre 2020 - 11:08

Les cieux sont riches d'images et de sensations, nous les rendons souvent humains par les voyages vers lesquels ils nous transportent...

 

C'est ce que ton poème amène jusqu'à moi, LisAbelle, et toutes les belles images qu'il annonce dans la simplicité des mots et du regard qui nous emportent là où tu souhaites nous emmener.

 

J'aime particulièrement la troisième strophe, qui m'aura de plus permis de rencontrer le mot médulleux que je ne connaissais pas.

 

Juste une petite remarque sur la deuxième strophe : je lis toujours les poèmes à voix haute et la consonance du dernier vers m'est apparue difficile à prononcer (sans doute du fait de nombreuses voyelles). Aussi aurais-je coupé les deux derniers vers ainsi pour une lecture plus souple : 

 

"D'une vie,

Aux noueux cyprès"

 

Merci de ce joli décor poétique, qui m'évoque quelques chemins empruntés.

 

balila



#3 LisAbelle

LisAbelle

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 89 messages

Posté 20 décembre 2020 - 09:42

Bonsoir Balila,

Je vois encore au travers de votre regard cette perception claire et fine des images et comme vous savez toucher du doigt les sillons de l’étendue infinie de ce qui est exprimé dans un récit.

 

Les cieux

Le regard se pose

Sur les sommets boisés

Aux chemins entrecroisés

Où la stèle est repère

Pour le pèlerin égaré.

Sentiers sablonneux

Étendues boisées  

Les murs dessinent

Le travail modelé

D’une vie

Aux noueux cyprès.

Petit bourg immobile et ramassé

Au pied des montagnes bleues-vives

Les yeux se posent

Sur le décor médulleux

Et l’esprit s’élève vers...

L. 15-12-2020

 

C’est ainsi que dans un premier temps se présentait la texture de ce poème. Il est exact que ça aurait été plus adroit et délicat de ma part de couper les deux derniers vers. Je viens de lire à haute voix cette évocation et je reconnais qu'ils sont plus harmonieux disposés de cette façon.

 

Au moment de la mise en page je n’ai utilisé qu’un seul de mes sens et sans réfléchir, pour une question de graphisme esthétique, j’ai changé la disposition les éléments. Cela me servira de leçon.

 

Il va de soi que le relief de la langue parlée n’est pas la même que celle qui est écrite ou pensée. C’est une évidence. Même si celles-ci ont des fréquences musicales variées et différentes.

 

A mon tour je viens vers toi  Balila pour te remercier d'avoir eu la gentillesse d’ourler de ton aile ouverte ce petit îlot.

Mes amitiés.

Lisa.



#4 balila

balila

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 345 messages

Posté 27 décembre 2020 - 06:16

J'aime ces conversations par poème interposé, c'est ce qui fait la richesse des échanges pour peu que chacun soit capable d'entendre l'autre et d'accepter une vision différente de la sienne (ce qui n'a pas toujours été le cas sur ce forum  :rolleyes:).

 

C'est ce que tu as fait LisAbelle, et ton poème ainsi disposé (comme à son origine finalement :-)) m'apparaît plus harmonieux sans qu'aucun mot n'ait été supprimé ou modifié !

 

Merci de tes explications, intéressantes.

 

balila



#5 LisAbelle

LisAbelle

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 89 messages

Posté 29 décembre 2020 - 12:19

Accepter d’entendre une version différente de la sienne est une façon de nous améliorer et de favoriser la communication.

J’apprécie aussi les conversations poèmes, peut-être parce ce que l’expression de l’ensemble permet de voir et d'exprimer plus clairement les élégances et  donne la possibilité de développer plus amplement des formes de sensibilités.

Merci encore balila de ton attention.

L.