Aller au contenu

Photo

Luminéglises


  • Veuillez vous connecter pour répondre
Aucune réponse à ce sujet

#1 Loup-de-lune

Loup-de-lune

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 128 messages
  • Une phrase ::« Je suis la jeune leucémique des lisières, dont l'allure odysséenne et frêle tantôt se coule dans le rêve tantôt repasse le linéament du réel... la jeune érythrophore des confins, la féale étymologie des crépuscules, qu'intégralement la mort est impuissante à com-prendre et que la vie échoue à con-cerner entièrement... »

Posté 29 janvier 2022 - 08:32

Luminéglises



Pour Bernadette...






à même les cierges de paraffine blanche
envisagés au pied de la jeune voyante
les ors et les incarnadins angeliciels
s'emperlaient de pleurs lents

puisqu'ils n'auraient point connu
cette consomption
que prodigue l'enflammement paraboliste
de tout un matin de vitrail





au long des murs
sur les bancs fauves
les réfléchissements polychromes
des paroles verrières

conduits lentement
de métamorphoses en métamorphoses
au bûcher orant





en leurs coupelles qui s'effleurent
deux ignescentes lenteurs
descendent

alors que le rougeoiement de leurs lueurs
immine
autour d'elles
et au-dessus d'elles
la dipsomanie sanguine des simulacres





avant d'être communiquée
par la main veineuse et trémulante
aux deux petites bougies orbiculaires
qui s'accotent l'une contre l'autre
la flamme frissonnée
retrempe sa lumière
dans le chrysorangé des corolles
qui ardent au pied du transport
de la jeune fagotière de Massabielle





en même temps que la bougie
le munificent faisceau jonquille
s'allume
en même temps que cette rotondité d'or
tel un hublot gorgé de l'île matinière
qui pertuise l'autel





rehaussant les degrés
qui mènent à la table célébrante
un bouquet de roses

dont le nuancier épétale
les souffrances du supplicié
jusqu'à l'albescence pascale





LIU Bizheng (Loup-de-lune)

Modifié par Loup-de-lune, 11 mars 2022 - 11:19 .