Aller au contenu

Photo

Le parfum, le fil.


  • Veuillez vous connecter pour répondre
3 réponses à ce sujet

#1 michel à franquevaux

michel à franquevaux

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 290 messages

Posté 16 mai 2023 - 04:21

En considérant, et tourne, et reprends, tire et recommence, tu cernes et tu rejoins, force et courage, bien plus, et plus encore, force et courage, tu resterais ici, tu parlerais d’ici, et surtout, tout te tiendrait tranquille, et la lune et chaque élément, quand va et vient la canette du monde, je tisse, je tisse,

 

et tu files en viendrais-tu à bout, ficelle et correspondance, une lettre et un bouton, une phrase et des yeux à ouvrir, sarcasmes et confidences, j’en suis, et ici surtout je tremble et tu respires, émotion contenue, repères oubliés, au-delà, il ne restera rien, au-delà la vie est incertaine, tu reprends et tu tournes,

 

devant, dans la nuit tu accroches la lune, cœur en apprentissage, raison débordée, marches aux escaliers et reflets sur le cuir, ta joue est irritée, tu tournes et tu te noies, y serions-nous encore, y serions-nous longtemps pourtant, et pourtant, les choses sont en place, un avenir, des regards et tu tires,

 

encore et encore les fils de chaque aiguille, chas perdu, et ressorts sans attentes, à faire et à entendre, du trouble et de la déraison, tu trembles et tu agites branches et feuilles, en haut, en haut la lune au ciel rompu, en écheveaux rompus, tu tires, tu espères devenir des traces et du poids, en attente,  

 

des troubles et des arbres, sur le chemin, au monde, aux splendeurs tu tires et tu entends, y sommes-nous, je te tiens et tu reprends sur le dos de la main, sur le bras et au cœur, les éléments demeurent, air, terre, feu, l’eau vive trace un chemin, tu suis et tu cours, en courrais-tu encore au vent, au soleil,

 

sur terre tout t’accable, tu tiens et tu retiens et tu tires le fil des heures et des lois, arbre tombé, écorce à l’abandon, un peuple sur la terre, une lueur dans la mémoire, je te tiens et tu commences, je te donne, en considérant, tourne et reprends, tire et recommence, tu cernes et tu rejoins, la force, le courage,

 

les traces au sol, terre et feu et eau, dans l’air tout te brûlerais, tu tiendrais la charge, et l’espace devant au plus et encore, sur la main, sur les bras, le parfum, le fil des choses regrettées. 

 

15 novembre 2022.

 



#2 Hattie

Hattie

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 6 142 messages

Posté 17 mai 2023 - 06:36

Très troublant..., des amorces, des séquences, aveugles et/ou pénétrantes __

 

Sans que ce soit à justifier, ' je ne m'enfuis pas, je vole ' __



#3 michel à franquevaux

michel à franquevaux

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 290 messages

Posté 18 mai 2023 - 07:02

Je vole et justement,

séquences aveugles,

oh oui, étendu, les jambes au soleil,

lézard, plus de confort, on en fait moins, et aussi plus,

beaucoup plus de lumière, on y voit mieux, plus loin, plus clair,

le monde aussi est étendu.

 

Quelle histoire lézard ou serpent, on tourne en rond,

à la lumière on y voit mieux, bien mieux,

mais à l'obscurité, on entend mieux bien mieux et même on écoute mieux,

alors y voir, entendre, reptile tu es dans une impasse.

 

 

bonjour Hattie, bonjour Laurence HERAULT, et M. de Saint-Michel.



#4 Laurence HERAULT

Laurence HERAULT

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 2 565 messages
  • Une phrase ::Notre monde a besoin de plus de poésie
    Mais si l'on cherche bien, elle se niche partout.
    Il y a des fleurs sauvages au pied des grandes tours
    Et le chant des poètes embellit notre vie.

Posté 18 mai 2023 - 07:46

Une existence, sur le fil... ;-)

Nos vies se tissent, se cousent, se brodent et se déroulent en nappes armurées déployant tout l'éventail des possibles ; de sensations en émotions, de pensées en cheminement, entre action et sidération...

 

Ravie de vous revoir ici, Michel, et bon retour parmi nous !