Aller au contenu

Photo

(ô braise sous les cendres)


  • Veuillez vous connecter pour répondre
1 réponse à ce sujet

#1 michel à franquevaux

michel à franquevaux

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 290 messages

Posté 21 octobre 2023 - 04:14

(ô braise sous les cendres)

 

Sans perdre, sans changer, groupes et grains, rentrés et déportés, de la soie dans la main, sur les reins, tu te tiens et tu donnes, le plaisir, l’absence, convictions et convenances, tu en serais à la première perception, les ambitions et les gouffres, amers et perdus, ambitions et orgueil, poutres à rectifier, dans la forêt tout brûle, je te tiens et tu vois, je te tiens et tu m’entends,

 

(ô braise sous les cendres)

 

Tu réclames, je dois et porter et tendre les bras, et les paniers, les muscles déliés, tout monte et tu te sers, les yeux, les larmes et le cœur, tu reviens et tu enjambes les phrases et les titres, un socle pour la soif, un roc et sa lenteur, tu restes et ne bouges, et je te dois, et je te tends des fleurs et des flammes, une saison, un chapitre, des yeux pour espérer, du grain et des épices, un toit pour le désir, des aveux pour l’éternité, entends, vois et recommande, accepte, il te faut, sans épines, sans futur, plumes et cahiers, ce qui reste, où sont les mots, où sont les phrases, les cœurs enveloppés et graciles, construits et percés, tu affectes et tu dois d’un regard, d’un sourire être le bienveillant, être celui qui voit, celui qui entends pour ceux qui recommencent, je te tiens et tu me vois, je marche sur la route, au noir de l’asphalte, arbres égarés, je te vois et tu condamnes,

 

(ô braise sous les cendres)

 

Les feuilles aux erreurs, les liens pour les chapitres, la confusion, oiseaux qui chantez bien, rires sous les branches, je te dois et tu signes un remord pour longtemps, tu cherches et je vois les oiseaux égarés entre les branches, un vol, un vol, de petits points sous les nuages, entre les cieux et les herbes, on se repose, on entend, je cherche et tu trouves des heures arrêtées, des pierres à jeter, des griffes dans le bois, une erreur et surtout les circonstances, je te donne et tu viens, de ce qui reste tu te prives, le temps va, tout revient, impénétrable et sans conséquence, entre l’adoration et le réconfort, je te ruine et tu agaces,

 

(ô braise sous les cendres)

 

Un regret et des joies, des rires perdus, allons, allons et tirons sur les cordes.

25 avril 2023.

 



#2 Hattie

Hattie

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 6 142 messages

Posté 24 octobre 2023 - 09:07

A la braise sous les cendres, je juxtapose le déluge des sentiments et de la volupté...