Aller au contenu

Cyraknow

Inscrit(e) : 22 mai 2008
Hors-ligne Dernière activité : févr. 22 2024 07:14

#399852 Retour au Pérou

Posté par Cyraknow - 12 février 2024 - 05:31

Quelle merveilleuse évocation! Merci.




#399851 romancero andino

Posté par Cyraknow - 12 février 2024 - 05:28

Une bien belle fresque. Depuis toujours, le Pérou me passionne et j'envisage de le visiter dans les années à venir. Voici déjà un bel avant-goût de cet intéressant pays si riche de culture et d'histoire(s).




#399849 Au figuier

Posté par Cyraknow - 12 février 2024 - 05:25

C'est vrai que cela sent bon, un figuier. Avant même de goûter ses fruits, déjà, le parfum est gourmand... Joli plaidoyer.




#398565 Depuis la fenêtre

Posté par Cyraknow - 29 juillet 2023 - 08:59

C'est sensuel, mystérieux... une atmosphère dans l'expectative...




#398563 Aujourd'hui

Posté par Cyraknow - 29 juillet 2023 - 08:57

La poésie et l'amour en dépit de l'absence... très joli et tendre. ^_^




#398562 Swing

Posté par Cyraknow - 29 juillet 2023 - 08:55

Heureuse de te lire de nouveau, Escamillo!

Surtout avec un texte enlevé, enjoué, qui se joue des mots et avec les mots. Très sympa.




#397850 Requiem pour les pommes au four

Posté par Cyraknow - 02 avril 2023 - 06:37

Comme quoi, la torture peut avoir du bon.... :D

 

Très appétissant, merci.




#397712 Après-midi de juillet

Posté par Cyraknow - 07 mars 2023 - 08:43

Aaah, le retour des querelles de classicistes et modernistes... ça m'avait manqué, tiens!

Tu as raison, DimDez, cela ne sert à rien de se quereller, et je n'en ai nulle envie. 

Là où je ne suis pas d'accord, c'est l'idée qu'un classiciste veuille faire absolument du Mozart, du Poussin, voire du Léonard de Vinci, du Rembrant. On peut respecter les règles classiques et être de son époque. Combien de poèmes classiques verrais-tu avec le verbe "bazarder" ou, comme dans un sonnet que j'avais écrit sur défi de Dragon dé-bridé, avec un mot en anglais à chaque vers?

Pour reprendre ta métaphore musicale, Paul McCartney a écrit une symphonie, il y a environ 20 ans. Elle est actuelle, ancrée dans son époque, mais respecte les règles de l'écriture symphonique. Et puis après tout, Mozart ou Rimbaud, tout en étant des contemporains de leur époque, des rebelles qui cassaient les codes, s'inspiraient pourtant de leurs aînés.

 

Heureuse de re-converser avec toi, DimDez. Cela faisait une éternité...




#397704 Rendezèvous

Posté par Cyraknow - 07 mars 2023 - 09:48

C'est vrai, cette construction pyramidale inversée focalise le poème. Un poème très réussi pour un événement d'exception.




#397703 Rire de tout ....

Posté par Cyraknow - 07 mars 2023 - 09:41

Il faut rester optimiste. Joli poème, qui exprime une nécessaire philosophie.




#397702 La conscience est ma boussole

Posté par Cyraknow - 07 mars 2023 - 09:37

Voilà qui est sage.




#397701 Après-midi de juillet

Posté par Cyraknow - 07 mars 2023 - 09:36

Une "plongée" dans la canicule estivale! Et la forme, comme toujours, impeccable...

 

Merci beaucoup. Il est vrai que l'été, ici, donne envie de faire un plongeon... en poésie, tellement il est beau.

 

 

Une invitation bien sympathique pour vous rejoindre dans le Midi et aller lézarder au soleil, ou se rafraîchir dans la piscine, un après-midi de juillet...

 

Venez, venez... Merci d'être passée me lire.

 

 

Le poème parnassien  qui s'esquissait est mis à mal par cette soudaine révolte du corps. Très réussi.

 

Parnassien détourné, mon poème? Merci!

 

 

Très réussi, comme d'habitude, belle facture, musicalité...

Le fond, en ce froid février, nous réchauffe. C'était donc en été 2021.

Sur la forme, l'hepta, forcément, ça me parle. Quand c'est impaire, j'adhère.

Les rimes aussi, qui sont parfaites, et d'embrassées à embrasées, il n'y a qu'un s.

Les deux adverbes du 2e quatrain sont éblouissants, et les "zarder" du 4e à tomber par terre. Quel brio !

Cependant, un (tout petit) bémol personnel : comme toujours, les rimes classiques ont tendance à prendre toute la place, on ne voit plus qu'elles, et elles rendent un peu artificiel tout le reste.

C'est fou, en y pensant, que les vieilles recettes donnent l'impression aujourd'hui d'être en plastique.

 

DimDez, quel dithyrambe! 

Oui, c'est vrai que les rythmes impairs sont agréables.

Pour ce qui est des rimes en "zarder", cela m'a fait bien rire de voir la tête d'un classiciste de ma connaissance qui, à la lecture du poème, m'a dit que "la sonorité est jolie, mais franchement, "bazarder", dans un poème classique!"

Pour ce qui est des rimes classiques, je dois avouer que je ne partage pas, mais alors pas du tout, ton opinion. De plus, si elles "rendent artificiel tout le reste", c'est que la rime classique est le beau bois. C'est le reste (poésie contemporaine) qui est en plastique.




#397682 Triptyque 1/3 - Bruxelles

Posté par Cyraknow - 05 mars 2023 - 09:21

C'est toujours enrichissant d'avoir les explications de l'artiste concernant son oeuvre, quel que soit le médium artistique.

Merci pour ce partage de ton processus créatif, DimDez.




#397671 Après-midi de juillet

Posté par Cyraknow - 05 mars 2023 - 11:37

D'entêtants parfums de fleurs

Montent des jardins fertiles;

Emanations subtiles

Ou lourds bouquets racoleurs...

 

Aux heures ensoleillées,

Vibrant énergiquement,

Crissent métalliquement

Les cigales éveillées.

 

La touffeur monte des sols;

Humains comme animaux dorment

Dans les ombres qui se forment

Aux pieds des pins parasols.

 

L'idée, en moi, prend racine

D'envoyer tout bazarder

Pour, au soleil, lézarder

Et plonger dans la piscine...

 

Sous ces puissantes chaleurs,

La résistance est futile...

Défaites-vous du textile;

Allez prendre des couleurs!

 

Juin 2022




#397670 La flamme vive

Posté par Cyraknow - 05 mars 2023 - 11:25

Quelle ravissante déclaration!

J'aime beaucoup la deuxième strophe, notamment "sur l'océan de mes pensées". 

Par contre, avez-vous envisagé (strophe 1, v.3)  de mettre "A jamais j'ai quitté la rive", afin d'éviter le hiatus qui s'y trouve à présent?