Aller au contenu





Je me souviens ...

Posté par Emrys, 02 novembre 2008 · 1 101 visite(s)

Les rives de Lotus
Sur ma mémoire sans histoire
Voguent mes souvenirs de toi
Je me rappelle tes yeux noirs
Tes larmes quand mon cœur s'y noie

Je me souviens de mon naufrage
De cette toile sur ton front
Lorsque tu me donnas pour gage
La rive que nous gagnerions

Si je me souviens de nos lèvres
Et de ce sublime interlude
Perdu d'amour mais pas mièvre
De ton triangle des Bermudes

Je me rappelle alors ma bouche
Labile au bord de ta béance
Mais prompte à te donner la souche
De ton plaisir en préséance

Je me rappelle, ô souveraine,
Ma danse aux dessus de ta ronde
Vers mes soupirs quand dans ta gaine
Mon épée en tonnerre gronde

Je me souviens qu'après tes mots
Pleuvaient comme une étrange manne
Faisant sur nos draps un dépôt
De poèmes jamais en panne

Je me souviens des hémisphères
De leur goût suave de fleurs
Des pôles jusqu'au bout des terres
Du long voyage en équateur

Avec nos seuls baisers pour foi
Nos désirs de Terre de feu
Des Rugissants hurlait la voix
Des vents d'amour portant nos vœux

C'est devenu mon habitude
De lever la voile du temps
Et de laisser ô doux prélude
Naviguer vers tes eaux mes élans




Ma photo

1 utilisateur(s) actif(s)

0 invité(s) et 1 utilisateur(s) anonyme(s)

Bienvenue

Image IPB

Vous vous êtes échoués sur mes rives ?
Qu'importe comment,
qu'importe pourquoi
la dérive !
Vous êtes ici de pas-sage.
Laissez s'il vous plait
à l'entrée vos ba-gages.
Si je n'ai pour vous
pas encore de visage,
Apercevoir le vôtre m'oblige.
Hors de question que je vous néglige !
Permettez que
je vous guide sur mes terres !
Allons en extraire quelques vers



Les textes en prose

Ni cri ni geste-- Totale extinction -- La do mi ré fa la-- Concerto en sol-enterrement classique -- Unter den Linden -- Den a Noc-- L'enfant de sable

Les triptyques en prose

L'Aujourd'hier: Hier, l'attente -- Aujourd'hui, je te souris... -- Demain, on ne meurt que deux fois
L'ombre: L'ombre en été -- L'ombre en automne -- L'ombre en hiver

Les textes en série

Vacuum City
Veuillez déposer vos bagages -- Le temps de la métamorphose -- Si tout commence un jour

Les triptyques en vers

Recollection: Le départ--Les fausses larmes --Le compromis
La Clé: ...de la chambre -- ...du fragile édifice de sa vie -- ...d'une nuit entre toutes les nuits
Rendre ou se rendre: Je vous rends vos rêves -- Je rends mon corps à la terre -- Où se rendent nos âmes ?

La musique et Les mots

1 utilisateur(s) actif(s)

0 invité(s) et 1 utilisateur(s) anonyme(s)

Janvier 2020

D L M M J V S
   1234
567891011
12131415161718
1920 21 22232425
262728293031