Aller au contenu





Equation à une inconnue

Posté par Emrys, 15 septembre 2009 · 1 405 visite(s)

Rencontre
°°


Que diriez-vous ma belle, élégante inconnue,
Si je vous embrassais, vous prenais par la taille ?
Auriez-vous l'air surpris de mon geste canaille ?
Pourriez-vous continuer à jouer l'ingénue,

Alors que vous savez ?

N'était-ce pas l'effet cherché ma blanche caille,
Faire perdre la tête et tout son contenu ?
Voila le résultat d'un élan soutenu
Par vos regards brûlants qui sèment la pagaille

Partout où vous passez.

Vous pouvez bien trouver mon idée saugrenue,
Chercher la solution dans la froideur sans faille,
Me laisser ridicule ou me livrer bataille,
Repousser mon assaut, ma charge malvenue.

Vous le regretteriez.

Alors laissez-vous faire, oubliez la grisaille,
Tous les qu'en dira-t-on et le mari cornu,
Je ne fais point la cour c'est bien trop convenu,
Je pose sur votre âme une petite entaille.


°°



Un bien joli rythme pour une si délicate intention...
"Faire perdre la tête et tout son contenu" : une goelette arrimée à quai qui lance des sos !
Une bien jolie entaille qui dégraffe les inutiles rubans enserrés de notre conscience...
Salutations. Padej.

Ma photo

0 utilisateur(s) actif(s)

0 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)

Bienvenue

Image IPB

Vous vous êtes échoués sur mes rives ?
Qu'importe comment,
qu'importe pourquoi
la dérive !
Vous êtes ici de pas-sage.
Laissez s'il vous plait
à l'entrée vos ba-gages.
Si je n'ai pour vous
pas encore de visage,
Apercevoir le vôtre m'oblige.
Hors de question que je vous néglige !
Permettez que
je vous guide sur mes terres !
Allons en extraire quelques vers



Les textes en prose

Ni cri ni geste-- Totale extinction -- La do mi ré fa la-- Concerto en sol-enterrement classique -- Unter den Linden -- Den a Noc-- L'enfant de sable

Les triptyques en prose

L'Aujourd'hier: Hier, l'attente -- Aujourd'hui, je te souris... -- Demain, on ne meurt que deux fois
L'ombre: L'ombre en été -- L'ombre en automne -- L'ombre en hiver

Les textes en série

Vacuum City
Veuillez déposer vos bagages -- Le temps de la métamorphose -- Si tout commence un jour

Les triptyques en vers

Recollection: Le départ--Les fausses larmes --Le compromis
La Clé: ...de la chambre -- ...du fragile édifice de sa vie -- ...d'une nuit entre toutes les nuits
Rendre ou se rendre: Je vous rends vos rêves -- Je rends mon corps à la terre -- Où se rendent nos âmes ?

La musique et Les mots

0 utilisateur(s) actif(s)

0 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)

Décembre 2019

D L M M J V S
1234567
8910 11 121314
15161718192021
22232425262728
293031