Aller au contenu





Cadavres Exquis

Posté par Emrys, 13 novembre 2008 · 1 292 visite(s)

Carmen V: À tombeaux ouverts








Au monastère des Capucins
La Mort expose
Tous feux éteints
Paupières closes
Et si le temps nous assassine
Sur Rosalia là-bas il n'ose
Les catacombes capucines
Sont parfumées de vieilles roses
La Mort se visite en voisine
À pas feutrés tout se nécrose
Elle fait lentement sa cuisine
Une douce métamorphose


E.

17/11/08

cliquez ici pour lire les commentaires du salon





Ma photo

0 utilisateur(s) actif(s)

0 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)

Bienvenue

Image IPB

Vous vous êtes échoués sur mes rives ?
Qu'importe comment,
qu'importe pourquoi
la dérive !
Vous êtes ici de pas-sage.
Laissez s'il vous plait
à l'entrée vos ba-gages.
Si je n'ai pour vous
pas encore de visage,
Apercevoir le vôtre m'oblige.
Hors de question que je vous néglige !
Permettez que
je vous guide sur mes terres !
Allons en extraire quelques vers



Les textes en prose

Ni cri ni geste-- Totale extinction -- La do mi ré fa la-- Concerto en sol-enterrement classique -- Unter den Linden -- Den a Noc-- L'enfant de sable

Les triptyques en prose

L'Aujourd'hier: Hier, l'attente -- Aujourd'hui, je te souris... -- Demain, on ne meurt que deux fois
L'ombre: L'ombre en été -- L'ombre en automne -- L'ombre en hiver

Les textes en série

Vacuum City
Veuillez déposer vos bagages -- Le temps de la métamorphose -- Si tout commence un jour

Les triptyques en vers

Recollection: Le départ--Les fausses larmes --Le compromis
La Clé: ...de la chambre -- ...du fragile édifice de sa vie -- ...d'une nuit entre toutes les nuits
Rendre ou se rendre: Je vous rends vos rêves -- Je rends mon corps à la terre -- Où se rendent nos âmes ?

La musique et Les mots

0 utilisateur(s) actif(s)

0 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)

Décembre 2019

D L M M J V S
1234567
8 9 1011121314
15161718192021
22232425262728
293031