Aller au contenu





La Ballade de Solal

Posté par Emrys, 24 mars 2009 · 1 168 visite(s)

Ballades à Semha
Retournerons-nous écouter le vent
Au cap du Dramont où la mer paresse
Aux bords des rochers toujours élégants ?
Verrai-je à nouveau la tendre caresse
Des rayons sur l'eau scander la promesse
D'un amour tranquille aux anciens amants
Dans l'air trop fragile et froid comme avant ?
Tu portais encore à ton doigt la bague
Offerte à nos nuits telle un diamant :
Souviens-toi ma mie, l'alarme des vagues !

À Saint-Raphaël tu marchais devant
Mon amour parti sans laisser d'adresse.
Comment oublier ces jours décevants
Mes contreparties à tes maladresses ?
Dans tes yeux montait autant de tristesse
Que mes mains riaient comme auparavant
Sous tes longs baisers- désir désarmant.
Souvent dans mon cœur s'enfonçait la dague
Qui nous laisserait mourir en dormant :
Souviens-toi ma mie l'alarme des vagues !

Reverrai-je un jour comme un revenant
L'oublieuse Agay versée dans l'ivresse
De soirées ambrées- plaisir rayonnant
De l'ardent appel à s'aimer sans cesse ?
Seras-tu ma belle un peu pécheresse
De croire éternels mes vœux complaisants
Quand la mort nous tend ses bras consolants ?
Quand déjà au loin nos âmes divaguent,
Pourrons-nous nager à contre-courant ?
Souviens-toi ma mie, l'alarme des vagues !

Envoie sur la mer ton vol alarmant
Mêler aux oiseaux son chant bondissant !
Rêves achevés dans une madrague,
Y dorment Solal, Ariane gisants :
Souviens-toi ma mie, la larme des vagues !





Inspiré de ce fameux roman d'Albert Cohen...

Ma photo

1 utilisateur(s) actif(s)

0 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)


Bing (1)

Bienvenue

Image IPB

Vous vous êtes échoués sur mes rives ?
Qu'importe comment,
qu'importe pourquoi
la dérive !
Vous êtes ici de pas-sage.
Laissez s'il vous plait
à l'entrée vos ba-gages.
Si je n'ai pour vous
pas encore de visage,
Apercevoir le vôtre m'oblige.
Hors de question que je vous néglige !
Permettez que
je vous guide sur mes terres !
Allons en extraire quelques vers



Les textes en prose

Ni cri ni geste-- Totale extinction -- La do mi ré fa la-- Concerto en sol-enterrement classique -- Unter den Linden -- Den a Noc-- L'enfant de sable

Les triptyques en prose

L'Aujourd'hier: Hier, l'attente -- Aujourd'hui, je te souris... -- Demain, on ne meurt que deux fois
L'ombre: L'ombre en été -- L'ombre en automne -- L'ombre en hiver

Les textes en série

Vacuum City
Veuillez déposer vos bagages -- Le temps de la métamorphose -- Si tout commence un jour

Les triptyques en vers

Recollection: Le départ--Les fausses larmes --Le compromis
La Clé: ...de la chambre -- ...du fragile édifice de sa vie -- ...d'une nuit entre toutes les nuits
Rendre ou se rendre: Je vous rends vos rêves -- Je rends mon corps à la terre -- Où se rendent nos âmes ?

La musique et Les mots

1 utilisateur(s) actif(s)

0 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)


Bing (1)

Janvier 2019

D L M M J V S
  12345
6789101112
13141516171819
2021 22 23242526
2728293031