Aller au contenu

michelconrad' Blog



Dans la nuit des étoiles

Posté par michelconrad, 30 mars 2024 · 56 visite(s)

C’est la mort
d’un poète
qui vient tout chambouler.
 
 
Ce jour,
ne sera pas un jour,
pour Guy Goffette :
 
 
il voyage,
sans fin,
dans la nuit des étoiles.
 
 
 
 
 
 
 


 
30/3/24


La quintessence de la vie

Posté par michelconrad, 27 mars 2024 · 54 visite(s)

Je te dis à voix forte, à plume débridée combien je t’aime. Je t’aime en aveugle, en instinctif, en conquérant, en « Sans amour ».
 
Je frappe aux portes de marbre, de jaspe, de saphir. Mon cri est sans écho. Je dirige dans tous les sens une petite barque sur l’infini de vivre : le verbe...


Dans la forêt profonde

Posté par michelconrad, 24 mars 2024 · 68 visite(s)

Quand il arrive que je ne sache pas ce que vous devenez, je suis perdu dans la forêt profonde de ceux qui aiment et qui ont tout perdu, tant le soleil s’efface alors, pour moi.
 
Mon cœur n’est alors plus qu’un paysage aux chemins effacés, tant vous donnez à ce monde son sens.
 
4/12/23
 ...


La lumière de Nicolas de Staël

Posté par michelconrad, 20 mars 2024 · 58 visite(s)

La lumière de Nicolas de Staël a pour effet de nous renvoyer au plus secret, au plus lumineux de nous-mêmes, – comme toute grande musique, grand texte littéraire. «  Intus et incute » , disait Rousseau. C’est le livre fermé, la salle de concert désertée, le Musée clos, que tout se joue....


Un brise-glace

Posté par michelconrad, 16 mars 2024 · 52 visite(s)

Je n’aime pas la poésie
au cordeau,
au compas,
à l’équerre,
 
la poésie ne peut être
que de la haute voltige,
un aller simple
et sans retour,
 
je n’aime pas l’amour confortable
l’amour ne peut être
qu’un funambule, un trapéziste,
u...


Chemin

Posté par michelconrad, 12 mars 2024 · 56 visite(s)

Je n’écris pas ce poème
ce poème m’écrit
 
je n’attends pas notre rencontre
notre rencontre m’attend
 
je ne cherche pas à t’aimer
t’aimer me fait naître,
 
je ne vis pas l’amour
t’aimer me fait vivre.

 
25/11/23
 


Avant

Posté par michelconrad, 08 mars 2024 · 56 visite(s)

Le temps de toi, le temps de nous,  le temps qui court, qui nous emporte, qui nous entraîne en son élan,
  avant la souffrance, avant les tremblements, avant les bégaiements, avant les ridicules, avant la main qui tremble, avant le « rien ne va plus », 
  avec ma plume, avec le rythme, avec ma...


Surfer sur les nuages

Posté par michelconrad, 05 mars 2024 · 75 visite(s)

En t’aimant, j’ouvre un espace à prendre, à conquérir. Je t’ouvre un jardin, je te donne une clef, dont tout peut advenir.
 
En t’aimant, j’efface les chagrins, je voue aux gémonies les abandons , les solitudes.
 
En t’aimant, je cueille la fleur des jours, celle que rien ne peut te...


L'heure d'aimer

Posté par michelconrad, 01 mars 2024 · 56 visite(s)

A tort
et à travers,
 
on parle
d’heure d’été,
 
on parle
d’heure d’hiver,
 
-- que fait-on
de l’heure d’aimer ?
 
 
 
27/10/23

 
 


 
 





Mars 2024

D L M M J V S
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Derniers billets

Derniers commentaires