Aller au contenu





La nuit et le vampire

Posté par lologentil, 14 mai 2019 · 208 visite(s)

La nuit est une borgne et la Lune est son œil.
J'aime le contempler, assis dans un fauteuil.
J'y vois l'âme immense du grand noir inconnu,
L'esprit morne des morts qui ne reviendront plus
Sur la Terre-Patrie où je suis immortel.
Ce globe oculaire m'attire et m'ensorcelle.
Qu'il soit presque fermé, mi-clos ou grand ouvert,
Il observe et sait tout de l'énorme Univers.
Je hais les nuages qui cachent ses regards ;
Ça me déstabilise et me met en pétard.
Les bouches de la nuit, ces gros trous noirs immondes,
Aspirent la lumière et dévorent des mondes
Pendant que je déguste un verre de sang frais.

Ô Lune, s'il te plaît, rayonne à tout jamais !