Aller au contenu





Le corbeau et le vampire

Posté par lologentil, 18 mai 2019 · 189 visite(s)

Bien le bonsoir Mordred, mon ami le corbeau.
Je vois que tu t'ennuies aux abords du château.
Viens-t'en sur mon épaule et accompagne-moi.
Nous allons tout de suite au plus profond des bois
Humer l'odeur du soir et des feuilles pourries.
Cela va t'enchanter, te mettre en appétit.
Nous irons juste après sur le champ de bataille.
Ton gros bec y pourra picorer les entrailles
Et les yeux d'un cadavre étendu sur la plaine.
Quand tu auras mangé et la panse bien pleine,
Tu pourras t'envoler sous le ciel étoilé,
Rejoindre ta femelle et ton nid haut perché.
Je prendrai le chemin, mon bel oiseau tout noir,
Qui longe la rivière et mène au vieux manoir,
Où m'attend Isabeau, dans son lit aux draps blancs.
Nous parlerons d'amour et je boirai son sang
À son cou délicat, pendant quelques minutes,
Sous les yeux infernaux du démon Belzébuth.