Aller au contenu





Que faisons-nous

Posté par Laurence HERAULT, dans Poèmes 13 avril 2024 · 62 visite(s)

Intervention 120 000 habitants abandon lâcheté Artsakh perle promesses calendes grecques Arménie Sylvain Tesson
Que faisons-nous
 
 
 
Que faisons-nous, concrètement,
Pour ces cent-vingt mille habitants
Chassés indûment de leurs terres,
Abandonnés, pourquoi le taire,
Par une lâcheté sans nom ?
 
Que faisons-nous, concrètement,
Pour que cet éclat de nous-mêmes
Fiché au cœur de l'Orient*
Reste la remarquable perle
Lovée dans ses montagnes fières
Ayant inspiré les plus grands ?
 
Que faisons-nous, concrètement,
En dehors des belles promesses,
Reléguées aux calendes grecques,
Qui se délitent dans le temps ?
 
 
 
Laurence
08 octobre 2023
 
 
Sylvain Tesson a écrit dans la Revue Des Deux Mondes :
 
« L’Arménie est un verrou chrétien au milieu de l’ancien Empire ottoman. Aujourd’hui, réduite à peau de chagrin, verrouillée dans l’étau turco-azéri, elle est une anomalie démocratique étranglée par les satrapies. Le destin de l’Arménie ne concerne pas l’Arménie seule. Si on la considère comme une extension, une ombre projetée de l’Europe au seuil de la steppe, un éclat de nous-mêmes fiché dans l’Orient, alors c’est nous-mêmes qui sommes frappés par ses tourments. Si on use d’une image d’architecture militaire, l’Arménie est une échauguette, un avant-poste de l’Europe… »
 
 



Derniers billets

Derniers commentaires