Aller au contenu

Photo

Parole libre! Parole vive!


  • Ce sujet est fermé Ce sujet est fermé
103 réponses à ce sujet

#91 tim

tim

    Administrateur

  • Administrateur principal
  • PipPipPipPip
  • 5 032 messages

Posté 25 juillet 2007 - 04:22

Je suis d'accord avec vous sur le fait que beaucoup de personnes ont quitté le site à cause d'une volonté de certains de vouloir pourrir le dialogue au quotidien. Ils ont réussi. S'il en reste sur le site, et s'il continuent à agir hors des cadres de la charte, ils seront exclus.

Cette situation est due en partie au fait que le site ne s'est pas donné les moyens de l'ampleur qu'il a pris. Ce à quoi je vais m'appliquer à remédier à présent, des changements sont à venir ces prochains mois, dont je vous tiendrai informé en temps voulu.

Je serais heureux également que l'on cesse de colporter la rumeur que Toute La Poésie banni ses membres à tour de bras, car c'est faux. C'est une rumeur diffusée par quelqu'uns pour des raisons qui sont les leurs. J'ai pratiqué l'exclusion que dans des cas extrêmes, et clairs, elle ne concerne dans toute l'histoire du site qu'une quinzaine de personnes, en 8 ans, c'est pourquoi je ne reviens pas dessus.

Etablissons un climat de débat constructif sur ce site et les bons auteurs reviendront naturellement.

#92 Lé Clone

Lé Clone

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 533 messages

Posté 25 juillet 2007 - 05:19

" Ce site se meurt par manque d'auteurs, qui un à un ont fuis ou ont étés bannis, ayant eu la faiblesse de tomber dans les provocations menées par une clique de rimailleurs à la petite semaine, camouflés par des paroles enjoleuses et hypocrites. Quand comprendrez vous (pourtant, le comportement de deux ou trois personnes, sur ce seul sujet, sont sans équivoque) qu'à vous soumettre au chantage d'une bande vous ne servez ni la poésie, ni votre site. Quasiment tous les gens qui savaient écrire, dans un genre ou dans un autre, ont fini par déserter l'endroit, forcés au départ, ou bannis suite à leurs réponses, parfois maladroites, aux provocations ignobles dont ils ont fait l'objet. Il ne reste plus que ce gang doucereux ici, et vous voyez ce que cela donne. Soit vous êtes naïf, et ne voyez pas le vice. Soit vous servez leur cause, et vous êtes complices."

...

Non, Bine, c'est bien moins simpliste et tranché que cela. Personne n'est forcé au départ, personne n'est à ce point harcelé par des provocations ignobles. Et si provocations il y a, elles ne se font pas dans un sens unique. Pour beaucoup le malaise est plus une difficulté à vivre la poésie sur un forum qu'une quelconque intimidation. "Le gang doucereux", ainsi que tu l'appelles, je ne vois pas en quoi il te dérange. Personne ne t'oblige à les lire, personne ne t'oblige à les commenter, personne ne t'oblige à les aimer. Tu es ici sur un terrain où nous avons tous la même valeur humaine. Etre doucereux n'est pas une tare et quand bien même la poésie n'est pas que douceur - ce en quoi je suis assez d'accord avec toi - tu ne peux faire cette sorte de rejet. Tu ne peux prôner la tolérance et l'ouverture avec un tel vocabulaire. Je sais que tu ne le fais pas par malveillance mais laisse à chacun le temps, la place, le désir d'aller à son rythme, sur son chemin, avec ses mots et ses manières de les poser.

...

" En tout état de cause, la question est de savoir ce que vous voulez: un site avec de vrais auteurs, de la poésie, de la littérature; ou un site pour rimailleurs du dimanche, pour bons sentiments et analphabètes aigris et haineux de l'art et de l'intelligence. Si j'en croit vos articles sur la francophonie, vous appréciez certains auteurs, et non des moins révolutionnaires. Je ne peux croire que vous préfériez un site réduit à la niaiserie, à l'inculture et à la dictature de la guimauve brutaliste et hypocrite, à un forum animé par quelques talents."



Non, Bine, tu ne peux dire cela ainsi. " Rimailleurs du dimanche, bons sentiments ", ce n'est en rien blâmable, même si ce n'est ma tasse de thé ou celle de beaucoup de membres. " analphabètes aigris et haineux de l'art et de l'intelligence ", tu ne peux davantage juger ainsi, c'est un manque de considération de l'autre et mille fois trop réducteur . Il y ici de la place pour tous et ceux que tu appelles des rimailleurs du dimanche aux bons sentiments ne sont pas des analphabètes de l'art ou de l'intelligence. Ils font leur choix de vie ou d'expression, de culture, ils ont tout autant le droit d'écrire ou s'exprimer que toi sans que cela te dérange au point de les juger d'analphabètes. Je respecte tes prises de position, j'en partage certaines, je comprends tes colères, je constate tes efforts de dialogue et de concertation mais ne tombe pas dans la caricature inverse de ce que tu dénonces. Il y a de la place pour tous. Pour toi, pour lui, pour moi. L'altérité n'est pas une question de talent ! Et d'ailleurs, qu'est-ce le talent ? Qu'est-ce qu'un véritable auteur ? Ceci n'est que ta subjectivité.



#93 F?lice

F?lice

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 078 messages

Posté 25 juillet 2007 - 05:20

Etablissons un climat de débat constructif sur ce site et les bons auteurs reviendront naturellement.


Je trouve que c'est bien parti. On va y arriver.

De mon côté, je vais essayer dans les prochains jours, je penser à des idées, des propositions, que j'amènerai ici. Et j'engage chacun à le faire.

Défendre des idées, c'est s'opposer, c'est aussi proposer. (je devrais bosser dans la pub, je suis forte en slogan).

Jaguar.

#94 tim

tim

    Administrateur

  • Administrateur principal
  • PipPipPipPip
  • 5 032 messages

Posté 25 juillet 2007 - 05:49

Il y a de la place pour tous.


Il me semble également que c'est une condition fondamentale.

Je serai heureux d'entendre les propositions.

#95 Tannit

Tannit

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 75 messages

Posté 25 juillet 2007 - 06:36

Je suis enfin apaisée de la tournure que prennent les évènements. Le langage est ouvert, c'est une bonne chose. Chouette Chantal, et sages paroles. Merci.

#96 Eden

Eden

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 51 messages

Posté 25 juillet 2007 - 07:42

Il me semble également que c'est une condition fondamentale.

Je serai heureux d'entendre les propositions.


A nouveau,

La Gratuité d'accès au site me semble indispensable à un échange libre pour tous !

#97 tim

tim

    Administrateur

  • Administrateur principal
  • PipPipPipPip
  • 5 032 messages

Posté 25 juillet 2007 - 09:46

A nouveau,
La Gratuité d'accès au site me semble indispensable à un échange libre pour tous !


J'ai bloqué les inscriptions pour éviter le réinvestissement du forum par ces personnes... Nous ouvrirons une publication pour parler de cela également. D'abord la charte si vous voulez bien...

#98 Tannit

Tannit

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 75 messages

Posté 25 juillet 2007 - 09:52

Pour la charte, je fais entièrement confiance à wldp, je sais qu'elle saura parfaire et surtout calmer les rancoeurs, et je ne m'exclue pas du lot, parfois, je ne sais parler. Nous savons tous ce qu'est notre sensibilité. Eden, très mal venue ta demande, surtout lorsque l'on sait le pourquoi de l'oeuvre visant à atténuer, justement des moeurs malsains se propageant à une vitessse telle, qu'il était nécessaire de stoppper.

Pardonnez mes fresques, parfois, j'ignore. Encore merci à Chantal, et surtout Marygrange, sans qui quelques débats n'auraient eu aucune fin. Merci de vos interventions.

#99 Lé Clone

Lé Clone

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 533 messages

Posté 26 juillet 2007 - 05:28

Je trouve très normal que ce soit l'équipe de tlp qui ait l'entière rédaction de la charte car au niveau de la responsabilité légale et morale c'est l'administrateur et son équipe qui sont entièrement responsables et sous les feux et de la loi et de la rampe. Que cette charte nous soit soumise dans un second temps pour concertation et éventuel débat est déjà beaucoup. Personne n'oblige personne à adhérer à tlp. La comparaison avec une constitution ou tout autre texte de loi est absurde car si on ne peut échapper aux lois constitutionnelles ou législatives de son pays par contre personne ne nous oblige à entrer ou rester en un lieu qui ne nous convient pas. C'est un peu trop facile d'haranguer la foule, de profiter d'un système, pour au final montrer un esprit obtus ou n'avoir aucune responsabilité.


---

Pour ce qui est des propositions, pour avoir essayé les deux formules, autant cela me dérange que les textes soient systématiquement remontés par ou pour des petits coucous de copains, des mercis ou des risettes empêchant les autres textes d'avoir leur temps substantiel en première(s) place(s), autant je trouve que le système actuel du texte qui ne remonte pas (en salon principal) fait rapidement sombrer celui-ci et empêche nombre de lectures ou de commentaires sous peine de n'avoir plus que le temps de fouiller avec ardeur pour tous ceux qui ne sont là tous les jours. Il y manque aussi un peu de convivialité, de chaleur, une sorte d'éclair en pleine figure retour sur texte. Un système intermédiaire serait adéquat. Que seuls les commentaires des lecteurs - et non de l'auteur - fassent remonter le texte afin d'éviter les mille et un mercis faisant grimper l'ascenseur et du même coup dégringoler les textes de personnes ayant moins d'amis, moins de commentaires ou plus de pudeur. Redire que l'absence de commentaires n'est nullement l'indication quelconque d'un manque d'intérêt d'un texte ou de son auteur. Personnellement, je ne sais pas commenter, je n'aime pas les bavardages autour d'un texte poétique, je me mets dans la position de la lectrice d'un recueil qui n'a l'auteur en face et ne communique ses émotions, impressions etc. C'est aussi une manière de lire et vivre la poésie qui doit être respectée.

Dans l'idéal, — mais une telle fonctionnalité est-elle possible sur une forum important ? — il pourrait exister un système intermédiaire offrant deux possibilités, au choix :
- un premier bouton permettant de voir les dernières productions
- un deuxième bouton permettant de voir les derniers commentaires
Ainsi chacun y trouverait son compte et les nouveaux textes ne seraient plus systématiquement descendus sous les commentaires nombreux de textes de personnes ayant plus de bagou ou d'amis que d'autres.


Par ailleurs et pour ma part, je trouve qu'un texte par jour en salon principal serait amplement suffisant et permettrait et de mieux travailler et de mieux lire. Avec une certaine lenteur nécessaire à la poésie. Toujours avec l'option du petit salon (autant de textes que l'on veut par jour) pour tous ceux qui ont une frénésie et de publication et de lecture.


Pour ce qui est des salons, le salon de correction orthographique était une bonne chose qui rendait service à plusieurs membres mais pour ma part je pense qu'il aurait fallu plus de discrétion. Je crois que ceux qui ont des difficultés en orthographe n'ont pas forcément envie de le crier en plein champ mais ont cependant envie de composer et proposer un texte correctement orthographié. En conséquence, ce salon je le verrais bien invisible, lui. Qu'une telle possibilité généreuse soit offerte mais que nous n'en sachions que les aboutissements, c'est à dire un poème en salon principal ou petit salon sans savoir qu'il est passé chez le coiffeur orthographique auparavant. Cela revient à donner une sorte de boîte aux lettres pour textes ayant besoin de correction, des mpoétiques à un ou plusieurs membres ayant déclaré au préalable bien vouloir se charger de ce service.

#100 Marygrange

Marygrange

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 553 messages

Posté 26 juillet 2007 - 08:38

Bonjour,

Je n'ai pas tout lu des nombreux commentaires de ce long topic. Mais je viens de lire les derniers. Et vous dire que je suis assez d'accord avec Chantal. Merci aussi en passant à Tannit...
Oui, il y a des choses intéressantes dans ce que dit Lé Clone ou Chantal. Je fréquente pas mal de sites, quoique j'y aille moins depuis que je me suis lancée dans une autre écriture. J'en connais un qui a aussi un salon de correction orthographique. Je ne sais pas trop maintenant comment il fonctionne, le site a changé et je n'y suis pas allée depuis la dernière version. Mais il me semble bien qu'il y avait une certaine invisibilité, en tout cas ne pouvaient commenter que l'auteur du texte et son correcteur, de cela j'en suis sûre. Je pense que c'est déjà bien. L'invisibilité empêcherait peut-être l'accès à celui qui recherche ses services, je ne sais pas trop...
Quant à la remonte, là le débat est houleux. Empêcher l'auteur de répondre bloquerait parfois qu'il apporte des explications à son texte lorsqu'on l'interprète différemment de sa pensée, des choses comme ça... Mais grouper les réponses et inciter de les personnaliser aussi, ce ne serait pas si mal. Puis certains de mes sites conseillent non pas la publication d'un texte par jour, mais bien que deux ou trois par semaine. Surtout attendre que le texte ne reçoive plus de commentaires et soit descendu en seconde page pour en poster un autre. Ainsi l'auteur, obligé à attendre, est amené aussi à lire les autres et les commenter. Je sais, pour ma part, que sur ces sites aucun poème ne se perd dans les pages du forum sans avoir reçu au moins quelques commentaires. Je ne vois pas si mal le procédé.
Voilà ce que je voulais dire sur le débat. Les autres questions sont plus difficiles à débattre pour moi....

Bonne journée !

Amicalement,
Béa

#101 Lé Clone

Lé Clone

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 533 messages

Posté 26 juillet 2007 - 08:58

Bonjour,

Quant à la remonte, là le débat est houleux. Empêcher l'auteur de répondre bloquerait parfois qu'il apporte des explications à son texte lorsqu'on l'interprète différemment de sa pensée, des choses comme ça... Mais grouper les réponses et inciter de les personnaliser aussi, ce ne serait pas si mal.
Béa


Il n'est nullement question d'empêcher l'auteur de répondre. Il pourrait parfaitement répondre et autant de fois qu'il le voudrait... C'est seulement que sa réponse ne serait comptabilisée comme commentaire entraînant une remontée automatique du poème. Je sais bien que c'est très imparfait mais les mercis à répétition qui remontent le texte en 1ère place au détriment des autres textes le sont aussi. En fait, l'idéal serait une sorte de modération personnelle où chacun essaierait de se cantonner au poétique mais on a bien vu que cela ne se fait pas. Faut reconnaître que c'est tentant de faire coucou ou s'expliquer longuement en un ou plusieurs posts, personne ne le nie. Mais derrière il y a d'autres textes. C'est encore un système intermédiaire. Si d'autres avaient d'autres idées ce serait bien.

Pour l'invisibilité du salon de correction orthographique cela me semble très facile à réaliser. Une simple adresse mp (membre : ortho) permettant de disposer d'un endroit où déposer discrètement les textes à corriger et dialoguer avec les personnes qui acceptent de faire ce travail etc.

#102 tim

tim

    Administrateur

  • Administrateur principal
  • PipPipPipPip
  • 5 032 messages

Posté 26 juillet 2007 - 09:14

Les idées sont bonnes, voilà ce qui est possible techniquement :

- Je peux ajouter un lien très visible en haut du salon renvoyant aux derniers poèmes commentés. On serait donc invité à consulter le salon dans sa version actuelle, ou dans sas version ancienne, selon les derniers commentaires.

- Je peux ajouter un salon de correction visible uniquement par les membres. Il faut trouver il me semble au moins deux modérateurs pour ce salon.

#103 Pritos

Pritos

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 441 messages

Posté 26 juillet 2007 - 09:50

Bisous.


Attends...
Comment disais-tu encore, charmant Epictète-de-veau?
Ah oui: "Toi tu fermes ta gueule" et ça s'adressait à Artemisia je crois.
Je cite de mémoire cette belle contribution à un salon de discussion tlpsien où manifestement tu avais l'intention de faire preuve d'esprit d'ouverture...

Donc, les baveux bisous, c'est sans doute réservé aux provoc's de ton espèce...?

#104 tim

tim

    Administrateur

  • Administrateur principal
  • PipPipPipPip
  • 5 032 messages

Posté 26 juillet 2007 - 11:46

Bon,

Cette publication a permis au moins d'ouvrir le débat, je viens d'ouvrir un salon de réflexion dans une nouvelle catégorie "Vie du site". Laissons le débat s'y poursuivre.

Je ferme ce topic.