Aller au contenu

Photo

Ballade de la déchéance

Paul Gauguin misère pauvreté peinture art

  • Veuillez vous connecter pour répondre
15 réponses à ce sujet

#1 Cyraknow

Cyraknow

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 4 945 messages
  • Une phrase ::Thé, livres, poésie... un bonheur simple.

Posté 12 juillet 2014 - 08:56

Gauguin, peintre visionnaire mais mauvais commerçant et encore plus mauvais mari, mourut dans la misère la plus noire et le dénuement le plus total.

Comme pour Mozart, c'est après sa mort que l'on prit la mesure de son génie...

 

Ballade de la déchéance

Ou : les malheurs de Gauguin

 

Mon cher ami, ô toi mon frère,

Oui, je suis à terre aujourd’hui,

Vaincu par maladie, misère,

Tout ce qui m’afflige et me nuit.

Je vais de malheur en malaise

Dans ma vie aux mille tourments,

Et ma santé est si mauvaise ;

Je souffre, et souffre tellement !

 

Jour après jour tout s’accélère.

Devant moi le bonheur s’enfuit,

Me laissant l’existence amère

D’un homme que la poisse suit.

Non, vraiment ce n’est point fadaise ;

Tout ceci m’arrive vraiment !

Il n’est rien  ici qui me plaise ;

Je souffre, et souffre tellement !

 

De mes enfants, la tendre mère

Divorce de moi, m’éconduit.

Aline, ma fille si chère,

A rejoint l’éternelle nuit.

Je semble embourbé dans la glaise ;

Ma vie m’échappe lentement.

Il n’est rien qui plus me déplaise ;

Je souffre, et souffre tellement !

 

Chaque minute toute entière,

J’espère voir l’espoir qui luit.

Ma vie s’achève en pauvre hère,

Et la mort s’avance sans bruit…

 

 

 

 

31 mai 2014

Atelier Gauguin au musée Petiet

Contrainte : parler des misères de la fin de vie de Gauguin,

Sous forme de lettre à une personne chère.

 

Note : Les vers 2 et 3 sont une citation tirée d’une lettre de Gauguin.



#2 FlorentM

FlorentM

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 721 messages
  • Une phrase ::J’écris lorsque je n’ai rien
    à ne pas écrire.

Posté 12 juillet 2014 - 09:35

Tes poèmes sont toujours d'une admirable musicalité, mais celui-ci est, me semble-t-il, encore plus réussi ! Tout y est pour nous faire ressentir la douleur qu'a pu éprouver Gauguin : le style presque épistolaire parfaitement maîtrisé, la manière dont tu joue sur les sons pour rendre le tout plus fluide qu'une calme rivière, la justesse de chaque mot, ... et ce "Je souffre et souffre tellement !" qui revient comme un refrain, comme les tourments de l'artistes qui semblent devoir ne jamais cesser...    Je ne sais que dire, tant mes mots seraient en-dessous de la vérité, sinon un grand bravo pour cette performance, et un immense merci de la partager avec nous.



#3 M. de Saint-Michel

M. de Saint-Michel

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 792 messages
  • Une phrase ::Je suis quelqu'un pour qui poésie et respiration ne font qu'un.

Posté 12 juillet 2014 - 10:20

Beau défi que d'écrire, de nos jours, une ballade à la Villon, avec ses trois huitains et son envoi construits sur les mêmes rimes!! Défi relevé avec talent et sensibilité!
(Mais pourquoi le vers refrain est-il absent du quatrain final?)

#4 Anwen

Anwen

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 363 messages
  • Une phrase ::«La route vers l'inconnu est toujours bienvenue»

Posté 12 juillet 2014 - 10:40

Un bel exercice, ma foi ! Et j'aime beaucoup les reprises de sonorités (e.g. nuit !) et l'aspect boucle folle de l'ensemble. :)

#5 Philippe Le Pelvé

Philippe Le Pelvé

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 437 messages

Posté 13 juillet 2014 - 06:57

Tu m'as fait découvrir une autre facette de Gauguin.

Le malheur et le génie ont été son seul destin.

 

Berhe ou Philippe Le Pelvé



#6 Cyraknow

Cyraknow

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 4 945 messages
  • Une phrase ::Thé, livres, poésie... un bonheur simple.

Posté 13 juillet 2014 - 10:08

A tous, un grand merci de vos commentaires et de votre enthousiasme.

Ayant suivi les ateliers du musée Petiet sur Gauguin, j'ai eu envie de faire une ballade sur le sujet, qui me paraissait bien s'y prêter.

 

Eh oui, Philippe, les gens connaissent trop peu la véritable histoire, la misère, la maladie, les ennuis familiaux (enfin, ceux-là, il les a bien cherchés, trompant sa femme tant qu'il pouvait avec les filles indigènes, et même lorsqu'il était en France), la tragédie qu'a été la mort de sa fille, seul enfant dont il était (relativement) proche, l'incompréhension e cet art nouveau... Tout à fait, d'ailleurs, l'histoire de Mozart...

 

Merci Florent de cet enthousiasme débordant et passionné, et d'avoir repéré l'aspect épistolaire .

 

Saint Michel, oui, je me suis inspirée de Villon pour la façon de faire. Tu as raison, une ballade, sur ce jeu de rimes unique qui revient de strophe en strophe, et cet envoi, c'est un peu difficile à exécuter, mais ça vaut l'effort qu'on y met. La musicalité est indéniable. 

Mais effectivement, le refrain est absent du quatrain final, parce que j'en ai fait deux, un sur chaque schéma de rimes, mais trouvais celui-ci plus fort, plus réussi. Malheureusement, ce n'est pas le bon schéma de rimes, ce qui ne permet pas d'intégrer le refrain.

 

Boucle folle, Anwen? Voilà bien une interprétation à laquelle je n'avais pas pensé!! Mais avec ce retour de rimes de strophe en strophe, je crois que je comprends pourquoi cela te fait cet effet. merci de ce point de vue inattendu.



#7 Victorugueux

Victorugueux

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 16 397 messages
  • Une phrase ::Savoir se taire c'est déjà beaucoup mieux que des bavardages incessants... Oui ! Le repos c'est une chose qui nous aide

Posté 13 juillet 2014 - 10:26

Tu sais dans les artistes peu connus il ya du monde,

je connais des peintres, des poètes et beaucoup d'artistes,

qui ont du mal à se faire connaitre, Van gogh faisait peur,

Rimbaud n'a été célèbre que grâce aux surréalistes,

dans les artistes que je fréquente dans le réel

combien ont ils la chance d'être vendus ?

il ya beaucoup de poètes, de mes amis qui restent des inconnus

malgré tous les amis dont je suis qu'il y avait dans ce passé

Etre connu sur le net, cela ne garanti rien sur les ventes

Les gens qui fréquentent internet, ils préférent le gratuit

 



#8 Cyraknow

Cyraknow

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 4 945 messages
  • Une phrase ::Thé, livres, poésie... un bonheur simple.

Posté 13 juillet 2014 - 11:08

Malheureusement, tu as raison, Victor. 

Je pense que le net va représenter un jour, espérons le plus tard possible, la mort de l'art, car les gens qui le fréquentent, c'est vrai, s'attendent à ce que ce soit gratuit.

On m'a d'ailleurs proposé dernièrement d'écrire un livre, à titre privé, pour une personne qui veut donner des éclaircissement sur l'histoire familiale..... mais il fut très surpris lorsque je lui fis remarquer qu'écrire prend du temps, trouver le mot juste, tout taper, et que je m'attends donc à être payée si je lui fais ce travail, en empiétant sur mon temps libre, voire sur mes vacances en famille.

 

Que dire du nombre d'écrivains qui, ayant publié sur le net, peinent ensuite à se faire connaitre dans la "vraie vie" ? Ou du nombre de très talentueux inconnus qui fréquentent le clubs de poésie, les concours, ou n'écrivent que chez, et pour, eux? J'en connais plusieurs qui gagneraient à être connus...



#9 pigloo

pigloo

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 384 messages
  • Une phrase ::les mots !

Posté 13 juillet 2014 - 11:51

j'ai aimé le poème et les comm' !



#10 Cyraknow

Cyraknow

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 4 945 messages
  • Une phrase ::Thé, livres, poésie... un bonheur simple.

Posté 14 juillet 2014 - 01:18

Coucou, Pigloo.
Merci de passer parmi nous.

#11 pigloo

pigloo

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 384 messages
  • Une phrase ::les mots !

Posté 14 juillet 2014 - 01:32

coucou Cyraknow :)

 

j'ai pas trouvé d'expression pour souligner ce que tu nous offres ici, si généreusement...

alors, je dis :

cette Cyraknow est à la poésie ce que l'eau est au désert : une source vivifiante.....

 

merci



#12 Cyraknow

Cyraknow

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 4 945 messages
  • Une phrase ::Thé, livres, poésie... un bonheur simple.

Posté 14 juillet 2014 - 07:53

Ooooooohhhh, Pigloo, quel joli compliment !!!!!!!!

#13 Escamillo Cavradossi

Escamillo Cavradossi

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 311 messages

Posté 25 août 2014 - 03:41

On y croit!



#14 Cyraknow

Cyraknow

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 4 945 messages
  • Une phrase ::Thé, livres, poésie... un bonheur simple.

Posté 25 août 2014 - 06:43

Euh, faut prendre comment, ton comm', Escamillo? :blink:



#15 Escamillo Cavradossi

Escamillo Cavradossi

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 311 messages

Posté 25 août 2014 - 08:16

Euh, faut prendre comment, ton comm', Escamillo? :blink:

je crois que c'est un sacré compliment...



#16 Cyraknow

Cyraknow

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 4 945 messages
  • Une phrase ::Thé, livres, poésie... un bonheur simple.

Posté 25 août 2014 - 11:30

je crois que c'est un sacré compliment...

Merci à toi aussi, alors, cher ami. 





Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : Paul Gauguin, misère, pauvreté, peinture, art