Aller au contenu

Photo

'nous' plutôt que 'je', aujourd'hui plutôt qu'hier


  • Ce sujet est fermé Ce sujet est fermé
103 réponses à ce sujet

#31 Victorugueux

Victorugueux

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 16 845 messages
  • Une phrase ::Savoir se taire c'est déjà beaucoup mieux que des bavardages incessants... Oui ! Le repos c'est une chose qui nous aide

Posté 12 juin 2015 - 10:19

Et pourtant! C'est si facile

De se prendre pour lui

 

Pour te répondre en plus sérieux

Il faut pouvoir mettre des mots

Donc posséder un bon vocabulaire



#32 Gabriel Monfort

Gabriel Monfort

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 301 messages
  • Une phrase ::« J’ai des questions à toutes vos réponses. »
    Woody Allen

Posté 12 juin 2015 - 11:49

Il faut une sacrée méconnaissance de l'oeuvre de Rimbaud pour croire un seul instant que sa production poétique soit l'expression d'un don spontané... et qu'il n'y ait aucun "savoir-faire" acquis par l'étude approfondie de la versification.

 

Quant au slam, ou même le rap, chaque interview un peu sérieuse révèle que ces jeunes auteurs s'abreuvent de lectures et étudient les versificateurs du passé. La création spontanée sous entend qu'il existerait des gens "doués", des génies qui auraient tout compris, tout intégré et seraient capables de créer un univers propre détaché de tout contexte ou d'influences. Qu'on me cite un exemple...



#33 Hattie

Hattie

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 3 648 messages

Posté 12 juin 2015 - 11:52

... qui a dit cela ? Pourquoi cette généralité ? Que savez-vous de la connaissance ou de la méconnaissance que l'un ou l'autre porterait à la poésie de Rimbaud ou à la versification ?

Serions-nous à l'école, à vouloir étaler notre science ? !



#34 Victorugueux

Victorugueux

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 16 845 messages
  • Une phrase ::Savoir se taire c'est déjà beaucoup mieux que des bavardages incessants... Oui ! Le repos c'est une chose qui nous aide

Posté 12 juin 2015 - 11:59

Mon cher vous êtes bourré de clichés sans doute ne fréquenter vous que des gens qui écrivent sans dire,

quand à moi je sais aussi que l'oral il n'est pas quantifiables ni formaté comme vous l'aimeriez,

Rimbaud était surtout un bon élève ll n' y a qu'à voir ses note dans son lycée

Quand je parle d'improvisation  poétique du style Rimbaud

Ses poèmes mystico-religieux du genre des illuminations

Ce ne sont pas des chose écrites et méditées mais un jet continu dans un vrai délire libérateur,

j'ai aussi connu ce genre de poésie pour moi et d'autre personnes

que cette parole soit incontrôlable c'est un fait que vous ne pouvez nier

Pour le slam j'ai participé à des sessions  de poésies bien avant qu'il existe

je n'aime plus trop cet esprit de compétition qui s'est imposés chez les slameurs,

la poésie n'est pas une compétition, ni une course, ni une guerre face à tous

Vous voulez mettre du raisonnable, là où il n'y en a pas



#35 Gabriel Monfort

Gabriel Monfort

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 301 messages
  • Une phrase ::« J’ai des questions à toutes vos réponses. »
    Woody Allen

Posté 12 juin 2015 - 11:59

@Hattie

Je constate par votre agressivité que l'expression d'une opinion ne se peut édicter sans qu'une volonté de dénigrement systématique en emboîte le pas. Le souvenirs cuisant de vos difficultés scolaires et le traumatisme qu'elle semble avoir causé vous égare. Je n'étale aucune science, vous n'êtes pas à l'école, je ne suis pas professeur. J'essaie d'exprimer une pensée et de contredire un argumentaire. Si le dialogue vous est impossible sans la courtoisie que j'y ai mise, vous me permettrez à mon tour de me défendre avec la même acrimonie.

 

@victorugueux

 

Vous confondez l'écriture automatique chère aux surréalistes et le "délire libérateur" dont la structure, même chez Rimbaud, fait l'objet d'exégèse savante.



#36 Hattie

Hattie

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 3 648 messages

Posté 12 juin 2015 - 12:05

Je constate par votre agressivité que l'expression d'une opinion ne se peut édicter sans qu'une volonté de dénigrement systématique en emboîte le pas. Le souvenirs cuisant de vos difficultés scolaires et le traumatisme qu'elle semble avoir causé vous égare. Je n'étale aucune science, vous n'êtes pas à l'école, je ne suis pas professeur. J'essaie d'exprimer une pensée et de contredire un argumentaire. Si le dialogue vous est impossible sans la courtoisie que j'y ai mise, vous me permettrez à mon tour de me défendre avec la même acrimonie.


1/ aucune agressivité, et trop de courtoisie tue la courtoisie, et le dialogue
2/ pas de chance, excellente élève et notamment en français, littérature et langues
3 / aucun traumatisme, en conséquence, et les souvenirs les meilleurs de toute ma scolarité, ne vous en déplaise
4 / je parlais de ne vouloir étaler MA science, d'où ma réaction sous forme de questionnement
5 / vous faites de la psychologie de salon, là, avec mon éventuel traumatisme et agressivité

Souriez

 

 

 

 

Montrez-moi où est le DENIGREMENT ????????????????



#37 serioscal

serioscal

    Serialismo Rigoroso

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 277 messages
  • Une phrase ::All series are not red. But some are. They burn-speak.

Posté 12 juin 2015 - 12:07

Nous laisserons à la justice la prérogative de dire ce qui est poème et ce qui ne l'est pas. C'est logique car la littérature et le droit entretiennent des relations aussi profondes que secrètes.

 

La seule question qui demeure, eu égard à l'actualité des dernières semaines, c'est : y aura-t-il encore un juge d'instruction ?



#38 Victorugueux

Victorugueux

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 16 845 messages
  • Une phrase ::Savoir se taire c'est déjà beaucoup mieux que des bavardages incessants... Oui ! Le repos c'est une chose qui nous aide

Posté 12 juin 2015 - 12:21


@victorugueux

 

Vous confondez l'écriture automatique chère aux surréalistes et le "délire libérateur" dont la structure, même chez Rimbaud, fait l'objet d'exégèse savante.

 

Vous êtes vraiment un vieux machin! Heureusement que Rimbaud a libéré la parole,

les surréaliste, me font chier par leurs prétentions à changer le monde mais je reconnais aussi qu'ils sont plus proches de ce que j'aime

Je me sens infiniment plus libre en acceptant, ce qu'il y a dans mon inconscient, mes pulsions, mes rêves

Les poètes qui sont restés dans des formes classiques hyper bloquées, ils mettent des cadenas à leurs pensées

Est ce que vous avez peur ? Alors dites le plus franchement et de quoi ?

 

Pour sérios.... Peut-être encore un procureur



#39 Victorugueux

Victorugueux

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 16 845 messages
  • Une phrase ::Savoir se taire c'est déjà beaucoup mieux que des bavardages incessants... Oui ! Le repos c'est une chose qui nous aide

Posté 12 juin 2015 - 12:33

Il faut une sacrée méconnaissance de l'oeuvre de Rimbaud pour croire un seul instant que sa production poétique soit l'expression d'un don spontané... et qu'il n'y ait aucun "savoir-faire" acquis par l'étude approfondie de la versification.Quant au slam, ou même le rap, chaque interview un peu sérieuse révèle que ces jeunes auteurs s'abreuvent de lectures et étudient les versificateurs du passé. La création spontanée sous entend qu'il existerait des gens "doués", des génies qui auraient tout compris, tout intégré et seraient capables de créer un univers propre détaché de tout contexte ou d'influences. Qu'on me cite un exemple...

au moins ils lisent des livres et c'est déjà bien



#40 Diane

Diane

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 962 messages

Posté 12 juin 2015 - 03:00

Bon, Boé, je me relève ^^ je n"avais pas porté mon regard jusqu'à ce topic.

 

C'est amusant comme il y a toujours des gens pour venir répondre avec véhémence sur un sujet comme celui-ci

comme s'ils se sentaient visés...

on parle, on discute, on partage des impressions !  

Ce n'est pas une éternelle guerre des anciens contre les modernes ni des gentils contre les méchants !

 

Mais c'est vrai que le site ronronne bien souvent, dans une douce léthargie insuffisante pour véritablement fidéliser, hormis bien sûr les fidéles inconditionnels.

Alors oui, on vient, on repart, on revient...avec toujours l"espoir d'y découvrir autre chose . 

Il y a ici du bon, du trés bon et du mauvais.

Pourquoi le nier et simuler la grandeur d'âme ...? 

Ce n'est pas vouloir jouer les maitresses d"école ou les évaluatrices que de faire ce constat. 

 

Poésie et poètes ne signifient pas la même chose pour tout le monde, c'est un constat aussi . 

Il existe une trés grande disparité des talents, une échelle de valeurs ( hé oui et il n'y a pas de honte à le dire) concernant les textes proposés.

 

Il y a des gens dont on se demande ce qu'ils ont compris par "site de poésie" et qui se sont trompés d'adresse.

Il y a aussi, oui, on l'a déja évoqué maintes fois, les multi-pseudos sans poésie,  généralement devenus des trolls en fin de vie.

(Un modérateur aurait au moins une légitimité rien que pour virer ces gens la. Qui viennent ici pour exister parce qu'ils se font virer ailleurs.)

 Il y ceux qui massacrent le langage écrit.

Et ne font aucun effort pour se corriger.

Soutenus dans leur j-m'en-foutisme par ceux qui

prétendent défendre une poésie sans expression correcte et truffée de fautes. Cela me révulse . . 

 

D'autres évoquent une poésie qui serait spontanée....

Oh ..de la spontanéité on en lit oui !

malheureusement ce qu'on voit n'est pas poèsie , mais harangue et langage parlé - et mal parlé - sans aucune intonation poétique le moins du monde. 

Pour moi ce n'est pas de la poésie, ni dans le fond ni dans la forme.

Je suis de ceux qui croient dans la poésie construite, pensée, élaborée , travaillée y compris jusqu'à donner l'impression

qu'elle coule librement comme l'onde pure du torrent le long des roches plates de la montagne. 

 

La poésie est et reste une" forme" particulière de l'expression écrite qui se veut être le reflet de nos pensées, de nos émotions. 

Elle requiert donc tout à la fois le respect de la langue et de son vocabulaire afin de ne pas dénaturer ce reflet. 

 qu'elle soit classique, moderne, libre ou fantaisiste n'en demande pas moins

un minimum de travail en amont.

Même si cela ne se voit pas, que ce soit poème, texte poétique, slam, etc....rien ne naît qui ne soit conçu sans travail préalable.

 Ce n'est pas du rigorisme, ni du formatage, ni du raisonnable comme je l'ai lu.

"libération de la parole" ça me fait rire :) ....ce n'est pas parce que la parole est libre qu'elle est poétique .......

 

Un art ça se travaille. Comme un don. Simplement.

 

"Nous" sommes, à partir du moment où nous nous parlons, où nous échangeons. 

Aujourd'hui autant qu"hier et, ça serait pas mal, bien moins que demain ! ?



#41 serioscal

serioscal

    Serialismo Rigoroso

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 277 messages
  • Une phrase ::All series are not red. But some are. They burn-speak.

Posté 12 juin 2015 - 03:05

Je ne sais pas si c'est pertinent de le dire ici mais je préfère un bon poème qu'un mauvais poème.

C'est la même chose pour le cognac mais le mauvais cognac est plus rare.

Je n'aime pas Sully Prudhomme. Mais il a eu le Prix Nobel. Pour son journal et pas pour ses vers.

#42 Victorugueux

Victorugueux

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 16 845 messages
  • Une phrase ::Savoir se taire c'est déjà beaucoup mieux que des bavardages incessants... Oui ! Le repos c'est une chose qui nous aide

Posté 12 juin 2015 - 03:23

Pas sûr que les gamins, ils aient des choix...

Alors s'ils ont des choses à nous dire ne pas les refuser

Avec les choix qui deviennent très manichéens

 

Pour en revenir au "nous", j'y vois bien un marqueur identitaire

Qui peut s'opposer à "eux", tous les autres qui ne  sont pas "nous"

Je garde mon "je" d'électron libre, cela même si ça vous agace



#43 Diane

Diane

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 962 messages

Posté 12 juin 2015 - 03:53

Pas sûr que les gamins, ils aient des choix...

Alors s'ils ont des choses à nous dire ne pas les refuser

Avec les choix qui deviennent très manichéens

 

Pour en revenir au "nous", j'y vois bien un marqueur identitaire

Qui peut s'opposer à "eux", tous les autres qui ne  sont pas "nous"

Je garde mon "je" d'électron libre, cela même si ça vous agace

 

Certes...mais quel est le rapport avec le site ? 

pourquoi tenter de détourner ce sujet de façon insidieuse sur un tout autre problème ?



#44 Hattie

Hattie

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 3 648 messages

Posté 12 juin 2015 - 03:54



… et nombre de  '' poètes '' dont la poésie est (était) leur journal : en revenir à ce qu’il y a de vrai, de brut, d’abrupt et de bruits dans l’existence ; pour cela tenter de dépasser la forme poétique : voilà ce que j’entendais par spontanéité, intuition et gestation en amont



#45 Victorugueux

Victorugueux

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 16 845 messages
  • Une phrase ::Savoir se taire c'est déjà beaucoup mieux que des bavardages incessants... Oui ! Le repos c'est une chose qui nous aide

Posté 12 juin 2015 - 03:58

 

Certes...mais quel est le rapport avec le site ? 

pourquoi tenter de détourner ce sujet de façon insidieuse sur un tout autre problème ?

 

primo le site TLP permet une grande liberté et la seule communauté d'intérêts que nous avons

c'est donné par la charte de TLP qui est en gros le respect de chacun, quelques soient-ils

Je me fous complètement d'appartenir une communauté même celles de TLP je respecte juste les autres, alors pas de théorie,

de jugements littéraire ou de tentatives de discriminations tout le monde est bienvenu même les chieurs,

je ne pratique pas le renvoi d'ascenseurs, ni les likes je refuse les rapports de dominations qu'on y voit se construire

Nous n'avons rien d'une maison d'édition, donc pas de critiques qui soient possibles

en vue d'être conformes et publiables, ou bien d'être dans la norme litéraire commune

je ferais toujours chier le chef des chefs



#46 Diane

Diane

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 962 messages

Posté 12 juin 2015 - 04:31

… et nombre de  '' poètes '' dont la poésie est (était) leur journal : en revenir à ce qu’il y a de vrai, de brut, d’abrupt et de bruits dans l’existence ; pour cela tenter de dépasser la forme poétique : voilà ce que j’entendais par spontanéité, intuition et gestation en amont

Mais j'adhère tout a fait à cela oui, pas de problème.

Ce n'est pas ce type de spontanéité que j'évoquais.


 

primo le site TLP permet une grande liberté et la seule communauté d'intérêts que nous avons

c'est donné par la charte de TLP qui est en gros le respect de chacun, quelques soient-ils

Je me fous complètement d'appartenir une communauté même celles de TLP je respecte juste les autres, alors pas de théorie,

de jugements littéraire ou de tentatives de discriminations tout le monde est bienvenu même les chieurs,

je ne pratique pas le renvoi d'ascenseurs, ni les likes je refuse les rapports de dominations qu'on y voit se construire

Nous n'avons rien d'une maison d'édition, donc pas de critiques qui soient possibles

en vue d'être conformes et publiables, ou bien d'être dans la norme litéraire commune

je ferais toujours chier le chef des chefs

Victor nous ne parlons pas de la même chose.

Je ne vous suivrai donc pas sur ce genre de réaction embrouillée et accusatrice brandissant la charte des droits des Tlpsiens

 en guise d'argumentaire.

Je n'ai manqué de respect à quiconque ni à vous que je sache, faites en autant. Merci.



#47 Victorugueux

Victorugueux

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 16 845 messages
  • Une phrase ::Savoir se taire c'est déjà beaucoup mieux que des bavardages incessants... Oui ! Le repos c'est une chose qui nous aide

Posté 12 juin 2015 - 04:49

ce n'est pas confus du tout... Je ressens un très fort relent raciste dans ce nous que vous utilisez

Les problèmes on les élimine et tant pis pour les autres



#48 Diane

Diane

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 962 messages

Posté 12 juin 2015 - 05:00

c'est pas confus du tout... Je ressens un très fort relent raciste dans ce nous

Les problèmes on les élimne et tant pis pour les autres

 

Racisme ???  :blink: vous mesurez ce que vous dites ? 

le titre du topic est raciste ?

son auteur est raciste ?

devons-nous rayer le mot nous du vocabulaire pour que vous vous sentiez bien ?

encore une fois, vous êtes hors sujet.



#49 Victorugueux

Victorugueux

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 16 845 messages
  • Une phrase ::Savoir se taire c'est déjà beaucoup mieux que des bavardages incessants... Oui ! Le repos c'est une chose qui nous aide

Posté 12 juin 2015 - 05:03

Je mesure totalement, maintenant expliquer-moi pourquoi

les slamers, ils ne sont pas les bienvenues dans votre monde

Leurs poésie, elle vaut bien la votre,



#50 Diane

Diane

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 962 messages

Posté 12 juin 2015 - 05:17

Je mesure totalement, maintenant expliquer-moi pourquoi

les slamers, ils ne sont pas les bienvenues dans votre monde

Leurs poésie, elle vaut bien la votre,

Je ne dialoguerai pas davantage à quelqu'un qui voit du racisme là où il n'y en a pas. C'est insultant.

 

NB / je ne parle à aucun moment des slamers dans mon propos.

si vous lisez tout avec a priori et un miroir déformant, pas étonnant que vous ayiez du mal à comprendre;



#51 Victorugueux

Victorugueux

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 16 845 messages
  • Une phrase ::Savoir se taire c'est déjà beaucoup mieux que des bavardages incessants... Oui ! Le repos c'est une chose qui nous aide

Posté 12 juin 2015 - 05:25

Vous vous croyez sans un pays isolé comme dans le passé, je suis désolé mais il faudra vous habituer à  vivre avec d'autres cultures dans notre petit pays

Puis vous ignorez ce qu'est la poésie, vous réagissez comme un petit éditeur papier et toutes sa typographie, la poésie est faite par l'oralité pas pas des feuilles de papiers qui ne sont jamais que des supports comme de la sténo ou de la dactylo.... il ya plus de poésie dans un homme qui délire sur la vie qui va, si son délire est suffisement cohérent et suffisement sructuré... J'en ai connu, cela ne vous en déplaise et pas toujours soul, mais plutôt heureux de vivre



#52 Abxxx

Abxxx

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 271 messages

Posté 12 juin 2015 - 06:38

miaou

#53 DanielFléau

DanielFléau

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 826 messages
  • Une phrase ::.

Posté 12 juin 2015 - 06:56

miaou

 

tout est dit



#54 AURE

AURE

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 534 messages

Posté 12 juin 2015 - 07:30

c'est dans des sujets comme celui ci

que j'enrage

de n'avoir aucune éloquence

ni sens de l'argumentation

 

nous faisons vivre TLP

nous pouvons nous donner envie

alors travaillons (comme toujours)

et soutenons-nous

hors castes

hors tranchées

hors ego



#55 serioscal

serioscal

    Serialismo Rigoroso

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 277 messages
  • Une phrase ::All series are not red. But some are. They burn-speak.

Posté 12 juin 2015 - 07:48

Cognac.

#56 AURE

AURE

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 534 messages

Posté 12 juin 2015 - 07:52

Yes

en écoutant Ornette



#57 DanielFléau

DanielFléau

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 826 messages
  • Une phrase ::.

Posté 12 juin 2015 - 08:00

pour moi c'est une heineken bien fraîche pour lutter contre la chaleur



#58 bɔētiane

bɔētiane

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 152 messages
  • Une phrase ::"Les mots sont une peinture des choses"

    boetiane.com

Posté 12 juin 2015 - 08:23

Il me semblait avoir pris quelques précautions. Chaussons courtois. Insuffisants. Se taire ? Mais comment faire : l'honnêteté intellectuelle est essentielle. Jugement de valeur : il en est dans les commentaires que j'ai postés >>> nuancer davantage ? Probablement (-intuition » par ex. est préférable à « instinct »). Mais village Tlp crispé : j'en suis abasourdie. Et donc : pas facile, -difficile

 

Sur la courtoisie – il devrait être possible de dire dans le calme -avec un peu de philosophie. Je vais encore y travailler

 

Sur l'improvisation : le musicien chauffe l'instrument, son corps / le chanteur vocalise / le danseur s'échauffe ; pour eux, l'impro ne peut exister sans technique : elle est passage obligé (musiciens de descarga cubaine, danseurs de tango argentin 'de rue' pour ne citer que ces 2 exemples). Pour la poésie et la peinture, le processus de création pourrait nécessiter moins de technique, mais peut-il l'être sans pré-existant quelconque -un noyau, si infime soit-il ? Autre exemple se rapprochant du degré zéro de préméditation : les surréalistes (ex cadavre exquis -pictural ou scriptural) -mais ne portaient-ils pas en eux la trace technique pour lui donner éloquence, envergure ? Plus près de nous : sur u-tube il est une vidéo de Christophe Tarkos (« je gonfle ») que j'avais postée il y a peu sur Tlp : de l'instantané live formidable et désopilant, comme quoi l'impro peut être brillante ; j'ignore à quel point il travaillait ses performances : il n'est plus là pour le dire ; ceci dit, il avait du bagage. Sur les slammers, je n'en connais pas, par conséquent ne peux m'exprimer sur le sujet -mais ne partagent-ils pas entre eux ??

 

>>> sur le moi-je (poétique?) d'aujourd'hui, j'ai un peu de mal. L'encenser à son état brut ne me paraît pas juste ; il est toujours possible de le travailler pour en grandir sa substance. L'une des citations de Björk énonce qu'il suffirait de  'savoir faire une chose (bien) dans la vie'. Comme ça me plaît : ) Tendre vers cette chose, respecter sa matière vivante -elle bouge tout le temps, à chaque seconde

 

Effrayée ? oui, je le suis

 

   ici, ce sera un vin blanc, une cigarette -en écoutant l'oiseau



#59 Gabriel Monfort

Gabriel Monfort

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 301 messages
  • Une phrase ::« J’ai des questions à toutes vos réponses. »
    Woody Allen

Posté 12 juin 2015 - 08:23

Vous vous croyez sans un pays isolé comme dans le passé, je suis désolé mais il faudra vous habituer à  vivre avec d'autres cultures dans notre petit pays

Puis vous ignorez ce qu'est la poésie, vous réagissez comme un petit éditeur papier et toutes sa typographie, la poésie est faite par l'oralité pas pas des feuilles de papiers qui ne sont jamais que des supports comme de la sténo ou de la dactylo.... il ya plus de poésie dans un homme qui délire sur la vie qui va, si son délire est suffisement cohérent et suffisement sructuré... J'en ai connu, cela ne vous en déplaise et pas toujours soul, mais plutôt heureux de vivre

Mon cher Victorugueux votre réaction est imbécile. Je précise bien, votre réaction. Vous sortez des accusations erronées au profit de votre gentil discours bobo sur la diversité et les gamins de banlieues. Comme si dans votre monde détaché du réel et de la nuance le simple fait d'évoquer la notion de valeur renvoyait à une conception politique que vous soupçonnez ultra libérale, hiérarchisée et raciste. Encore un post et on atteindra le point Godwin. C'est consternant. Vous opposez l'oralité des fous délirants en leur donnant plus de valeur que celle des fous écrivant?? Absurde. Lisez Artaud. Prenez en de la graine et cessez de me gonfler avec vos assertions qui ne valent pas mieux que les miennes.

 

Il y en a un peu marre du politiquement correct. La seule chose que l'on évoque ici et qui devrait faire consensus, c'est ce qu'à pertinemment résumé Serioscal: Je ne sais pas si c'est pertinent de le dire ici mais je préfère un bon poème qu'un mauvais poème.

 

C'est à dire avoir le droit de commenter un travail littéraire en fonctions de critères inhérents à l'oeuvre et à sa structure propre. Sinon les commentaires ne sont qu'une sinistre comédie.

 

On me fait signe dans l'oreillette que c'est déjà le cas.  :P 



#60 serioscal

serioscal

    Serialismo Rigoroso

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 277 messages
  • Une phrase ::All series are not red. But some are. They burn-speak.

Posté 12 juin 2015 - 08:39

Ce qui est génial, dans ce topic, c'est qu'on prend le Totor au sérieux.