Aller au contenu

Photo

Sérénité en gris

Berthe Morisot peinture impressionnisme tableau

  • Veuillez vous connecter pour répondre
5 réponses à ce sujet

#1 Cyraknow

Cyraknow

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 5 148 messages
  • Une phrase ::La liberté est le tout dernier, le meilleur, espoir pour la Terre.

Posté 27 juin 2015 - 07:22

L’ambiance boudoir, dans le feutré des gris,

S’illumine d’argent quand filtre la lumière,

Qu’un rayon de soleil dans le voilage est pris

Et joue sur les tissus de charmante manière.

 

Quel salon plein de charme et d’exquise douceur ;

Quel cocon rassurant d’intimité poudrée,

Où venir déposer les peines de son cœur

Dans l’ombre discrète de clarté pénombrée.

 

Voilà un bel endroit où poser son chagrin,

Reposer son esprit, nourrir sa solitude.

Dans la lumière blanche et tendre du matin,

Le petit sofa offre un îlot de quiétude.

 

Lèvres entrouvertes, baissant ses jolis yeux,

Confiant au miroir quelque troublante peine,

La jeune fille assise ajuste ses cheveux,

Dans ce petit boudoir à la beauté sereine.

 

Sa tenue de satin toute ornée de rubans,

Au décor du salon, joliment, s’harmonise.

Seul tranche le noir mat de ses cheveux tombants,

Contre la robe crème et la lumière grise.

 

Quelle préciosité, dans ce tendre tableau,

Et quel art consommé dans ce choix chromatique,

Dont le jeu des tons gris a le calme de l’eau ; 

Instant d’intimité au charme poétique.

 

 



#2 Escamillo Cavradossi

Escamillo Cavradossi

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 344 messages

Posté 27 juin 2015 - 07:47

j'ai cru un instant que tu nous emmenais dans un endroit secret, une de tes bonnes adresses, finalement c'est bien cela. Description pointilliste, tu nous impressionnes hihi



#3 M. de Saint-Michel

M. de Saint-Michel

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 10 847 messages
  • Une phrase ::Je suis quelqu'un pour qui poésie et respiration ne font qu'un.

Posté 27 juin 2015 - 10:56

Quelle subtilité d'écriture pour rendre la douceur de ce boudoir, écrin où se laissent pressentir "peine" et "chagrin" d'amour!...

#4 Jped

Jped

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 1 206 messages
  • Une phrase ::Le voyage immobile après une vie de voyage

Posté 28 juin 2015 - 03:21

Quel tableau réel ou rêvé de Boucher, de de Fragonard ou de ... a pu inspirer cette délicate poésie de l'intime? 



#5 Cyraknow

Cyraknow

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 5 148 messages
  • Une phrase ::La liberté est le tout dernier, le meilleur, espoir pour la Terre.

Posté 28 juin 2015 - 06:06

Merci, messieurs, de vos lectures et commentaires élogieux.

 

Il s'agit en fait d'un tableau de Berthe Morisot, "Jeune femme au miroir". 

Cependant, en en cherchant une illustration à mettre sous le poème, j'ai découvert avec stupéfaction... que le tableau est bien plus lumineux et coloré que ne le laissait supposer la reproduction dans le (visiblement mauvais) livre où je l'avais vue. :blink: En effet, les couleurs dans le livre supposaient une dominante de tons gris , notamment gris perle pour le canapé, et une lumière blanche mais grisée au voilage.

Que nenni! Le sofa semble quasiment bleu clair, dans la réalité!! 

Du coup, voilà donc pourquoi je n'avais ps mis de référence, la description ne reflétant apparemment pas le tableau qu'elle est sensée représenter.

 

Alors, comme ça, mon style pointilliste t'impressionne, Escamillo? Bien vu, et merci. Tel est bien l'effet que je voulais donner. Effectivement, Berthe Morisot fut (la seule femme) impressionniste.



#6 FlorentM

FlorentM

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 721 messages
  • Une phrase ::J’écris lorsque je n’ai rien
    à ne pas écrire.

Posté 28 juin 2015 - 09:13

Un poème aux couleurs d'un rayon de Soleil se glissant entre les volets pour éclairer ce cocon de sérénité ! Merci Cyraknow pour ce partage !





Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : Berthe Morisot, peinture, impressionnisme, tableau