Aller au contenu

Photo

Tu brilleras longtemps dans ces sphères obscures...


  • Veuillez vous connecter pour répondre
3 réponses à ce sujet

#1 baccala

baccala

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 177 messages

Posté 18 novembre 2018 - 10:22

Tu brilleras longtemps dans ces sphères obscures,

Mes pinçons à la chair comme des falots bleus

Où les songes vieillis se souviennent si peu

De ce qui ne fut pas et qui couvre l’augure

Des amours imparfaits aux timides halos.

Et le cerne consume un fugace regret,

Elégant désaveu qui blanchit le fiasco,

 

Car tel est le dépit, tout est à désaimer…



#2 Victorugueux

Victorugueux

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 15 810 messages
  • Une phrase ::Savoir se taire c'est déjà beaucoup mieux que des bavardages incessants... Oui ! Le repos c'est une chose qui nous aide

Posté 19 novembre 2018 - 06:46

Mon rêve familier

 

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
D'une femme inconnue, et que j'aime, et qui m'aime,
Et qui n'est, chaque fois, ni tout à fait la même
Ni tout à fait une autre, et m'aime et me comprend.

Car elle me comprend, et mon cœur transparent
Pour elle seule, hélas ! Cesse d'être un problème
Pour elle seule, et les moiteurs de mon front blême,
Elle seule les sait rafraîchir, en pleurant.

Est-elle brune, blonde ou rousse ? Je l'ignore.
Son nom ? Je me souviens qu'il est doux et sonore,
Comme ceux des aimés que la Vie exila.

Son regard est pareil au regard des statues,
Et, pour sa voix, lointaine, et calme, et grave, elle a
L'inflexion des voix chères qui se sont tues.

 

Verlaine Poèmes saturniens



#3 baccala

baccala

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 177 messages

Posté 21 novembre 2018 - 12:59

 

Mon rêve familier

 

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
D'une femme inconnue, et que j'aime, et qui m'aime,
Et qui n'est, chaque fois, ni tout à fait la même
Ni tout à fait une autre, et m'aime et me comprend.

Car elle me comprend, et mon cœur transparent
Pour elle seule, hélas ! Cesse d'être un problème
Pour elle seule, et les moiteurs de mon front blême,
Elle seule les sait rafraîchir, en pleurant.

Est-elle brune, blonde ou rousse ? Je l'ignore.
Son nom ? Je me souviens qu'il est doux et sonore,
Comme ceux des aimés que la Vie exila.

Son regard est pareil au regard des statues,
Et, pour sa voix, lointaine, et calme, et grave, elle a
L'inflexion des voix chères qui se sont tues.

 

Verlaine Poèmes saturniens

 

Verlaine...Tout un programme pour nous inciter à l'humilité.  :)



#4 Victorugueux

Victorugueux

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 15 810 messages
  • Une phrase ::Savoir se taire c'est déjà beaucoup mieux que des bavardages incessants... Oui ! Le repos c'est une chose qui nous aide

Posté 22 novembre 2018 - 12:04

Je n'ai pas osé te répondre par un poème plus personnel

Puis verlaine c'est aussi, tout un monde, toute une époque