Aller au contenu

Photo

Si le coeur t’en disait…


  • Veuillez vous connecter pour répondre
5 réponses à ce sujet

#1 baccala

baccala

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 239 messages

Posté 29 mai 2019 - 12:39

Dis-moi ces grains de rouille

Qui coulent dans la veine

De tes déserts brûlants.

 

Caillebotis éclos 

Aux talons que l’on tourne,

Un lit d’efflorescence,

Où d’un chic appliqué

Le temps fige le temps,

 

Ce passant qui essuie

Le clapot des primeurs

Sur son vaisseau de sable.

 

L’esquille est effilée.

 

La pierre d’aventure

Aura paré tes yeux

De paillettes dorées

Ou de limaille impure.

 

Tu chercherais l’amour

Si le coeur t’en disait…



#2 M. de Saint-Michel

M. de Saint-Michel

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 892 messages
  • Une phrase ::Je suis quelqu'un pour qui poésie et respiration ne font qu'un.

Posté 29 mai 2019 - 12:46

J'aime votre écriture maîtrisée, pleine de suggestions...

#3 Hattie

Hattie

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 3 321 messages

Posté 29 mai 2019 - 01:53

Comme j'aime cet inconnu..

#4 silver

silver

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 150 messages

Posté 29 mai 2019 - 02:26

De magnifiques images portees par un rythme entetant...j'aime l'ouverture du dernier vers, j'y vois encore comme une invitation en suspens...

#5 LisAbelle

LisAbelle

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 52 messages

Posté 30 mai 2019 - 12:01

Lors la terre végétale dirait sa sensibilité et la bienveillance inspirée par le velours de la flore et exprimerait le souhait de restaurer le fil des relations endommagées.

Lisa.



#6 balila

balila

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 322 messages

Posté 06 juin 2019 - 10:07

Rien ne se fige
Tout se transforme
Dans l'usure
Et la lenteur
Tout s'enfuit

De mes déserts brûlants
De feu, de terre et d'eau
Coulait un océan
Mirage en mes rivages

Dis-moi le temps qui passe
La rouille, l'os et le coeur
Qui jamais ne s'efface

De tes déserts brûlants
De pierre, de sable et de bois
Enfouis sous l'océan
Surgirait un vaisseau

En nos veines le renouveau
Aux grains son écueil

Dans le jour qui s'éprend
Si le coeur m'en disait
Je chercherais l'amour...