Aller au contenu

Photo

Le virus de la violence

Société violence virus

  • Veuillez vous connecter pour répondre
6 réponses à ce sujet

#1 JMAP06

JMAP06

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 718 messages

Posté 14 mai 2020 - 07:25

. Depuis plus de 200 000 ans les sociétés humaines se sont toujours tournées vers l'autorité d'un chef politique ou religieux, qui leur garantissait dans un monde confronté à la violence et à l'insécurité, une stabilité intellectuelle, et un relatif confort propres à satisfaire la soif de pouvoir des uns et le désir de sécurité des autres.
. Ainsi, les plus forts ont toujours dirigés les plus faibles, ce qui est conforme à l'équilibre naturel que l'on retrouve dans le monde animal et végétal. Loin d'être une injustice, cet axiome fondamental du monde, a fort bien réussi à la survie des espèces en général et à la nôtre en particulier.
. Alors, posons nous la question: qu'est-ce qui a changé depuis un peu plus de deux milles ans, pour que ce qui a fait la force de l'humanité se soit transformé en faiblesse ? L'émergence des grandes religions ou de la démocratie serait-elle coupable de l'apparition simultanée de la dé responsabilisation massive des peuples, et parallèlement a l'apparition des dictateurs de tous poils ?
. A quoi ont bien pu servir l'héroïsme et l'abnégation de certains de nos chef politiques ou religieux face à la cupidité des autres ?
. Et nous, cette majorité prétendue silencieuse qui hurle au loup des injustices, tout en se couchant devant les gourous modernes de l'information et du consumérisme qu'elle est notre responsabilité ?
. Nous voulons des réponses de nos chefs, qu'ils nous rassurent et nous protègent, éperdus d'incertitudes, nous en changeons comme de chemise, mais ont-ils les réponses ?
. La violence du monde depuis le big bang jusqu'au lion qui course une gazelle, a toujours été le moteur de l'évolution c'est par elle, avec elle, contre elle que l'humanité s'est soudée, a grandi en force et en nombre, seulement voilà en cent ou deux cents ans, la multitude, le confort et la sécurité ont dévoyé la violence légitime essentiellement destinée à combattre les éléments pour la tourner vers les autres.
. La mutation de la violence telle un virus est passée du monde extérieur qu'ont connu nos ancêtres aux cellules que nous sommes dans nos sociétés modernes.
. Nous sommes tous devenus des vecteurs de la violence, consciemment ou pas, volontairement ou par omission, nous cherchons des responsables non pour nous guérir, mais pour les infecter.
. Que pouvons nous attendre de nos chefs malades ? Ils sont en réanimation sous respiration artificielle d'un air pollué de pseudo pouvoir, l'électroencéphalogramme plat aux écrans des espoirs....
. Cette violence qui par réaction fit notre force durant des centaine de milliers d'année est en train de détruire notre société comme une maladie auto-immune, et il n'y aura pas de vaccin.

Philippe. Généreux

#2 Hattie

Hattie

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 4 235 messages

Posté 15 mai 2020 - 05:43

Et il y aura un vaccin _



#3 JMAP06

JMAP06

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 718 messages

Posté 15 mai 2020 - 08:51

Et il y aura un vaccin _


Le vaccin en tuant la violence tuera l'humain porteur, les poètes et les artistes, la beauté et le merveilleux, le vaccin sera l'avènement des humanoïdes ou des robots...

#4 M. de Saint-Michel

M. de Saint-Michel

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 11 119 messages
  • Une phrase ::Je suis quelqu'un pour qui poésie et respiration ne font qu'un.

Posté 15 mai 2020 - 12:51

Éradiquer la violence est impossible.
On peut, au moins, la canaliser...

#5 Hattie

Hattie

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 4 235 messages

Posté 15 mai 2020 - 01:26

Si l'on peut considérer que la violence est innée, pourquoi ne pourrait-on pas considérer que l'amour est également inné ?

 

Poétiquement parlant, d'autant plus  ___



#6 AURE

AURE

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 602 messages

Posté 28 mai 2020 - 12:43

le vaccin
c'est l'art
et le partage de connaissances
qui induisent la compréhension
de "l'autre" et de soi

la violence est le dernier refuge de l'incompétence
Isaac Asimov

soyons vigilants

#7 JMAP06

JMAP06

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 718 messages

Posté 30 mai 2020 - 06:00

Bonsoir
Merci pour vos lectures.
L'idée générale de ce texte est que c'est justement les fondamentaux de la nature humaine qui mèneront l'homme à sa perte.
Nous ne sommes,pas ni plus intelligents ni plus bêtes que Sapiens, et pour pouvoir évoluer et nous adapter au changements de société opérés en même pas deux cents ans, il nous faudrait quelques dizaines de milliers d'années pour rendre notre nature conforme à ces changements....
Mais bien sûr, on peut rêver

Amicalement. Philippe



Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : Société, violence, virus