Aller au contenu

Photo

L'écume des vagues


  • Veuillez vous connecter pour répondre
19 réponses à ce sujet

#1 patricia moles

patricia moles

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 1 564 messages
  • Une phrase ::Rien du tout !

Posté 16 juin 2020 - 09:43

                  

L’écume des vagues

 

 

Tout tourne autour de moi

J’ai le vertige…

Je suis petite, si petite....

 

Aux alentours

Les loups reviennent.

J’ai peur du monde à venir.

Mais le vent m’emportera…

Je suis si faible, si faible…

 

Comme l’ écume des vagues

Je m’échoue sur le sable.

Telle une baleine

Je ne peux plus bouger.

Je suis fragile, si fragile….

Vulnérable…

 

Lorsque je donne de la voix,

On se tait, on m’écoute,

L’âge m’a donné de la force.

Presque rien ne peut m’arriver

Qui me fasse peur…

La mort ?  Je l’attends.

Je suis si lasse, si lasse…

 

Souffle, souffle le vent …

Passe, passe, l’Histoire…

Coule, coule ma vie…

 

Je chavire et fait naufrage

Sur le rivage….

 

 

Fichier(s) joint(s)



#2 Leclère michel

Leclère michel

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 680 messages

Posté 16 juin 2020 - 10:59

Parfois le ciel est noir sur la mer, mais le vent chasse les nuages, et les vagues projettent des milliers de gouttelettes qui font des arc en ciels.

 

Amicalement Michel



#3 patricia moles

patricia moles

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 1 564 messages
  • Une phrase ::Rien du tout !

Posté 16 juin 2020 - 11:34

Merci Michel... Tu as raison... Tu as joliment dit « après la pluie vient le beau temps ! » Ça passera !...
Amicalement,
Patricia.

#4 M. de Saint-Michel

M. de Saint-Michel

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 11 229 messages
  • Une phrase ::Je suis quelqu'un pour qui poésie et respiration ne font qu'un.

Posté 16 juin 2020 - 01:13

Nous sommes tous petits, faibles, fragiles, vulnérables et finirons par chavirer... mais notre voyage sur les flots de la vie, en dépit de tout, vaut la peine d'être accompli...

#5 patricia moles

patricia moles

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 1 564 messages
  • Une phrase ::Rien du tout !

Posté 16 juin 2020 - 02:58

Vous sentez-vous fragile, petit, vulnérable ? Oui, la vie vaut la peine d'être vécue... Nul doute là-dessus ! Elle nous pele comme un oignon,, épaisseur par épaisseur ( on en pleure à chaque fois) jusqu'au cœur...
Merci de votre commentaire,
Amitié,
Patricia.

#6 Sinziana

Sinziana

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 2 233 messages
  • Une phrase ::La vie en poésie, vivre en profondeur la légèreté, vivre avec légèreté la profondeur.

Posté 16 juin 2020 - 10:52

Patricia : je me sens un peu comme toi (parfois, souvent)
Les rames ne servent pas à grand chose, chavirons ensemble, si tu veux... Le rivage, une nouvelle Terre ?
Beau poème, écrit comme le mouvement des vagues, sur mer calme (faussement calme ?).

#7 patricia moles

patricia moles

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 1 564 messages
  • Une phrase ::Rien du tout !

Posté 17 juin 2020 - 07:28

B)  Merci, Sinziana, pour ton message  empathique !  c'est vrai que ni les rames, ni les larmes ne servent pas à grand chose, sinon à nous soulager....

 

Je t'envoie  une chanson un peu tonique pour se relever (que tu dois déjà connaître) ....

 

Encore MERCI,

Patricia

 

 

               

 

 

 

:wub: :wub:



#8 Sinziana

Sinziana

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 2 233 messages
  • Une phrase ::La vie en poésie, vivre en profondeur la légèreté, vivre avec légèreté la profondeur.

Posté 17 juin 2020 - 02:16

J'aime, Patricia. Je ne connaissais pas. J'adore le rythme et la musique, mais les paroles, ça fout le bourdon... Mais c'est vrai que le chagrin d'amour c'est universel. On y est tous passés, on y passera. Ça a avoir avec le deuil d'une relation, un attachement, c'est humain, c'est touchant...

Tiens je te partage "La lessive' de ZAZ.

William le sait je suis fan absolue 😉

https://youtu.be/fOIW1yIyHF8


On gravit des sommets dans nos vies dans nos coeurs
Cet amour infini mélangé de douleur
Le partage et l'instant du bonheur
Qu'on garde ancré en soi comme pour lui rendre honneur
Je gravis la montagne, comme je gravis ma vie
Tous ces regards croisés, si les ai compris
J'ai pourtant vu mille fois, et suis encore surprise
De la beauté des êtres qui m'ont fait lâcher prise
C'est la beauté sans mot qui transforme un instant
A genoux dans la glace, laissant faire ce qui doit
Je garde en moi le chaud, la saveur du présent
De ces moments de grâce qui fut vous qui fut moi
Ils vivent leur ascension, grimpent et bravent leur peur
Il n'y a nulle prison que celle qu'on ce crée au coeur
Je prends note et leçon dans ses vives lueurs
La lune, leurs regards, ne pas mourir avant l'heure
Je garde précieusement l'expérience dans ma chair
Revenir au quotidien lui non plus ordinaire
Dans les pages d'un bouquin, ces phrases qui me décrivent
Tout se termine et prend fin, après l'extase la lessive
C'est la beauté sans mot qui transforme un instant
A genoux dans la glace, laissant faire ce qui doit
Je garde en moi le chaud, la saveur du présent
De ces moments de grâce qui fut vous qui fut moi
Encordée dans ma tête jusqu'à mon sac-à-dos
Des petites tempêtes me poussent vers le haut
Le froid que je respire, je sens que je m'allège
Je n'ai rien vu venir les deux pieds dans la neige
Depuis c'est plus facile et un pas après l'autre
Si je marche tranquille, si je suis quelqu'un d'autre
J'aurai toute ma vie laissant faire ce qui doit
De ce qu'on m'a gravi qui fut vous qui fut moi
C'est la beauté sans mot qui transforme un instant
A genoux dans la glace, laissant faire ce qui doit
Je garde en moi le chaud, la saveur du présent
De ces moments de grâce qui fut vous qui fut moi
C'est la beauté sans mot qui transforme un instant
A genoux dans la glace, laissant faire ce qui doit
Je garde en moi le chaud, la saveur du présent
De ces moments de grâce qui fut vous qui fut moi
Source : LyricFind

#9 patricia moles

patricia moles

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 1 564 messages
  • Une phrase ::Rien du tout !

Posté 17 juin 2020 - 02:54

C'est super ! Les paroles (grâce à toi j'ai plus les entendre), sont formidables et la chanteuse est souriante, gaie, et jolie..
Je comprends que tu sois fan !
Merci pour ce bon moment,
Je t'embrasse,
Patricia.

#10 William Valant

William Valant

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 1 077 messages
  • Une phrase ::La bonne humeur c'est mon moteur !

Posté 17 juin 2020 - 08:40

Wi Wi je sais. ..  Il doit y avoir une affinité de "Z" (ou de "A") . "C'est la beauté sans mot qui transforme un instant".  On dirait qu’elle a des chansons écrites tout exprès pour nous ... On en retiendra "bien" quelque chose !  

 

 

Patricia ton poème me fait penser que l 'on se sent parfois si fragile, si faible alors qu'on est toujours capable de soulever des montagnes. Et bien souvent on n'imagine pas de quoi on est capable avant de le faire. C'est juste un point de vue de soi par rapport au monde. C'est pourquoi à mon avis, il est important d'encourager pour stimuler la confiance.

Ecoute ZAZ,  la lessive ça peut être vu comme une tache rébarbative, mais pour elle, c'est "l'extase" à vivre avant la fin. Tout un concept !

 

WV



#11 Sinziana

Sinziana

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 2 233 messages
  • Une phrase ::La vie en poésie, vivre en profondeur la légèreté, vivre avec légèreté la profondeur.

Posté 17 juin 2020 - 10:28

La lessive a été écrite (j'en suis quasi sûre) en référence au livre de Jack Korn field "Après l'extase la lessive".
Oui il te manque un peu de culture bouddhiste-New Âge 😉

D'abord il y a l'extase (Nirvana) puis vient la lessive, l'essoreuse tout ça...
Cela veut dire que ce n'est pas parce que l'on a vécu une fois la transcendance, touché au divin, que la suite sera paradisiaque jusqu'à la fin... Bien au contraire. On n'a pas d'autre choix que se s'abandonner au mouvement de la lessiveuse... Jusqu'à la prochaine accalmie. La vie est mouvement, ça vous l'avez remarqué 😊

(Bref c'est en gros ce que j' en ai compris, je N'ai jamais fini ce livre.)

Sinon oui, plus de Z moins de A... Sauf que c'est un pseudo, elle s'appelle Isabelle ou quelque chose comme ça.


Allez un dermier ZAZ pour la route si tout le monde aime.

https://youtu.be/m4VyGJxJzho


Regardez-moi sourire comme une rose au vent
Flotter mon délire sous le désir ardent
Être vivante et reine dans mon monde innocent
De ces pluies de lumière qui fondent sur mon champ
Regardez-moi m'ouvrir à l'amour qui m'attend
Ses bras et ses soupirs qui me chauffent le sang
La mousse sous mes pieds comme un tapis de soie
Un socle pour mon lit, m'abandonner parfois
Regardez-moi souffrir quand je ne m'aime plus
Que j'ai peur d'être vue et d'être mise à nu
Quand je suis vulnérable et que personne n'entend
La grandeur de l'horreur qui gronde et qui méprend
Regardez ce grand vide, cet inconnu si tendre
Que j'aimerais succomber et ne plus rien attendre
Un silence qui fait peur, qui ne peut plus surprendre
Car je connais mille fois la saveur de ses cendres
L'amour en bandoulière comme un cadeau volé
Je voudrais être mère pour mieux me consoler
Pour me donner l'accueil, l'écoute et le sursis
Me donner la douceur, me donner du répit
Comment donner à soi cet amour qu'on attend
Qui n'est jamais assez et qu'on ne sais pas prendre
Que même si l'on surprend son cur sourire parfois
On le referme si vite, de peur que l'on se noie
Et puis un soir, un jour, on n'ose l'accepter
Cette perle, ce sésame qu'on avait bien caché
Au creux de notre oubli, au bord de la jetée
Contemplant le ciel roux des rêves effacés
C'est la fin qui surgit comme une rage au ventre
L'ardeur insaisissable qui crie et qui nous hante
Comme un vieux fantôme las de n'être reconnu
Être écouté sans crainte pour pouvoir être lu
Regardez-moi me battre contre rien, contre tout
Prisonnière de ma cage que j'ai construite par bout
Racontant mon histoire pour ne pas l'oublier
Elle me serre aujourd'hui la gorge, ma liberté
J'en ai fini, assez, assez d'être victime
D'une peur insensée qui chanterait son hymne
Que je porte en moi comme un drapeau flottant
Par la brise des anciens dans l'arbre du néant
Je termine l'histoire, je laisse aller le vent
Je lui redonne l'espoir et le souffle d'antan
Je remets à la terre ces croyances erronées
Que l'ont m'a bien apprises et qui sont mal fondées
Si je veux vivre ce monde, ma vie à ma façon
J'accepte de vivre ma loi, allier mon âme à ma raison
Je lâche prise, j'ose me vivre
Je lâche prise, et j'ose vivre
Source : LyricFind
Paroliers : Isabelle Geffroy

#12 William Valant

William Valant

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 1 077 messages
  • Une phrase ::La bonne humeur c'est mon moteur !

Posté 18 juin 2020 - 07:13

Yeah... la lessive.... coool

Fichier(s) joint(s)



#13 patricia moles

patricia moles

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 1 564 messages
  • Une phrase ::Rien du tout !

Posté 18 juin 2020 - 08:19

:D :rolleyes:  Vous êtes géniaux tous les deux ! ...

 

Avec vous je suis gâtée ... :wub: 

 

Sinziana,

Ta chanson est aussi extra que la précédente !   MERCI ! :) :)


 William,

 

Tu nous à fait éclater de rire avec ton "cool"  :D :D 

 

Je vous aime tous les deux

 

MERCI  :wub:  :wub: 



#14 Sinziana

Sinziana

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 2 233 messages
  • Une phrase ::La vie en poésie, vivre en profondeur la légèreté, vivre avec légèreté la profondeur.

Posté 18 juin 2020 - 08:34

MAIS NOUS AUSSI  :wub:  :wub:  :wub:

 

(William te l'a déjà dit, moi pas assez!)

 

 

je suis contente que tu aimes ZAZ, c'est vrai que ses chansons tout le monde peut s'y reconnaître, (c'est comme ça qu'on reconnaît les bons artistes)



#15 patricia moles

patricia moles

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 1 564 messages
  • Une phrase ::Rien du tout !

Posté 18 juin 2020 - 08:54

:)  Merci Sinziana, mais je trouve que c'est le contraire !

 

En amour il faut des preuves et pas que des paroles ( là, je suis dure)... :)

 

Toi, tu viens me voir à chaque fois même pour un petit coucou ... :wub:

 

Même si c'est toujours intelligent je n'en demande pas tant ... :rolleyes:

 

Juste un 'coucou' , ça fait du bien ! :)

 

Je sais que je suis exigeante, mais c'est ça l'amour.... :unsure:



#16 Sinziana

Sinziana

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 2 233 messages
  • Une phrase ::La vie en poésie, vivre en profondeur la légèreté, vivre avec légèreté la profondeur.

Posté 18 juin 2020 - 09:50

PS C'est aussi parce que j'aime trop tes écrits, je veux rien rater  ;)



#17 Jped

Jped

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 1 258 messages
  • Une phrase ::Le voyage immobile après une vie de voyage

Posté 20 juin 2020 - 05:18



Vir et mort. Force et faiblesse. Le géant à terre, la baleine échouée. Belle métaphore de l'existence.

#18 patricia moles

patricia moles

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 1 564 messages
  • Une phrase ::Rien du tout !

Posté 20 juin 2020 - 07:39

Merci de votre commentaire... Je suis touchée ...
Amicalement,
Patricia.

#19 Diego1111

Diego1111

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 38 messages

Posté 21 juin 2020 - 09:24

Allez un dermier ZAZ pour la route si tout le monde aime.

https://youtu.be/m4VyGJxJzho
 

Merci pour cette découverte, je ne connaissais de Zaz que ses chansons les plus connues. Je trouve "Ma valse" très belle mais j'aime encore plus "Laponie", sur laquelle je viens de tomber et que je trouve carrément hypnotique.



#20 patricia moles

patricia moles

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 1 564 messages
  • Une phrase ::Rien du tout !

Posté 21 juin 2020 - 09:39

J'aime aussi !!!