Aller au contenu

Photo

Rien que la Mélancolie n'enlève à l'Amour


  • Veuillez vous connecter pour répondre
Aucune réponse à ce sujet

#1 olivier HEBERT

olivier HEBERT

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 262 messages
  • Une phrase ::La nostalgie et le romantisme qui m'habitent depuis ma plus tendre enfance, devaient un jour inévitablement me pousser à l'écriture !
    Au-delà de la joie et de la quasi-jouissance que j'éprouve à faire chanter les mots, cette musique que l'on appelle Poésie et qui embellit mon existence, n'est autre que le fruit de mon imaginaire et de rencontres avec quelques êtres que je qualifierais de "' Lumineux'" , ainsi que les belles choses qui composent mon univers.
    Rêveur en quête d'authentique et d'absolu je poursuis le parcours sur les chemins de mon initiation, en tentant de comprendre notre monde et les forces invisibles qui nous animent et nous relient les uns aux autres, afin de donner autant que faire se peut un sens à la vie.
    Ce voyage inspiré de mes rêves et de mes pensées n'est pas toujours de tout repos, souvent j'ai manqué du temps et de l'oreille attentive, encourageant une pleine expression, en effet dans la course effrénée pour se faire une place dans la société d'aujourd'hui, ce genre de sensibilité ne trouve plus toujours grâce aux yeux de certains de nos contemporains.
    Qu'importe l'indifférence, où même l'adversité, à chacun ses valeurs et sa
    Vérité, aussi, c'est sans prétention, pour la beauté du verbe et dans l'esprit d'amour, qui je le crois, doit élever notre humanité, que je propose de partager avec vous la lecture de ses quelques textes empreints de sentiments et d'émotions, qui je l'espère vous toucheront au cœur, en vous procurant autant de plaisirs que j'en ai éprouvé à écrire.
    Olivier HEBERT.

Posté 13 octobre 2020 - 10:10

Rien n'est plus triste, rien n'est plus beau,
que la mélancolie, les notes nostalgiques sorties de ton piano,
rien ne remplacera la douceur d'un matin calme,
même si le ciel sombre appelle quelques larmes,
sur la plaine la brume se déchire en dentelles
et la terre qui fume salue l'aube nouvelle,
rien n'est plus triste, rien n'est plus beau !
Un tendre souvenir, le frisson dans le dos,
que les mains de l'amour ont empreint sur la peau,
rien ne remplacera la douceur des beaux jours,
même si le temps s'enfuit et appelle à l'oubli,
aujourd'hui comme hier et bien moins que demain,
les yeux de la passion attireront toujours vers les joies de l'amour,
parce que rien n'est plus triste qu'une vie qui s'achève,
sans avoir une fois touché du bout des lèvres,
cette âme bienveillante que le bonheur enchante,
rien est plus beau que ce jardin d'éden ou s'étreindre à nouveau,
de croquer cette pomme et Juste en quelques mots,
se faire ces serments qui font toucher là-haut ..

                Olivier HEBERT

Fichier(s) joint(s)