Aller au contenu

Photo

La terre aura tremblé


  • Veuillez vous connecter pour répondre
12 réponses à ce sujet

#1 balila

balila

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 371 messages

Posté 16 septembre 2022 - 08:37

Tu dis la terre qui s’ouvre

Les tremblements soudains sous tes pieds 

Et la racine arrachée qui hurle au vent 

Le chant de nos mémoires

 

J’entre dans la faille

A la source d’une aube

Epine

 

Tu retrouves la rose

Tes doigts cueillent la lumière froissée

De nos fièvres enlacées

 

Je murmure nos rêves de cendre

Une poussière dort sur la pierre

 

Tu souffles à la surface

 

J’ouvre le chemin de nos migrations...

 

Tu dis la terre qui tremble

Et dans la faille

Tu cueilles la rose de fièvre empourprée

 

Je chante l’aube et le crépuscule

 

Tu murmures l’épine

 

Ma source éclabousse la pierre

J’éteins la lumière...

 

Nos mémoires s’étoilent

Sur la terre qui s’étiole

Et tremble

De nous

Toi

Moi

Dans l’océan du souvenir 

Qu’une vague borde

Et la fièvre remonte à la surface

Dans la poussière froissée

De cendres et de lumière

 

Le sol devient mouvant

La faille s’ouvre sous nos pieds

Tu retires ta main

Je la retiens

 

Serait-ce la terre qui tremble ? 

Ou nos coeurs qui penchent...

 

...Penchent et s’enlacent 

De souvenirs en brassées

Qui perlent notre histoire 

D'un collier de lumière

Coulant à la frontière

De nos mémoires

 

...Penchent et s’embrasent 

Dans le murmure du temps, 

S’évadent en silence

Au pourpre de la rose 

Cueillie froissée

Vivante abandonnée

 

Tu dis la terre qui s’ouvre

Je chancelle

 

J’appelle la lumière

Et tu trembles

 

De peur de froid de moi de nous 

De nos désirs échappés

Nos errances

Incertaines

Nos désirs

Portés

Hauts

 

Et ce que nous avons enfouis...

 

...J’entre dans la faille

 

Tu y déposes la rose

J’en cueille l’épine

 

Le soir tombe si bas 

Soudain

En plein été

 

Demeure l’étincelle

Sous nos ailes

Coupées

 

Tu disais le feu

Je murmurais l’horizon

Tu portais la muraille

Je fendais la pierre

 

L’aube rejoint le crépuscule

L’horizon se couche sur l’océan

 

La terre aura tremblé de nos amours

Il pleut sur les cendres du toujours.



#2 M. de Saint-Michel

M. de Saint-Michel

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 12 721 messages
  • Une phrase ::Je suis quelqu'un pour qui poésie et respiration ne font qu'un.

Posté 17 septembre 2022 - 11:52

D'une écriture ciselée...

#3 Laurence HERAULT

Laurence HERAULT

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 2 033 messages
  • Une phrase ::Notre monde a besoin de plus de poésie
    Mais si l'on cherche bien, elle se niche partout.
    Il y a des fleurs sauvages au pied des grandes tours
    Et le chant des poètes embellit notre vie.

Posté 17 septembre 2022 - 10:35

Des vers qui captivent et dont la portée se poursuit bien après la lecture ; histoire d'amour et d'amants, charnelle et tendre, sensible, terrestre et énigmatique jusqu'à la mélancolie de son épilogue...  



#4 baccala

baccala

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 321 messages

Posté 18 septembre 2022 - 03:22

Magnétisme des passions qui aimantent la fleur des peaux et le sang de la chair. Deux emprises aux formes jumelles mais au fond contraire qui se heurtent à repousser les limites des convulsions de l’amour infini...Comme un éternel retour...



#5 Emrys

Emrys

    Ambrosius

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 960 messages

Posté 19 septembre 2022 - 05:47

Vous chantez " l'aube et le crépuscule " avec grâce chère Balila



#6 balila

balila

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 371 messages

Posté 19 septembre 2022 - 09:13

Je suis, sincèrement, sous le charme de vos commentaires, qui me touchent. J'hésitais à publier ce long poème, qui, comme l'écrit si bien Emrys, est un chant de l'aube et du crépuscule.
 
baccala, je n'aurais jamais pu exprimer ainsi ce que j'ai lu dans tes mots, et pourtant ils sont la chair même des sentiments et sensations que je souhaitais exprimer. 
 
Laurence, ce que tu as ressenti est presque une danse, il y a ce va et vient assez musical de ta lecture qui fait corps avec mon écriture.
 
Vous avez tous les trois, chacun à votre manière, réécrit cette histoire. Et j'adore ça. 
 
Quant à M. de Saint-Michel, il me plait bien que vous trouviez cette écriture ciselée !
 
Un grand merci à vous quatre de ces retours, toujours aussi précieux. 
 
balila



#7 Ariel

Ariel

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 565 messages

Posté 21 septembre 2022 - 04:03

De la sensualité sans crudité, de la transparence sans mièvrerie.

 

Tu marches en équilibre sur un fil, à mots choisis. Circassienne, c'est cet équilibre que j'admire le plus.

 



#8 balila

balila

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 371 messages

Posté 21 septembre 2022 - 09:49

J'aime tellement ce fil sur lequel tu m'as faite équilibriste, Ariel, je te remercie de cette vision qui s'offre à moi au travers de ce poème.

 

C'est une image qui me plait beaucoup, pour la force et la fragilité qu'elle suggère. Et puis j'ai souri, car lorsque j'étais enfant et que nous allions au cirque, c'est l'artiste que je préférais, sans doute pour les mêmes raisons :-).

 

balila



#9 le hamster

le hamster

    A poil laineux

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 409 messages

Posté 21 septembre 2022 - 10:33

Magnifique poème.
Il dit temps de l'amour qui vacille, s'use, couve, renaît sous la cendre, s'étire, se ment, trahit ses promesses, et dure à sa façon.
Et la terre qui tremble et se dérobe sous nos pas quand il menace de nous quitter.

Comme chante si bien un poème anonyme de mai 68 : "Avec ma belle amie quand nous dansons ensemble est-ce nous qui dansons ou la terre qui tremble"

#10 balila

balila

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 371 messages

Posté 25 septembre 2022 - 06:55

Christophe, j'aime cette succession de mots qui témoignent de ton intérêt et de ta compréhension d'une histoire qui m'est précieuse, merci.

Et quelle belle trouvaille que cet extrait d'un poème anonyme qui, maintenant que je le découvre, semble me rappeler quelque chose. Peut-être l'ai-je lu, et ce bout de phrase se sera inscrit en moi pour qu'un jour, quand la terre aura tremblé, il réapparaisse...

balila

#11 le hamster

le hamster

    A poil laineux

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 409 messages

Posté 26 septembre 2022 - 06:37

En fait c'est Nougarro qui l'avait mis en musique et chanté (peut être l'as tu entendu...)

#12 Diego1111

Diego1111

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 116 messages

Posté 03 octobre 2022 - 08:40

Je me sens comme bercé par la lecture de ce poème si délicat. 



#13 balila

balila

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 371 messages

Posté 12 octobre 2022 - 10:16

Une jolie impression, appréciée, merci Diego1111.

 

balila