Aller au contenu

Ariel

Inscrit(e) : 22 mars 2005
Hors-ligne Dernière activité : mai 24 2024 10:24

Messages que j'ai posté

Dans la publication : Casseurs de Pierres

07 février 2024 - 11:11

Casseurs de pierres (2)

 

Il y avait un grand blessé de guerre assis au bord du canal

Il y avait un réparateur de grand blessé de guerre

Avec des lunettes d’aviateur, remontées sur le front.

- Sur le front, vous n’y pensez pas ? J’en viens. Dans l’état où je suis !

L’aviateur orthopédiste prend ses outils, masse ciseau burin

On l’interroge. C’est une femme !

- C’est pour un autoportrait. Expérimental et subjectif.

Elle se penche sur le corps masculin, acéphale et sans jambe

en frontispice sa note d’inconnaissance.

comme Myrto la tarentine naissant sous le burin.

expérimentale, subjective, insouciante.

...

Elle remonte ses lunettes

les paupières closes, les pieds joints.

- Vous y êtes presque, lui dit une inconnue

continuant son chemin vers la Seine

 

 

 

7/2/2024

(c'est mieux étayé comme ça. Non ?)

Dans la publication : (post it : un homme R)

02 mars 2023 - 11:48

Ah oui... la circonspection d'Ulysse devant la roue de Deming, et le petit cobaye à l'intérieur

Dans la publication : Datée

12 décembre 2022 - 09:24

Non, mais je compte bien y retourner un jour... :)

Dans la publication : L'ombre d'un doute

10 décembre 2022 - 12:25

La version "téléphone" donne une écriture cursive italique qui va très bien au texte.

 

Je ne suis pas savant en prosodie, mais à la lecture c'est d'une métrique horlogère.

Et je dirais inéluctable alors que tu sembles rechercher quelque chose d'à contre-courant.

 

L'écrivaine se cherche, le lecteur se trouve...

Dans la publication : La terre aura tremblé

21 septembre 2022 - 04:03

De la sensualité sans crudité, de la transparence sans mièvrerie.

 

Tu marches en équilibre sur un fil, à mots choisis. Circassienne, c'est cet équilibre que j'admire le plus.