Aller au contenu





Lochinver

Posté par au fil des mots, 23 septembre 2011 · 1 006 visite(s)

Lochin for ever


Les Highlands, plateaux barbares,
Les mauves bancs de bruyères
Mon cœur serait campagnard,
Enraciné à leur terre ?
N’être qu’une fraction du tout
Une pièce de l’entier
Faire partie sans aucun doute
D’un milieu si singulier.

Le terrain, comme une éponge
Les légendes a absorbé
Les histoires à rallonges
Prêtes à nous être contées.
Quand la nuit est étendue
Sur ses plateaux onduleux,
Il les sert sans retenue
Par mirages mystérieux.

Le terreau des dieux celtiques
M’a soufflé par son essence
Par son aspect si rustique
Ma réelle appartenance.
Je suis enfant de ce lieu
C’est mon cœur qui me le dit
De cet étrange milieu
Je suis sûre d’en être fruit.




Août 2018

D L M M J V S
   1234
567891011
121314151617 18
19202122232425
262728293031 

Derniers commentaires

Rechercher dans le blog

Rechercher dans le blog

Ma photo

Derniers billets