Aller au contenu





Si on parlait du bonheur

Posté par JMAP06, 18 septembre 2010 · 1 066 visite(s)

divers amour





Quand le bonheur avec ses dents creuse nos tombes
Dans la fumée d'un joint, au goulot qui claironne,
Héroïnes au matin, mégères quand la nuit tombe
Aux vapeurs des espoirs c'est la mort qui le donne

Mais pourquoi le chercher, dans l'immensément vide
De nos âme perchées au fil de nos destins
Et nos doigts écorchés, creusant les pentes arides
Du pouvoir de l'argent; chimériques festins

Si le bonheur n'était que la rondeur d'un sein
Que la courbe d'un rein, la chaleur d'une cuisse
Ne collent à mes doigts, qu'une peau de chagrin
Que ce désir qui brule, comme une cicatrice

Pourquoi parler d'amour comme d'une revanche
Sur le sable des jours qui coule entre nos mains
Quand la dague perfide planté aux creux des hanche
On en vient à maudire jusque aux lendemains

Et parler du bonheur nous plonge dans l'absence
Comme une soif immense, toujours inassouvie
La toison d'or perdue, le Graal de l'innocence
Et dans nos yeux fanés le miroir de nos vies.

C'est dans tes yeux ma belle que mon amour s'habille
Des milles feux qu'un Dieu a glissé dans nos coeurs
Par delà les passions, les mensonges qui brillent
Il ne vit que par toi mon fragile bonheur.




.



Octobre 2022

D L M M J V S
      1
23456 7 8
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Rechercher dans le blog