Aller au contenu





Comme une encre sur un cahier noir

Posté par Emrys, 14 juin 2018 · 409 visite(s)

J'aime la nuit,
La nuit sombre et généreuse,
Révélatrice d'étoiles
Malgré la présence endormie
De la lumière trompeuse.
J'aime la nuit profonde
Quand assoupie, la vie vaincue,
Fatiguée de clarté
Se tait.
 
La nuit des voies lactées,
La nuit des agonies
Des étoiles lointaines,
De l'ombre souveraine,
La nuit courbée dans son silence,
Pliée dans l'infini.
 
Elle porte en son sein
La matière claire et sombre,
Elle porte en son sein la vie
Que partout elle sème,
Ephémère,
Comme une encre sur un cahier noir.
 
 



j'aime la nuit comme tu l'as décrit, douceur et tristesse se noient  dans la voie lactée "souveraine" , et pourtant la noirceur de cette nuit  profonde  est bien exprimé par cette dernière phrase " comme une encre sur un cahier noir"

En elle-même, la nuit ne porte pas de tristesse, mais notre façon de la voir, oui, ma très chère Minkam.

Ma photo

0 utilisateur(s) actif(s)

0 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)

Bienvenue

Image IPB

Vous vous êtes échoués sur mes rives ?
Qu'importe comment,
qu'importe pourquoi
la dérive !
Vous êtes ici de pas-sage.
Laissez s'il vous plait
à l'entrée vos ba-gages.
Si je n'ai pour vous
pas encore de visage,
Apercevoir le vôtre m'oblige.
Hors de question que je vous néglige !
Permettez que
je vous guide sur mes terres !
Allons en extraire quelques vers



Les textes en prose

Ni cri ni geste-- Totale extinction -- La do mi ré fa la-- Concerto en sol-enterrement classique -- Unter den Linden -- Den a Noc-- L'enfant de sable

Les triptyques en prose

L'Aujourd'hier: Hier, l'attente -- Aujourd'hui, je te souris... -- Demain, on ne meurt que deux fois
L'ombre: L'ombre en été -- L'ombre en automne -- L'ombre en hiver

Les textes en série

Vacuum City
Veuillez déposer vos bagages -- Le temps de la métamorphose -- Si tout commence un jour

Les triptyques en vers

Recollection: Le départ--Les fausses larmes --Le compromis
La Clé: ...de la chambre -- ...du fragile édifice de sa vie -- ...d'une nuit entre toutes les nuits
Rendre ou se rendre: Je vous rends vos rêves -- Je rends mon corps à la terre -- Où se rendent nos âmes ?

La musique et Les mots

0 utilisateur(s) actif(s)

0 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)

Décembre 2018

D L M M J V S
      1
2345678
9 10 1112131415
16171819202122
23242526272829
3031